Publié dans Economie

Forum économique - Un rassemblement des décideurs de l’océan Indien en gestation

Publié le mardi, 14 mai 2024

Ambitions régionales. Gatenews Africa, en partenariat avec la FCCIM viennent d’annoncer, hier à Ivato, le lancement du CEO Business Forum Indian Ocean. Prévu pour les 14 et 15 novembre prochains, cet événement d'envergure se tiendra au Centre de conférence international d’Ivato, sous le patronage des ministères des Affaires étrangères, de l’Économie et des Finances, ainsi que de la Pêche et de l’Economie bleue. Le CEO Business Forum Indian Ocean se profile comme une rencontre incontournable, rassemblant des délégations de plus de 25 pays riverains de l’océan Indien. Cette initiative d'importance a été dévoilée lors d'une conférence de presse, en présence de la communauté économique nationale, des associations professionnelles, des représentants gouvernementaux, des organisations internationales et des opérateurs économiques.

Sous le thème "Economie dynamique, partenariats stratégiques : l’esprit de l’océan Indien", cet événement suscite un engouement significatif dans le contexte géoéconomique actuel. L’océan Indien émerge comme un pivot économique crucial, reliant les continents européen, africain, asiatique et océanien. A l'origine de cette initiative se trouve une prise de conscience des vastes opportunités économiques inexploitées dans la région, ainsi que de sa position géostratégique. Avec une superficie de plus de 70 millions de kilomètres carrés et une population avoisinant les 2 milliards d'habitants, l’océan Indien représente un potentiel économique colossal. Son PIB, estimé à 7000 milliards de dollars, et une valeur économique des activités maritimes de 20,8 milliards de dollars, selon l’IRD, soulignent l'ampleur des enjeux. Au cœur de cette région, Madagascar se positionne naturellement comme un acteur clé pour faciliter ce développement et jouer un rôle central dans la prospérité régionale.

Partenariats 

"Nos objectifs sont ambitieux mais réalisables. Nous cherchons à promouvoir des échanges commerciaux équitables et à encourager l’investissement dans des secteurs clés de la zone océan Indien. Au cours de ces deux jours, nous aborderons des sujets allant de la transition énergétique à l’industrie créative, en passant par l’économie bleue, l’agrobusiness, le changement climatique, l’intelligence artificielle, la diplomatie économique, le commerce équitable, la gestion des risques et la résilience, les partenariats public-privé, le tourisme durable, et bien d'autres encore", s’enthousiasme Rojo Claudino Andrianasolo, président du CEO Business Forum. En somme, le CEO Business Forum Indian Ocean ambitionne de devenir un acteur majeur dans le développement régional et intercontinental. Il vise à encourager le dialogue en vue d'établir des partenariats mutuellement bénéfiques entre les pays riverains et les partenaires de l'océan Indien. Cet événement de prestige mettra en lumière les entrepreneurs et les acteurs économiques de la région, favorisant ainsi les échanges B2B, B2C et B2G. De plus, l'impact de cet événement ne se limitera pas à la région. En valorisant et renforçant l'image de marque des acteurs économiques présents dans les pays riverains et partenaires de l'océan Indien, il contribuera au développement partagé et durable au sein de l'économie mondiale. Dans cette optique, un partenariat entre ces pays riverains et partenaires de l'océan Indien devient impératif. Ainsi, le CEO Business Forum Indian Ocean s'annonce comme un catalyseur de changement économique et social, ouvrant de nouvelles perspectives pour une coopération renforcée dans la région et au-delà.

 

Hary Rakoto

Fil infos

  • Appui au développement local - Rajoelina boucle sa tournée dans le Sud
  • Actu-brèves
  • Actu-brèves
  • Districts de Vohibato, Ikongo et Ivohibe - Vers un avenir lumineux et développé
  • Soins de proximité - De nouveaux bénéficiaires à Fianarantsoa
  • Développement - Le Président veut enclencher la vitesse supérieure 
  • ACTU-BREVES
  • Actu-brèves
  • Réhabilitation de la RN7 - Le Président annonce des travaux imminents
  • Regards croisés sur la corruption à l'aéroport d’Ivato - Douanes et Sécurité publique s'expriment

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Probes et résolus !
    La bataille fait rage. A sept jours de la date butoir, la campagne entre dans sa dernière ligne droite. Campagne ou propagande ! Qu’à cela ne tienne, ce qui importe pour le peuple, même s’il ne s’exprime pas ouvertement, consiste à avoir affaire à un Parlement où siègeront des élus intègres et déterminés.Il reste une semaine aux états-majors politiques, à tous les candidats, pour convaincre les indécis à se joindre à leur cause. Une semaine pour faire valoir aux électeurs une visibilité du programme du parti ou de l’individu qu’ils entendent défendre durant leur mandat. En réalité, un député n’a pas un programme individuel pour une Circonscription donnée. Il ne peut pas prendre la place d’un maire, d’un chef de District, d’un gouverneur ou du Gouvernement. Il n’est pas là non plus pour contrôler ni superviser les actions d’un maire, d’un représentant du pouvoir central ou d’un gouverneur ou d’un…

A bout portant

AutoDiff