Publié dans Economie

« Orange Lab » - Accélérer le développement des start-up à Madagascar

Publié le mercredi, 16 janvier 2019

Soutenir la jeune génération des entreprises malagasy. Orange Madagascar a officiellement lancé son programme « Orange Lab », le premier accélérateur business ciblant les start-up malagasy. Dans cet esprit, ce programme ambitionne donc de faire émerger les jeunes entreprises porteuses de progrès pour le pays. « Orange est convaincue que dans la Grande île, le digital est une source de progrès et permet de faciliter le quotidien des populations. Le pays regorge par ailleurs de talents et d’un entreprenariat dynamique. 

Nous mobiliserons ainsi le meilleur d’Orange pour aider les plus belles innovations à toucher un maximum de gens », détaille Michel Degland, directeur général d’Orange Madagascar. « Orange Lab » servira ainsi de plateforme d’échanges réunissant le meilleur de l’écosystème d’Orange avec les dernières technologies, les meilleurs experts, les clients particuliers et entreprises ou encore des partenaires investisseurs qui se mettront au service de la start-up et de son équipe.

Une sélection

Pour la première saison d’« Orange Lab », l’opérateur sélectionnera des start-up. La sélection a débuté lundi dernier pour se terminer le 15 février prochain. Les dirigeants des start-up retenus suivront ensuite le programme durant six mois, sous l’encadrement des leaders du monde économique, des experts, mais aussi des coaches et des investisseurs.

Des événements, ateliers et formations seront également proposés à ces nouvelles entreprises innovantes afin de les aider à étendre leurs activités. Et à la fin de la formation, chacune d’elle pourra révéler le meilleur de son produit, avec une équipe aux compétences renforcées ainsi qu’une stratégie et un modèle économique éprouvé. « Et pour celles ayant un potentiel d’expansion internationale, Orange pourra les y accompagner grâce au réseau international des Orange Fab en Afrique, en Asie, en Europe ainsi qu’aux Etats-Unis. En effet, le Groupe Orange est riche d’opportunités pour les entrepreneurs, et notamment via Orange Digital Venture, le fonds d’investissement d’Orange dédié aux start-up », ajoute Michel Degland.

Toutefois, pour être éligible, le domaine de prédilection de l’entreprise doit s’inscrire dans l’une des trois grandes thématiques. A cet effet, son produit doit notamment offrir un service innovant qui facilite les échanges commerciaux entre entreprises et particuliers ou entre entreprises, soit il doit améliorer la qualité de vie au quotidien ou proposer de nouvelles solutions simplifiant l’accès à l’éducation, la formation, l’insertion professionnelle ainsi qu’à la culture.

Rova R.

Fil infos

  • Lalatiana Rakotondrazafy Andriatongarivo - « Paul Rafanoharana n’a jamais été conseiller du Président de la HAT »
  • Menaces intérieures et extérieures - Les Forces armées derrière le Président
  • Ralaialitiana Andrianarisoa, témoin d’histoire - « La mise en cause des intérêts économiques de sociétés étrangères entraîne à chaque fois la déstabilisation du régime »
  • Tentative d’élimination physique du Président Rajoelina - « Un tel projet va à l’encontre des valeurs malagasy »
  • Cardinal Tsarahazana Désiré à Iavoloha - « Les catholiques s’opposent à la violence et l’attentat à la vie »
  • Kidnapping à Anjozorobe - Un suspect échappe de la protection des Forces et meurt lynché
  • Présidents en exercice à Madagascar - Au moins quatre attentats manqués depuis 1975
  • Conjoncture - Une inflation à surveiller de très près !
  • Tentative d'élimination physique du Président - 11 gendarmes dont 4 GSIS et deux généraux auditionnés
  • Mobilisation pour le Sud - Vers la capitalisation des ressources en eau

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Trop de princes !
    Que la triste et choquante tentative d’élimination physique de la personne du Chef de l’Etat ne nous voile pas les réalités toujours compliquées et encore difficiles vécues par les concitoyens. Qu’il nous soit permis de dresser sans état d’âme, ni complaisance ou détours le tableau qui met en relief la vie nationale vue surtout sous l’angle du train de vie des « Mpitondra Fanjakana ». Et qu’il nous soit admis également de rappeler, en toute humilité et en toute franchise, les consignes decelui à qui le peuple a confié son pouvoir et son avenir.La population vit dans une ambiance des plus tordues. Les effets délétères de la pandémie corsent tous les secteurs des activités économiques dont le tourisme qui littéralement s’agenouille. Les opérateurs attirent sérieusement l’attention des décideurs que leurs chiffres d’affaires ont baissé d’au moins 56 %. Le nombre des sans-emplois gonflent. Le coût de la vie, de son…

A bout portant

AutoDiff