Publié dans Economie

BMOI Madagascar - Reconnue pour la qualité de ses services et produits

Publié le mardi, 03 septembre 2019

Toujours en marche vers l’excellence pendant 18 ans. La Banque malgache de l’océan Indien a reçu son attestation de renouvellement de certificat ISO 9001 :2015. L’évènement s’est tenu jeudi dernier à l’hôtel Colbert Antaninarenina. Cette certification recouvre l’ensemble des opérations bancaires à savoir le commerce international, la gestion des comptes, les moyens de paiement, la monétique et télématique ainsi que la mise en œuvre des financements. « Ce certificat valide le processus de pilotage de la qualité au sein de la BMOI.

Il est le résultat de l’engagement de tous les collaborateurs pour améliorer en permanence la qualité de nos services et de nos produits. L’ensemble de nos actions est construit autour de notre très haut  niveau d’exigence en matière de qualité et de satisfaction de clients. Pour autant, nous savons bien que la qualité ne se décrète pas, elle se construit sur des années.Et cela fait d’ailleurs 18 ans que la BMOI s’est engagée dans la voie de la certification. Ce n’est qu’une étape, ce n’est pas l’aboutissement. La banque va continuer à progresser sur le chemin de l’excellence en agrandissant le champ de sa certification » relate Alain Marlot, directeur général de la BMOI pendant son discours.

L’avantage de  posséder une certification ISO réside dans la confiance des clients et des partenaires. A noter qu’une dizaine d’entreprises malagasy sont certifiées chaque année. Pour bénéficier cette attestation, il faut investir en termes de coût et de temps.

Solange Heriniaina

Fil infos

  • Famine dans le Sud  - Le Président aborde l’urgence avec les partenaires internationaux
  • Trouble et insécurité - Mise en garde du ministère de la Justice
  • Lutte contre les trafics de ressources - Le ministre des Transports rappelé à l'ordre !
  • Aéroport international Ivato - Un Français extradé tente de se mutiler
  • Tentative d'exportation illicite - Des pierres précieuses d'une valeur de 500 000 dollars interceptées
  • Assemblée nationale - Vers un nouveau face-à-face houleux avec l’Exécutif 
  • Accident dans le cortège présidentiel - Le petit Tsihoarana succombe à ses blessures
  • Forêt d’Ankarafantsika - Au moins 3 250 hectares ravagés par le feu
  • Norbert Lala Ratsirahonana - “ Non à l’impunité ! ”
  • Gouverneur de Betsiboka - La lutte contre le grand banditisme érigée en priorité
Pub droite 1

Editorial

  • L’inévitable rappel !
    La Présidence fonce dans le tas. Conscient du degré alarmant du laxisme dans certains secteurs de l’administration, le sommet de l’Etat se décide, enfin, à prendre la situation en main. Un ministre fait même l’objet d’un rappel à l’ordre de la Présidence. Il fallait à tout prix prendre le taureau par les cornes.

A bout portant

AutoDiff