Publié dans Economie

Ibis Hôtel & Spa - Une qualité de service assurée grâce à la formation

Publié le mardi, 24 septembre 2019

Un investissement sur le long terme. Faisant partie du plus grand groupe hôtelier en Europe, le groupe Accor, à travers l’Ibis Hôtel & Spa, se doit de maintenir un certain niveau de standing et de qualité des services. A cet effet, l’établissement investit constamment dans la formation de ses employés. « La formation est un élément clé du développement de notre hôtel. Elle contribue en effet à la professionnalisation pour le développement national du secteur mais aussi et surtout au développement individuel de chacun de nos employés.

Il ne faut pas oublier que nous visons non seulement la satisfaction totale de nos clients mais nous comptons également aller bien au-delà de leurs attentes », soutient Edward Sirrieh, le directeur général de l’Ibis Hôtel & Spa, samedi dernier, lors de la célébration des 10 années d’existence de l’établissement à Madagascar. Ainsi, pour l’établissement hôtelier, c’est l’amélioration de son service d’années en années et l’appui de ses collaborateurs qui lui ont permis d’arriver là où il en est aujourd’hui. Effectivement, l’Ibis Hôtel & Spa est actuellement le plus grand « business hotel » de Madagascar avec ses 174 chambres et ses trois salles de réunion.

«  Grâce à votre accueil, à votre confiance et à la loyauté de nos partenaires locaux, nous avons pu jouer ensemble un rôle stratégique dans l’essor du secteur hôtelier à Antananarivo et ses environs », a-t-il exprimé avec gratitude durant son discours.

 Renouveler

Conscient de la réussite de cette combine, le Groupe Accor compte bien renouveler l’expérience avec l’ouverture de son nouvel hôtel, Novotel. « Nous sommes déjà en train de préparer et de former sa future équipe de manière à ce que le standing haut de gamme d’Accor soit atteint dès le lancement de l’hôtel », notifie le DG d’Ibis Hôtel & Spa. En tout cas, beaucoup parmi les membres de l’équipe de l’Ibis contribueront donc au lancement et à l’essor de Novotel. Ambitieux, ce projet souligne la qualité de service cinq étoiles. En plus, à ce jour, ce nouvel établissement sera le plus grand « business and convention hotel » de tout l’océan Indien. « Avec ce nouveau projet en gestation, nous sommes fiers de pouvoir contribuer davantage au développement de l’économie et d’installer un pôle de stabilité professionnelle supplémentaire dans notre belle Capitale à travers l’extension du secteur hôtelier », conclut-il.

Dans les détails, le groupe Accor a été créé en 1967. Depuis ses 52 années d’existence, il regroupe donc aujourd’hui 38 enseignes, répartis sur plus de 5 000 hôtels présents dans une centaine de pays au sein des cinq continents.  

Rova Randria

Fil infos

  • Maharante Jean de Dieu - Un présumé auteur de détournement accueilli comme un VIP
  • Massacre à Iabohazo-Farafangana - Le chef de bande éliminé
  • Tanamasoandro-Tsimahabeomby - L’abattoir aux normes inauguré
  • Circulation dans la Capitale - 16 cas d’accidents mortels en un mois
  • Série de kidnappings - L’Alaotra-Mangoro toujours sur le qui-vive
  • Développement local - Descente du Premier ministre dans l’Atsimo-Atsinanana
  • 3e décennie du développement de l’industrie en Afrique - Le Président Rajoelina adoubé par l’ONUDI
  • Massacre à Farafangana  - 7 enfants tués à coups de couteau
  • Massacre à Ankazobe - Elimination d’un présumé meurtrier dangereux
  • Projet « cuisson propre et reboisement » - Andry Rajoelina et Abdulhamid Alkhaifa sur la même longueur d’onde
Pub droite 1

Editorial

  • Paradis des faux prophètes !
    La Grande île serait-elle l’endroit idéal pour l’épanouissement des activités des charlatans religieux ? En réalité, l’Afrique francophone et anglophone confondue est le dépotoir des faux prophètes !Un confrère titrait un jour son Edito « Les faux prophètes pullulent dans les rues ». Effectivement, le pays grouille d’escrocs qui s’autoproclament pasteurs et qui s’enrichissent sur le dos pauvres gens. Ce jeune vendeur d’appareils de sonorisation d’occasion dans les Arcades, au début des années 90, qui devient par magie pasteur. Trente ans après, il se trouve à la tête d’une puissante église nommée « Apokalypsy ». Mailhol André Christian Dieudonné, car il s’agit de lui, membre d’un nébuleux groupe « Eksodosy », ex- fidèle de l’église adventiste qui, par la suite, se dit prophète continue d’embobiner des milliers de fidèles malgré le ratage de sa prophétie annonçant qu’il sera Président de la République, selon la volonté divine, en 2013. Sa communauté…

A bout portant

AutoDiff