Publié dans Economie

Projet « Mlam » - Un ticket rechargeable dans les transports en commun

Publié le mardi, 10 mars 2020

Une facilitation du paiement des frais de transport. Le projet « Mlam » ou « My Local Access to Mobility » ont créé un système de carte rechargeable pour les transports en commun dans la capitale. L’équipe a présenté la semaine dernière leur idée lors du concours Hackaton  ayant comme thème « Territoires et villes durables », organisé par l’Ambassade de France.  Les quatre membres du groupe ont d’ailleurs remporté le premier prix, un voyage aller-retour à l’île de La Réunion. « Les passagers paient directement leur frais de transport grâce à cette carte et non plus en liquide.

On peut la recharger directement à travers le système "mobile banking".  Pour ce faire, les "taxi-be" seront dotés d’un matériel », explique Andrianarinoa Thierry, porteur du projet. Lors de leur séjour qui durera 5 jours, ils auront l’occasion de visiter des entreprises réunionnaises. Outre cela, ils bénéficieront d’un espace « coworking » chez la plateforme Nexta ainsi qu’un accompagnement pendant une année de l’Organisation non gouvernementale (ONG) Zafitody. « Durant ce temps, nous allons approfondir notre projet, notamment l’étude de faisabilité. Une fois cette période achevée, nous chercherons un investisseur afin de concrétiser cette idée. Même si sommes encore dans nos débuts, nous visons l’utilisation de cette carte rechargeable dans toutes les domaines de transaction financière comme les achats en boutique », poursuit le jeune homme. 

Cet événement entre dans le cadre du sommet Afrique-France qui se tiendra à Bordeaux (France) du 4 au 6 juin. Cependant, l’ambassade de France à Madagascar a préparé un concours spécialement dédié aux étudiants. « Le sommet à Bordeaux est conçu pour les professionnels. C’est la raison pour laquelle nous avons organisé un concours pour les étudiants. Toutefois, le thème reste le même », explique Maya Ralaizafindrakoto, chargé du projet entrepreneuriat au sein de l’ambassade. Ce concours a vu la participation d’une centaine d’équipes dont dix d’entre elles ont été sélectionnées pour la finale.

Solange Heriniaina

Fil infos

  • Décentralisation - Beaucoup de Communes en infraction
  • Travailleurs migrants - Régulation stricte des sorties du territoire
  • Fihariana - Intervention d’experts en génétique pour la filière laitière
  • Président Rajoelina à Ihosy - « Un homme politique pense aux élections, un homme d’Etat pense aux futures générations »
  • Blocage des routes à Taolagnaro - Des agents des Forces de l’ordre séquestrés puis relâchés
  • Désinformation - Des outils de vérification à la portée de tous
  • La « Vérité » de la semaine
  • Réhabilitation de la RN13 - Feu vert de l’Union européenne !
  • Blocage des routes - QMM passe en mode service minimum
  • Prix du carburant à la pompe - Les consommateurs s’attendent à un coup de massue

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Où en sommes-nous ?
    L’UE regrette ! Le RSF enfonce ! Le CSI déplore ! Certaine presse étrangère et certains activistes des réseaux sociaux accusent !Au fait, où en sommes-nous dans la bataille contre les grands maux qui minent et bloquent le réel démarrage vers l’essor et le développement du pays ? En est-on resté au stade des grands mots dans la lutte sans merci contre les grands maux à savoir la corruption, l’impunité, le non-respect de l’Etat de droit, de la liberté d’expression, de la démocratie ? Le tableau ne luit pas assez comme nous l’entendions. Les différents rapports d’Institution et d’organisme étranger ainsi que des Institutions en charge de la lutte contre toute forme de malversation et certaine Société civile du pays ne vont pas dans le sens de notre faveur sinon notre souhait. Ou bien, on se prend pour le mal aimé des autres et en revanche on dénonce ! Ou…

A bout portant

AutoDiff