Publié dans Editorial

Dans la sérénité !

Publié le vendredi, 13 août 2021

Nous attendons et accueillons le nouveau Gouvernement dans la sérénité ! Le Président de la République, Rajoelina Andry Nirina, après avoir consulté le PM, le seul rescapé, dissout le Gouvernement. La loi n’oblige pas le Chef de l’Etat à se référer à une personne dans ce cas. Il peut, à lui-seul, prendre les dispositions qui conviennent. Mais, étant un démocrate, Rajoelina a bien voulu montrer l’exemple à son peuple qu’il consulte et ne prend pas seul une telle décision de haute importance pour la vie du pays. Et d’une pierre deux coups, Rajoelina voulait témoigner à tout le monde que la confiance qu’il éprouve à l’endroit de son Premier ministre demeure entière. Ainsi donc, le tandem Rajoelina-Ntsay est toujours au beau fixe ! Et cela, en dépit des zones de turbulence qu’ils ont dû traverser ensemble durant ces deux années et demie de parcours agité. C’est un message fort garantissant les intérêts supérieurs de la Nation !
Andrianampoinimerina, le grand homme d’Etat de l’Histoire de Madagasikara, se distingue par ses deux qualités à savoir, il ne décide jamais seul. Il consulte à tout moment les « Olobe » dont Ihagamainty qui l’entourent. Et ensuite, Nampoina ne se sépare jamais de ces précieux conseillers.
Le Président Rajoelina laissa entendre le dimanche 8 aout dernier qu’il va prendre la semaine prochaine une décision importante relative au sort du Gouvernement. Il ne se dérobe point de la tourmente du peuple. Lui-même, le Chef de l’Etat se « plaint » ou plutôt constate l’ineptie aggravante de certains membres du Gouvernement causant le calvaire de la population. Les prix des PPN s’envolent et échappent totalement aux modestes bourses de la grande majorité des concitoyens. Les faibles revenus vivent dans une misère insoutenable. L’éternel caprice de la JIRAMA finira un beau jour par faire craquer les nerfs des usagers. Le Président Rajoelina, en sa qualité de Raiamandreny de la Nation ne peut rester indifférent ni les bras croisés face à cette « calamité ». A demi-mot, il l’avait fait savoir qu’il mettra fin au jour du Gouvernement.
Et chose dite, chose faite ! Rajoelina Andry Nirina tape le clap de fin ! Tout le monde descend sauf le pilote. En voilà un homme de parole ! Depuis mercredi 12 août, les ministres se limitent à gérer les affaires courantes. Le temps pour les deux chefs de l’Exécutif de cogiter ensemble sur l’échafaudage du nouveau Gouvernement qui portera un nouveau visage, parait-il. Un travail qui s’annonce d’ailleurs laborieux mais gageons que le binôme Rajoelina-Ntsay s’en tirera !
Selon certaines indiscrétions, la cogitation au sommet de l’Etat enfantera un nouveau-né ce week-end. A coup sûr, il y aura des heureux « redoublants ». Ce sont certainement ceux ou celles dont les résultats du test d’évaluation affichent satisfaisants ou concluants. Il en existe des Départements qui n’ont pas déçu dans leurs missions. Des ministres qui n’ont pas lésiné les efforts nécessaires pour rendre service aux contribuables. Le peuple, le grand arbitre, est témoin de leurs prestations. Le Chef de l’Etat et le PM ne sont pas non plus injustes pour ne pas apprécier leurs actes. Et les non-concluants partiront. On ne plaisante point !
On attend et on accueille dans la sérénité !
Ndrianaivo




Fil infos

  • Affaire Ketakandriana Rafitoson/GEL - Immixtion étrangère au parfum de litchi 
  • Série d’inaugurations - Le Président de la République gâte Manakara
  • Anisha - Séjour compromis en France 
  • Antoko Hiaraka Isika - Les citoyens sensibilisés à s’inscrire sur la liste électorale à Manjakandriana 
  • Les actus en bref
  • Partenariat public-privé - Pharmalagasy intéresse les Egyptiens
  • Dénonciation calomnieuse et dénigrement - Plainte contre la responsable de Transparency Madagascar
  • Pêche et aquaculture artisanales - Importance reconnue
  • JIRAMA - Les ingérences du ministère dénoncées par l’intersyndicale
  • Lancement de la campagne de litchi - Première soirée sur les chapeaux de roues

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Brillante étoile !
    Anisha a remporté la manche. Ce samedi 26 novembre lors de la finale de la Xème saison de la « Star Academy 22 », la Malagasy Anisha a dominé et survolé la partie. D’une voix exceptionnelle, d’une prouesse extraordinaire, elle a envoûté le public. Artistes de renom d’ici ou d’ailleurs reconnaissent d’une seule voix qu’Anisha dispose en elle un immense talent. L’ensemble de la diaspora malagasy établie en France se donne le cœur et la main pour la soutenir jusqu’à la fin. Louis, Enola et Léa, les autres finalistes ce samedi soir, n’ont pu rien faire.

A bout portant

AutoDiff