Publié dans Politique

Association AFF - Fondation - VISEO Ensemble pour un renouveau de l’éducation

Publié le vendredi, 16 octobre 2020

Dans un état de délabrement avancé. L’école primaire publique (EPP) d’Ambohimiadana et celle d’Ambalavao, dans la Circonscription scolaire (CISCO) d’Antananarivo-Atsimondrano, feront peau neuve d’ici quelques mois. Ceci grâce aux travaux de construction et de réhabilitation qui y seront entrepris prochainement. « Suite à une sollicitation des directeurs et autorités locales, nous avons choisi ces deux établissements scolaires situés en périphérie d’Antananarivo pour mener un projet en faveur de l’éducation. L’AFF étant un porteur de projet, la Fondation VISEO financera les travaux entrepris », informe Haingo Ravatomanga, fondatrice et présidente d’honneur de l’association « Andry sy Fototra ho an’ny Fampandrosoana » (AFF). C’était lors de la cérémonie de signature de convention de partenariat entre les deux parties, hier à Antanimena.
Pour l’EPP d’Ambohimiadana, située à une quinzaine de kilomètres de la ville d’Antananarivo, les travaux commenceront en début novembre et ce pour 4 mois. « Nous allons bénéficier d’un nouveau bâtiment à trois salles de classe, d’un réfectoire, d’une cuisine, de toilettes à compartiments ainsi que d’un puits. Ces infrastructures, équipées entre autres de mobiliers, permettront aux élèves d’être scolarisés dans un environnement plus propice », se réjouit Ninie Sylvie Julie Andrianasolo, directrice dudit établissement. Existante depuis une cinquantaine d’années, ce dernier n’a connu que des petites réparations faites par les parents d’élèves, ce qui explique son piteux état.
Pour information, l’association AFF mène diverses activités et actions sociales au profit des plus vulnérables et ce, touchant divers domaines, dont la santé et la formation professionnelle. Pour ce nouveau projet apportant un renouveau de l’éducation, les établissements en dégradation avancée situés en périphérie d’Antananarivo sont privilégiés. Le traitement des dossiers se fait par vague et selon l’état des écoles en question. Après la CISCO d’Antananarivo-Atsimondrano, les futurs projets s’effectueront dans l’Avaradrano ou à Ambohidratrimo.
Patricia R.


Fil infos

  • Concrétisation des « Velirano » - Une volonté présidentielle intacte à toute épreuve !
  • Kere dans le Sud - Le Gouvernement opte pour des solutions radicales et maximales
  • Peste bubonique - Cinq décès à Morarano Gara
  • Exportation illicite - 15 kilos d'or interceptés par les autorités
  • Projet Tana-Masoandro - Le site idéal a toujours été Imerintsiatosika
  • Rapatriement de devises - 3250 sociétés en situation d'irrégularité
  • Lutte contre le Kere dans le Sud - Les partenaires techniques et financiers derrière le régime
  • Coopération Madagascar – Nations unies - Un plan cadre pour la période 2021 – 2023 en gestation
  • Sénatoriales - La liste IRMAR lance sa campagne
  • Projet Ambatovy - Production de 3000 tonnes de nickel au cours du premier trimestre 2021

La Une

Editorial

  • Elu ou nommé, faux débat !
    Ces derniers temps, à l’approche des sénatoriales, les esprits s’échauffent et les faux débats pullulent. A mesure que la date du 11 décembre se précise, les fumées noires qui s’échappent du volcan en éveil alourdissent et noircissent l’atmosphère. On étouffe.A l’allure où vont les choses de la politique, les poids lourds de l’opposition risquent fort de se retrouver à la touche. En s’élargissant davantage, la plate-forme acquise à la cause défendue par le jeune président Rajoelina Andry Nirina occupera le terrain. La hantise de l’exclusion déclenche chez les activistes du RMDM une hystérie. A eux s’ajoutent les ténors du Groupe de Panorama dont la traversée du désert risque de se prolonger indéfiniment. Et alors, tous les moyens sont bons pour tenter de déstabiliser le pouvoir. L’entame de la campagne électorale, depuis hier 19 novembre, fait monter d’un cran la tension. Aussi étrange qu’inquiétant soit-il mais vrai, un certain remous s’invite…

A bout portant

AutoDiff