Publié dans Politique

Inssa Mohamed - Extradé de Madagascar, en cavale aux Comores

Publié le mardi, 17 novembre 2020


Il est soupçonné d’être derrière l’attentat manqué contre le président de la République Islamique des Comores Azali Assoumani et s’est réfugié à Madagascar après avoir été à Mayotte. Les autorités comoriennes ont lancé un mandat international contre lui et il fut arrêté à Mahajanga avant son extradition aux Comores  dans le courant du mois de juillet dernier.
Mais dimanche dernier, Inssa Mohamed alias Bobocha, puisqu’il s’agit de lui, s’est évadé de la prison de Moroni avec quarante autres détenus. Ces prisonniers ont profité de l’absence de vigilance des agents de sécurité pour faire la malle. Ces derniers, comme toute la population des îles des Comores, se sont concentrés sur le match historique de leur équipe nationale contre le Kenya dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2022à l’issu duquel est sorti vainqueur la sélection comorienne. Alors que le monde extérieur est descendu dans les rues pour manifester la joie, Inssa Mohamed et consorts ont enlevé un pan du mur de la vétuste prison de Moroni pour prendre le large. 13 évadés furent repris quelques heures après tandis que les autres dont le supposé cerveau de l’attentat manqué du 18 avril dernier contre le Président des Comores sont toujours en cavale. Les autorités comoriennes se focalisent essentiellement sur cet individu, un opposant du régime, qu’il qualifie de terroriste. Une évasion confirmée d’ailleurs par le ministre de la Justice comorien, Mohamed Housseine Djamalilaili.
Le 7 juillet 2020  Inssa Mohamed alias Bobocha, est arrêté à la mosquée de Majunga par deux gendarmes malagasy. Extradé le 15 juillet  à bord d’un avion spécial affrété par l’Etat comorien après un séjour hospitalier de six jours, Inssa Mohamed a été dès son arrivée à Moroni placé sous mandat de dépôt….
La rédaction
 



Fil infos

  • Secteur aurifère - Une exportation ciblée peut soutenir la valeur de l’ariary
  • Tournée présidentielle dans le Sud - Andry Rajoelina sème l’espoir
  • Président Rajoelina à Fianarantsoa - « Le budget pour la Santé sera révisé à la hausse »
  • Devises - 400 millions $ « dorment » dans les comptes des résidents à Madagascar
  • Déplacement du Président dans le Vakinankaratra - Soutien au secteur agricole et à la lutte anti – Covid-19
  • Parlementaires - Volume de travail augmenté
  • Lutte contre la Covid-19 - Madagascar mise sur une vaccination ciblée
  • Lalatiana Andriatongarivo - Appel à la responsabilisation accrue des journalistes
  • Crise sanitaire - Prolongation de l'état d'urgence - Fermeture de trois autres Régions avec Analamanga, Atsinanana et SAVA - Réouverture de Boeny et Nosy Be - Reprise des cours pour les élèves en classe d'examen
  • Liberté de la presse à Madagascar - Un grand saut qualitatif mais…

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Par monts et vallées !
    Infatigable, le Président Rajoelina sillonne et arpente monts et vallées et pour cause, la bataille sans merci contre la pandémie de la Covid-19 variant sud-africain. Le jeune commandant en chef de la guerre s’engage à tous les fronts.Selon le bilan officiel, en date du 4 mai, le pays enregistre 127 nouveaux cas, 492 guéris et 8 décès. En tenant compte du bilan du 3 mai, 238 nouveaux cas et 5 décès, force est de reconnaitre que la tendance générale accuse une baisse. Certes, le chiffre des patients victimes garde une certaine « stabilité » mais les efforts conjugués portent leurs fruits. Des résultats que l’on peut qualifier de relatifs toutefois, les espoirs sont permis. L’arrivée très prochainement (vendredi 7 mai) et le début de la campagne vaccinale en début de semaine prochaine (lundi 10 mai) laissent supposer que la lutte va enclencher la vitesse supérieure sinon ils permettent d’entrevoir une…

A bout portant

AutoDiff