Publié dans Politique

Président Rajoelina à Fianarantsoa - « Le budget pour la Santé sera révisé à la hausse »

Publié le mercredi, 05 mai 2021

Une nouvelle encourageante pour les acteurs du secteur de la Santé. Le Président Andry Rajoelina a annoncé que « le budget alloué au ministère de la Santé sera révisé à la hausse ». Déclaration que le Chef de l'Etat a faite lors de l'ouverture officielle du Centre de traitement Covid-19 dans l'enceinte de l'Ecole de médecine à Andrainjato, Fianarantsoa.

Cette décision conforte les déclarations du Président selon lesquelles la Santé publique figure à la tête des priorités du régime. La concrétisation de cette disposition ne devrait connaître de grandes difficultés puisque les parlementaires devront se pencher sur la Loi de finances rectificative (LFR) au cours de leur première session ordinaire qui vient de débuter.

En effet, l'épidémie du coronavirus a mis à nu plusieurs problèmes liés notamment au manque d'infrastructures sanitaires ainsi que de personnel soignant. A ce sujet, le Président annonce également que tous les recrutements d'autres corps de l'administration seront suspendus et la priorité sera donnée au recrutement de personnel soignant (paramédicaux et médecins) ainsi que d'enseignants FRAM. Le Président affirme avoir refusé la demande d'intégration en tant que fonctionnaires de 240 agents de la Présidence afin de donner l'avantage à ces trois corps.

Ce déplacement du numéro un de l'Exécutif dans la Région Matsiatra Ambony fait suite à sa visite dans le Vakinankaratra, avant - hier.

« Il y a deux sortes de leaders, ceux qui se contentent de donner des ordres et ceux qui agissent. Nous sommes de ceux qui mènent le combat sur le terrain », a - t - il affirmé avant d'annoncer la remise de bouteilles d'oxygène, de 90 concentrateurs d'oxygène et des médicaments incluant du CVO plus. Il a aussi promis l'octroi de primes exceptionnelles pour le personnel soignant du CHU Antambohibe et de tous les CSBII de Fianarantsoa. Un budget de 50 millions de dollars sera consacré à l'équipement des hôpitaux de chaque District avec des scanners et des générateurs d'oxygène. Après la distribution de « Tohan'aina » aux malades, le Président de la République a offert des concentrateurs d'oxygène et des médicaments qui seront acheminés vers le Centre de santé du diocèse et le SALFA d'Antsovory.

Les projets de développement vont bon train

Plus tôt dans la matinée, le Président Andry Rajoelina a assisté à l'inauguration de la Galerie commerciale « O'Matsiatra » située dans le Fokontany Antarandolo. Ayant abrité l'ex - Somacodis, l'endroit a fait l'objet de travaux de réhabilitation et fait ainsi peau neuve. Dans son discours, le maire de Fianarantsoa tout comme le député de la localité ont tour à tour remercié le gouverneur et le Président de la République pour cette réalisation qui permet de soutenir l'économie locale. Le gouverneur a, quant à lui, souligné que cette réalisation a été possible grâce à la subvention de 1 milliard d'ariary venant de l'Etat. L'endroit pourra accueillir jusqu'à 450 commerçants avec différentes catégories de marchandises. Il a profité de l'occasion pour remercier le Président après l'octroi d'engins destinés à la construction et la réhabilitation d'infrastructures routières dans la Région. Egalement présent pour l'occasion, le ministre de l'Intérieur a rappelé que toutes les promesses du Président ont été réalisées. En deux ans et demi, 74 infrastructures ont été érigées.

Lors de sa prise de parole, le Président de la République Andry Rajoelina a d'emblée déclaré que « c'est au cours des moments difficiles que l'on reconnait les vrais amis ». Pendant les moments forts de l'épidémie de Covid-19 l'année dernière, le Chef de l'Etat s'est déplacé à deux reprises dans la région. Aujourd'hui, avec la 2ème vague, le nombre de nouvelles contaminations est de nouveau en hausse. D'où cette visite du Président qui n'oublie néanmoins pas les projets de développement qui furent au cœur de ses promesses. Il a adressé ses remerciements au gouverneur pour cette infrastructure. « Nous engageons aujourd'hui la 2ème vitesse et quand la vitesse supérieure sera enclenchée rien ne nous arrêtera », a soutenu le Président. Cette galerie commerciale est la première à être gérée par la région et comprend des hangars, des restaurants, des grandes surfaces, un parking, un bloc sanitaire, une banque, un marché communal et des pavillons à ciel ouvert avec accès pour les personnes à mobilité réduite.

Pour clôturer la visite à Fianarantsoa, la délégation dirigée par le Chef de l'Etat est ensuite allée vers la gare située dans la ville de Fianarantsoa pour remettre trois têtes de wagons au profit de la ligne FCE (Fianarantsoa - Côte - Est). Après Fianarantsoa, le Président de la République sera à Taolagnaro, dans la Région Anôsy.

La Rédaction

Fil infos

  • Colloque sur le grand Sud - Un grand pipeline d’eau à construire et 700km de routes à réhabiliter
  • Epidémie de  Covid-19 _ Reconduction de l’état d’urgence sanitaire - Assouplissement des mesures sanitaires - Défilé militaire dans les 6 Chefs-lieux de province
  • Parlement africain - Le parlement européen doit éviter de s'impliquer dans la crise entre le Maroc et l'Espagne
  • Taolagnaro - Un colloque régional pour résoudre les problèmes du Grand Sud
  • Gifi Madagascar - Grande affluence des clients dès l’ouverture
  • Président Andry Rajoelina à Ivato - « Passons outre les divergences politiques pour arriver au développement »
  • Vatovavy et Fitovinany - La 23è Région prend forme
  • Prix des PPN - Festival de surenchères dans les marchés
  • Transport aérien - ADEMA reprend du poil de la bête
  • Covid-19 - Ruée vers le vaccin

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Un signal fort !
    Le Chef de l’Etat Rajoelina Andry a rendu visite la Commune rurale d’Ivato ce jeudi 10 juin. Un passage éclair mais très lourd en symbole ! C’est la première fois dans les annales de la République qu’un Président a bien voulu courber l’échine et descendre pour rendre visite une Commune rurale fief de l’opposition. Le premier magistrat de ladite Commune appartient au parti très engagé au camp d’en face.

A bout portant

AutoDiff