Publié dans Politique

JIRAMA - Le directeur général limogé 

Publié le mercredi, 13 octobre 2021

Vonjy Andriamanga vient d’être dépourvu de toutes ses fonctions auprès de la Jiro sy Rano Malagasy (JIRAMA), et ce depuis hier, suite au dernier Conseil des ministres. Par constatation, ce limogeage serait le résultat notamment de nombreuses insubordinations au cours des derniers mois. Le Président de la République, Andry Rajoelina, lui-même, l’a rappelé à l’ordre à diverses reprises.

Mais il n’en est rien. Effectivement, jusque-là, la qualité de services de la JIRAMA ne s’est pas encore améliorée. Les mesures mises au point au cours des derniers mois n’ont pas eu d’impacts positifs directs sur les abonnés de la compagnie. Rien que pour les problèmes de factures, les clients de la JIRAMA enchaînent les hausses exorbitantes du montant à payer. La goutte d’eau qui a fait déborder le vase est quand cet ex-DG a décidé de nommer une personne sans même consulter le Conseil d’administration de la compagnie. C’est donc le directeur général adjoint en charge du Marketing, de la Digitalisation et de la Vente, Rivo Radanielina, qui a été nommé pour assurer l’intérim jusqu’à la nomination du nouveau DG. 

La Rédaction

Fil infos

  • Famine dans le Sud  - Le Président aborde l’urgence avec les partenaires internationaux
  • Trouble et insécurité - Mise en garde du ministère de la Justice
  • Lutte contre les trafics de ressources - Le ministre des Transports rappelé à l'ordre !
  • Aéroport international Ivato - Un Français extradé tente de se mutiler
  • Tentative d'exportation illicite - Des pierres précieuses d'une valeur de 500 000 dollars interceptées
  • Assemblée nationale - Vers un nouveau face-à-face houleux avec l’Exécutif 
  • Accident dans le cortège présidentiel - Le petit Tsihoarana succombe à ses blessures
  • Forêt d’Ankarafantsika - Au moins 3 250 hectares ravagés par le feu
  • Norbert Lala Ratsirahonana - “ Non à l’impunité ! ”
  • Gouverneur de Betsiboka - La lutte contre le grand banditisme érigée en priorité
Pub droite 1

Editorial

  • L’inévitable rappel !
    La Présidence fonce dans le tas. Conscient du degré alarmant du laxisme dans certains secteurs de l’administration, le sommet de l’Etat se décide, enfin, à prendre la situation en main. Un ministre fait même l’objet d’un rappel à l’ordre de la Présidence. Il fallait à tout prix prendre le taureau par les cornes.

A bout portant

AutoDiff