Publié dans Politique

Troisième édition des « Journées internationales des Régions » (JIR) - Les potentialités de la Sofia détaillées

Publié le vendredi, 29 octobre 2021

 La cérémonie d'ouverture officielle de la 3ème édition des Journées internationales des Régions s'est tenue, jeudi, à l'Hôtel Bellevue à Antsohihy (Région Sofia) en présence d'une délégation gouvernementale conduite par le Premier ministre Christian Ntsay, des représentants du corps diplomatique et des agences de coopération, des autorités locales conduite par le gouverneur de la Région Sofia, le Général Lylison René de Rolland ainsi que des membres du secteur privé.

Il s'agit d'un moment pour la Région de mettre en avant ses atouts et un rendez-vous pour les opérateurs locaux de partager les potentialités de la Région en ressources marines, agricoles, minières et en biodiversité.

La Région Sofia attire l'attention des partenaires techniques et financiers et des membres du Corps diplomatique et agences de coopération sur leur volonté de développer ladite région au profit de la population locale. Il est à rappeler que ce genre de mobilisation ne s'est pas encore tenu dans la Région Sofia, comme l'a précisé le chef de région durant son allocution. En effet, cette 3ème grande édition est un évènement d'envergure nationale et internationale, mais surtout une opportunité pour la Région de faire valoir ses potentialités en matière de développement local et économique. « Le rayonnement à l'international de Madagascar dépend corrélativement du rayonnement effectif des régions à l'intérieur du pays », comme l'a martelé, Pierre Houlder, ministre de l'Intérieur et de la Décentralisation. Par ailleurs, la cérémonie d'ouverture a été par suite suivie d'une visite des stands d'expo-vente à la Gare routière Bekotrôpaka conduite par le Premier ministre Ntsay Christian ainsi qu'une rencontre entre la Région Sofia et les partenaires techniques et financiers PTF. Cette rencontre a permis aux parties prenantes d'exposer les projets qui leur tiennent à cœur et leurs visions sur la possibilité des partenariats à développer dans la localité.

Durant son intervention, le Premier ministre a vigoureusement mobilisé les partenaires techniques et financiers à s'intéresser à la Région Sofia car celle-ci regorge d'énormes richesses qui n'attendent qu'à être exploités au bénéfice de la population locale et, par extension, à au bénéfice de Madagascar. « Intéressons-nous à la Région Sofia », dixit le Premier ministre. 

Fil infos

  • Décentralisation - Beaucoup de Communes en infraction
  • Travailleurs migrants - Régulation stricte des sorties du territoire
  • Fihariana - Intervention d’experts en génétique pour la filière laitière
  • Président Rajoelina à Ihosy - « Un homme politique pense aux élections, un homme d’Etat pense aux futures générations »
  • Blocage des routes à Taolagnaro - Des agents des Forces de l’ordre séquestrés puis relâchés
  • Désinformation - Des outils de vérification à la portée de tous
  • La « Vérité » de la semaine
  • Réhabilitation de la RN13 - Feu vert de l’Union européenne !
  • Blocage des routes - QMM passe en mode service minimum
  • Prix du carburant à la pompe - Les consommateurs s’attendent à un coup de massue

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Où en sommes-nous ?
    L’UE regrette ! Le RSF enfonce ! Le CSI déplore ! Certaine presse étrangère et certains activistes des réseaux sociaux accusent !Au fait, où en sommes-nous dans la bataille contre les grands maux qui minent et bloquent le réel démarrage vers l’essor et le développement du pays ? En est-on resté au stade des grands mots dans la lutte sans merci contre les grands maux à savoir la corruption, l’impunité, le non-respect de l’Etat de droit, de la liberté d’expression, de la démocratie ? Le tableau ne luit pas assez comme nous l’entendions. Les différents rapports d’Institution et d’organisme étranger ainsi que des Institutions en charge de la lutte contre toute forme de malversation et certaine Société civile du pays ne vont pas dans le sens de notre faveur sinon notre souhait. Ou bien, on se prend pour le mal aimé des autres et en revanche on dénonce ! Ou…

A bout portant

AutoDiff