Publié dans Politique

ACTU-BREVES

Publié le dimanche, 09 juin 2024

Ambohimanga Rova gâtée par de nouvelles constructions. La semaine dernière, de nombreuses infrastructures ont été inaugurées dans la Commune d’Ambohimanga Rova. Parmi celles-ci, une nouvelle route goudronnée longue de 980 mètres qui relie désormais la RN51 à 6 villages de la Région. De plus, un centre de santé de type CSB II a été mis en place à Manankasina grâce à la collaboration de la Commune et de ses partenaires. L'école primaire d’Ambohimarina a également bénéficié de 3 nouvelles salles de classe, offrant ainsi de meilleures conditions d'apprentissage aux enfants et contribuant au développement local. Les matériaux intérieurs, tels que les tables et bancs, ont été fournis par l'entreprise Tozzi Green, qui s'est également chargée de la construction des salles. Le groupe LCS a apporté un soutien financier, tandis que le Rotary Club a fourni un accès à l'eau potable à l'école. Par ailleurs, l'école a été rebaptisée EPP Rakotomanana Ambohimarina Ambohimanga Rova en hommage à feu Rakotomanana, donateur du terrain sur lequel l'école a été construite en 2001. Il se trouve également être le père du président du Sénat, Richard Ravalomanana.  Lors de la cérémonie d'inauguration, le président du Sénat, accompagné de son épouse, a présidé la cérémonie en présence de nombreux dignitaires, civils et militaires. Il a encouragé les élus à rester connectés à leurs racines et a souligné l'importance de la préservation des biens communs pour le bien de tous.

Les résultats provisoires des législatives pour demain. La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a annoncé que les résultats provisoires des élections législatives seront rendus publics le 11 juin à 10h du matin et seront diffusés en direct sur la TVM et  la RNM, offrant ainsi la possibilité à tous les citoyens de suivre l’évolution des résultats en temps réel. Initialement prévue pour le samedi 8 juin, la publication des résultats provisoires par la CENI des élections législatives malgaches a été finalement reportée au mardi. La commission électorale a également décidé de suspendre la publication des tendances quotidiennes sur sa page Facebook afin de se concentrer sur la délibération des résultats provisoires du scrutin. Le traitement des résultats en provenance d'un peu moins de 1 000 bureaux de vote est en cours, tandis que le reste a déjà été traité et validé selon la CENI. Rappelons que les élections législatives se sont déroulées le 29 mai dernier impliquant 28 124 bureaux de vote.

La rencontre entre les Barea de Madagascar et les Aigles du Mali aura finalement lieu. Dans le cadre de la 4e journée des éliminatoires pour la Coupe du monde 2026, la rencontre du mardi prochain entre Madagascar et le Mali a failli tourner court. En effet, l'équipe malienne a rencontré des difficultés majeures à Bamako en raison des conditions météorologiques catastrophiques. Pendant deux jours, les joueurs maliens ont été bloqués, incapables de voyager vers leur destination. Non seulement le mauvais temps a affecté les déplacements, mais les problèmes techniques ont également compliqué la situation. L’avion de rechange prévu pour transporter l'équipe malienne a été touché par des pannes, empêchant ainsi le départ des Aigles vers Johannesburg où se déroulera le match. Et jamais deux sans trois, hier, un troisième appareil de secours a été également cloué au sol. Ces circonstances ont mis en péril la participation du Mali à cette importante rencontre sportive. Finalement, une éclaircie météo va permettre aux Aigles de prendre leur envol vers Johannesburg ce matin, indique la fédération malienne de football. Les joueurs maliens auront moins de 24 heures pour se préparer et affronter les Barea, une équipe en forme qui a récemment remporté son dernier match contre les Comores si le Mali est sorti perdant de leur confrontation face au Ghana sur le score de 2 à 1. Pendant ce temps, les Barea de Madagascar, déjà sur place et bien préparés, attendent avec détermination l'arrivée de l'équipe malienne.

 

« Cross de cohésion » : route coupée de la Bibliothèque nationale au stade Barea. Dans le cadre de la célébration du retour de l’Indépendance, un cross de cohésion est organisé aujourd'hui. Le départ se déroulera à la Bibliothèque nationale de Madagascar à Anosy, et les participants se rendront au stade Barea Mahamasina. On notera la participation de nombreuses personnalités étatiques, des différents départements ministériels, mais également celles issus du corps diplomatique et des organismes internationaux. La Mairie d'Antananarivo (CUA) a annoncé que certaines rues sur le parcours seront interdites à la circulation ce lundi 10 juin à partir de 09h00. Voici les rues concernées : "rue Stibbe" devant la Bibliothèque nationale, "rue Ranaivo Jules" devant le Palais de Justice, "rue Mohamed V" devant le Palais du Sénat, et enfin "rue Rakotobe" devant le commissariat du 5ème Arrondissement. Les usagers peuvent toutefois emprunter l’axe Antsahamanitra- Ambohidahy, sans passer par Mahamasina pour rejoindre le centre-ville. La CUA a aussi indiqué que la circulation reviendra à la normale dès la fin de l’événement.

Fil infos

  • Nouvel ordre économique mondial - Le Président Rajoelina appelle les pays à l’action
  • Incitation à la haine et diffamation - L'Administration douanière reste de marbre
  • Ambinaninony Brickaville - La propriété d’une lanceuse d’alerte incendiée
  • ONU Commerce et développement - Début du forum des dirigeants à Genève
  • Elections législatives - La débâcle de l’Opposition 
  • ACTU-BREVES
  • Parti TGV - A la recherche d'un nouveau souffle
  • Actu-brèves
  • Forum des dirigeants mondiaux à Genève - Madagascar placé en première ligne
  • 60ème anniversaire de la CNUCED - Le couple présidentiel attendu à Genève 

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • De l’austérité absolue !
    Pour la énième fois, nous revenons à la charge sur la nécessité absolue d’appliquer la gestion budgétaire basée sur une politique sévère d’austérité.Les députés ont voté sans amendement le projet de Loi de Finances rectificative 2024. Deux points majeurs font la une de cette loi des finances votée à savoir, les coupes budgétaires drastiques et les subventions revues à la hausse accordées à la JIRAMA. Au total 272, 32 milliards d’Ar ont été amputés des finances publiques de l’Etat. Des coupes qui permettront au Gouvernement de faire face à d’autres dépenses beaucoup plus urgentes. Ce sont des mesures encourageantes, des initiatives courageuses mais quelque part impopulaires. Certes, elles vont provoquer de sourdes grognes au niveau de certains ministères. Mais, en vertu de l’austérité absolue, il faut le faire. Nous dirions même qu’il fallait oser aller encore plus loin. N’oublions pas que le Président Rajoelina fraîchement élu en 2018, avait décidé…

A bout portant

AutoDiff