Publié dans Politique

Construction illicite devant l’EPP de Behoririka - La balle dans le camp de la CUA

Publié le mardi, 09 avril 2019

La démolition du nouveau bâtiment situé devant l’Ecole primaire publique de Behoririka avait fait grand bruit à la fin du mois de mars dernier. Près de deux semaines plus tard, les personnes qui sont passées devant le bâtiment n’ont pas manqué de remarquer que les travaux de démolition semblent être en suspens.  Si le rez-de-chaussée du bâtiment est presque entièrement détruit, les étages supérieurs sont toujours intacts. Une situation qui a créé une polémique sur les réseaux sociaux. Face à cette situation, des précisions ont été apportées par le ministère de l’Aménagement du territoire, de l’Habitat et des Travaux publics. Dans une communication hier, ce département ministériel rappelle que la poursuite de l’action de démolition du bâtiment est de la responsabilité de la Commune urbaine d’Antananarivo, qui doit notifier le propriétaire du bâtiment.


Le ministère rappelle à ce titre la loi 2015-052 relative à l’urbanisme et à l’habitat qui dispose dans son article 224 que : « Dans tous les cas d’inobservation des règlements relatifs aux permis de construire et/ou de lotir, le maire peut ordonner : soit la mise en conformité des constructions et des lotissements autorisés ; soit la démolition des constructions irrégulières en vue du rétablissement des lieux dans leur état antérieur ». En application de cet article, le ministère a envoyé une lettre au Secrétaire général de la Commune urbaine d’Antananarivo pour inviter cette entité à « procéder à la notification du présumé propriétaire du bâtiment, sujet de démolition sis à Behoririka, pour poursuivre l’action de démolition en vue du rétablissement des lieux dans leur état antérieur ». Il est donc de la responsabilité de la CUA de notifier et de faire le suivi de la finition de la … destruction.
Pour rappel, à la fin du mois dernier, la CUA et le MAHTP avaient chacun à leur niveau, pris deux décisions, en faveur de l’arrêt des travaux de construction et démolition du bâtiment. Les autorités ont ainsi initié la démolition du bâtiment. Le non respect des règles de l’urbanisme, le défaut d’un permis de construire et les irrégularités dans le titre de propriété foncière sont autant de raisons évoquées pour cette démolition située sur le terrain de l’EPP de Behoririka.
Recueillis par Lalaina A.

Fil infos

  • Présidents en exercice à Madagascar - Au moins quatre attentats manqués depuis 1975
  • Conjoncture - Une inflation à surveiller de très près !
  • Tentative d'élimination physique du Président - 11 gendarmes dont 4 GSIS et deux généraux auditionnés
  • Mobilisation pour le Sud - Vers la capitalisation des ressources en eau
  • Armée Malagasy - Haro sur les conspirations
  • Preuves accablantes contre Paul R. et consorts - « Madagascar Oil » confirme le projet de coup d’Etat
  • Christian Ntsay sur la tentative d’assassinat du Président - « Ce n’est pas du cinéma, il est question de vie ! »
  • Emprisonné en Roumanie - Radu Mazère conteste son extradition de Madagascar
  • Frontières malagasy - Réouverture incertaine 
  • Tentative d’élimination physique du Président Rajoelina - L’Etat-major des armées françaises lâche les deux officiers arrêtés
Pub droite 1

Editorial

  • Liaisons dangereuses !
    Sans vouloir aller trop loin pour décrypter l’œuvre épistolaire écrite par le français Pierre Choderlos de Laclos intitulée « Liaisons dangereuses » et publiée le 23 mars 1782 (Wikipédia), nous nous intéressons tout de même à certain parallélisme des faits. Dans la vie d’un ménage au sein de la petite famille, les tentations aux aventures ou à des liaisons extra-conjugales menacent à tout moment la solidité de la vie d’un couple et la cohésion familiale. Elles mettront toujours en danger l’avenir immédiat et à long terme de tous les membres de la famille (parents et enfants). Evitant de mettre les pieds dans la plate-bande des autres ou s’immiscer dans les affaires des directeurs des âmes ou des juges, nous nous limitons à dire que les liaisons dangereuses nuisent à la sérénité et à l’unité de la famille.Le parallélisme des faits entre la vie d’un couple au sein d’une famille avec…

A bout portant

AutoDiff