Publié dans Politique

Législatives - La majorité présidentielle se dessine

Publié le mardi, 28 mai 2019

Le visage de la future Assemblée nationale se précise. Quelques mois après son entrée à Iavoloha, le Président Andry Rajoelina est en position de force pour s’assurer une majorité à Tsimbazaza. La Commission électorale nationale indépendante a publié hier les premières tendances des résultats des élections législatives de lundi.  Des tendances qui semblent d’ores et déjà ne laisser aucun doute sur la future couleur de l’Assemblée nationale.  La majorité à l’Assemblée nationale sera composée de la coalition présidentielle Isika rehetra miaraka amin’ny Prezida Andry Rajoelina. Le nombre exact de siège reste encore à préciser. En effet, à la lecture des tendances publiées par la CENI, les candidats de l’IRD sont majoritairement en bonne voie pour remporter un siège de député. Dans la Capitale, ils sont tous bien partis pour remporter un siège de député.

  Dans les Provinces, les scores obtenus par l’actuel Président de la République lors des deux tours de l’élection présidentielle se confirment. Antsiranana, Mahajanga, Toamasina, Fianarantsoa et Toliara sont dominées par les représentants de l’IRD. Même topo dans les Districts périphériques d’Antananarivo, notamment dans l’Atsimondrano, l’Avaradrano ou encore Ambohidratrimo, des circonscriptions qui ne sont pas acquises à l’actuel Président de la République, où les porte-fanions des Orange sont tout de même en très bonne position actuellement pour des sièges à Tsimbazaza. Des percées de l’IRD sont notables dans les Districts d’Antsirabe I et II, Manjakandriana, Miarinarivo, Tsiroanomandidy, pour ne citer que ceux là. Si ces résultats se confirment, le Président Andry Rajoelina et son Gouvernement vont pouvoir se mettre au travail. A l’issue des élections législatives sans grosse irrégularité constatée mais sur fond d’abstention marquante, le Président de la République disposerait de tous les leviers politiques pour mettre en œuvre son programme. L’Exécutif aura donc les mains libres pour conduire les réformes annoncées. Les chiffres de l’abstention sont tout de même à remarquer. Ils sont de 31% d’abstention selon les premiers chiffres communiqués par la Commission électorale nationale indépendante. Les résultats provisoires officiels sont annoncés pour la mi-juin tandis que les résultats officiels définitifs ne devraient être connus que vers la fin du mois de juin voire au début du mois de juillet.
Recueillis par L.A.

Fil infos

  • Débordement du barrage d’Antelomita - Evacuation immédiate des riverains de l’Ikopa
  • Dégâts des intempéries sur la Route nationale - Les stocks de carburant suffisants pour la Capitale
  • Rajoelina dans les bas-quartiers - Le courant passe toujours !
  • Inondations à Antananarivo - La nécessité d’une nouvelle ville devient pressante 
  • Gestion des catastrophes - L’Exécutif appelle le BNGRC à une meilleure anticipation
  • Impôt - Le GEM suggère d’assouplir les incitations fiscales
  • Montée des eaux à Antananarivo - Le BNGRC pris de court ?
  • Président Rajoelina aux côtés des sinistrés - « Nous devons rester unis dans les moments difficiles »
  • Sinistrés des intempéries à Antananarivo - Le Président Rajoelina appelle à la solidarité de tous 
  • Drame maritime de Soanierana-Ivongo - L'armateur demeure introuvable !

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Transparence oblige !
    L'autre fois, il a été question que nous jugions impérieux de livrer à travers la colonne ci-présente un sujet responsable : l'obligation à l'austérité. Un concept qui fâche mais c'est un passage obligé vers la bonne gouvernance. Autrement, la culture de la tempérance, de la sobriété et de la modération doit être inculquée à tous les niveaux du pouvoir. Il fut un temps où l'on avait inculqué aux élèves de l'Ecole officielle, l'ancêtre de l'Ecole primaire publique (EPP), en cours d'instruction civique, la notion de « tempérance », de « sobriété » et de « modération ».

A bout portant

AutoDiff