Publié dans Politique

Nouveau Gouvernement - Le nom du Premier ministre connu dans les prochaines heures

Publié le jeudi, 18 juillet 2019

Il est d’usage que dans les jours suivant l’élection des députés, le Premier ministre propose au Président de la République la démission de son Gouvernement. Chose qu’a fait hier Christian Ntsay dans la matinée, selon le décret lu par le Secrétaire général adjoint de la Présidence, Dina Andriamaholy. Une démission acceptée par, Andry Rajoelina, Président de la République, qui a chargé les membres du gouvernement démissionnaire d’assurer l’expédition des affaires courantes, jusqu’à la formation d’un nouveau Gouvernement.  Interrogé, le désormais ancien Premier ministre, Christian Ntsay, motive sa décision par le respect des dispositions constitutionnelles. « Nous sommes dans un état de droit. L’article 54 de la Constitution dispose que le Président de la République nomme le Premier ministre, présenté par le parti ou groupe de parti majoritaire à l’Assemblée nationale. La session spéciale du Parlement est ouverte de façon officielle depuis deux jours maintenant au niveau de l’Assemblée nationale.

La majorité est claire au niveau de  cette Chambre, raison pour laquelle nous avons déposé notre démission », a expliqué l’ancien fonctionnaire international en marge de la célébration du 100è anniversaire de l’administration pénitentiaire, au Tribunal d’Anosy hier en fin de matinée, questionné par rapport à cette démission. Le Chef de l’Etat ne devrait pas mettre longtemps à former sa nouvelle équipe, selon certaines indiscrétions. Christine Razanamahasoa, présidente de l’Assemblée nationale, au cours de sa passation de service avec, Jean Max Rakotomamonjy, le président sortant,  a assuré que le nom du Premier ministre, Chef du gouvernement devrait être connu avant la fin de la semaine et ceux des membres du gouvernement sous huitaine.
La Rédaction

Fil infos

  • Procès sur le détournement à la CNAPS - Les principaux accusés absents à la barre !
  • Président Rajoelina à Ivato - Bilan d'un déplacement positif et concluant
  • Détournement à la CNAPS - Procès d’Arizaka Raoul Rabekoto et 7 autres co – accusés ce jour
  • Elections de l’OJM - Une seule liste en compétition
  • Meurtre d’un opérateur économique français - Le principal suspect extradé de Madagascar
  • AG des Nations unies - Renforcement des capacités pharmaceutiques de l’Afrique souhaité
  • 332 millions $ d’aide non remboursable du FMI - La plaidoirie de Rajoelina fait mouche
  • Membres du Gouvernement - La descente sur le terrain continue
  • Lu sur le Net - Madagascar, pays sans Covid et sans dictature vaccinale
  • Andry Rajoelina sur les îles Eparses - Appel à une veille « bienveillante et cohérente » des Nations unies

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Problématique de l'émergence !
    L'heure de la relance sonne ! La pandémie de Covid-19 cède progressivement la place au cours normal de la vie quotidienne. Sous d'autres cieux, dans les pays au climat tempéré et hivernal, la contamination du Sras-Cov2 résiste et continue de faire des ravages. Le variant Delta sévit encore et ce malgré une campagne intense de vaccination. Madagasikara, un pays tropical baignant dans un climat ensoleillé, dans l'ensemble de l'année, semble être épargné de grandes catastrophes humaines.

A bout portant

AutoDiff