Publié dans Politique

« Plan Emergence » - La Turquie partante pour soutenir Madagascar

Publié le vendredi, 28 février 2020

Une déclaration de soutien sans détour ! Tel fut notamment le message clé envoyé par le nouvel ambassadeur de la Turquie à Madagascar, Nuri Kaya Bakkalbasi, au cours d'une visite de courtoisie, hier, au Palais de Mahazoarivo. Reçu par le Premier ministre, Christian Ntsay, le diplomate turque a fait part de la volonté de son gouvernement à contribuer à la réalisation des projets issus du Plan Emergence. Une contribution qui se concrétisera surtout dans la construction d'infrastructures et au développement du tourisme. 

Sur cette lancée, les deux personnalités se sont également penchées sur l'augmentation et l'amélioration des échanges commerciaux entre Madagascar et la Turquie dans une perspective de relation « gagnant - gagnant ». D'autres rencontres seront également prévues pour discuter de la continuité de la coopération actuelle et la concrétisation d'autres projets. D'ailleurs, l'ambassadeur de Turquie n'a pas manqué de souligner « la place importante de Madagascar dans la région Océan Indien ». La présence de la compagnie Turkish Airlines qui assure des vols directs de la Capitale malagasy vers celle turque constitue un signe du renforcement de coopération qui existe entre les deux pays.

Appui au développement 

En matière de développement, la Turquie effectue également des actions d'appui aux projets sociaux et culturels dans plusieurs pays dont ceux du continent africain. D'ailleurs, la prochaine mise en place d'un bureau de l'agence turque de coopération et de coordination (TIKA) dans le pays a été annoncée lors de la célébration de la fête de l'indépendance de la Turquie, l'année dernière. Cette agence est présente dans 54 pays dans le monde dont 21 pays africains.

Outre l'ambassadeur de Turquie, le chef du Gouvernement a également reçu l'ambassadeur de l'Egypte, Mohamed Ahmed Fouad Raslan, plutôt dans la matinée. Au terme de sa mission dans la Grande île, ce diplomate a effectué une visite d'adieu et quittera le pays incessamment. Il a affirmé sa reconnaissance quant aux bonnes relations de coopération qui existent entre Madagascar et l'Egypte. Une coopération dans le domaine de l'énergie, entre autres, qui reçoit l'investissement d'opérateurs égyptiens. L'ambassadeur a avancé que d'autres opérateurs vont bientôt se mettre à investir dans d'autres secteurs importants de l'économie malagasy.

Sandra R.

Fil infos

  • Entrepreneuriat - Le Président Rajoelina partage ses secrets pour réussir
  • Arrestation de Raoul Arizaka Rabekoto  - Les autorités judiciaires se contredisent
  • Manifestation à la Réunion - Des « indignés » aux attitudes indignes !
  • Poursuite d’anciens hauts dirigeants - Les députés devant leurs responsabilités
  • Relations bilatérales Egypte-Madagascar - Les grands projets de Rajoelina séduisent Fattah Al-Sissi
  • 21ème sommet du COMESA - Le Président Rajoelina vante les mérites du numérique
  • Sècheresse à Madagascar - L’eau, un produit de luxe
  • Trafic de drogue - La Gendarmerie intercepte 600 kilos de cocaïne pure
  • Exportation de girofle - Crainte d'immixtion des spéculateurs
  • Covid-19 à Madagascar - Inquiétude et peur suite à la hausse des cas de contamination

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Come back tant redouté !
    La bête noire est là de retour. Comme il fallait s'y attendre, la 3 ème vague de la Covid-19, pas forcément du variant Delta, frappe à nos portes et entre sans avoir été conviée. Elle contamine déjà certaines localités du pays. Tout commençait à Ivato lors du premier débarquement du premier vol en provenance de l'Europe ce 6 novembre. Deux cas importés ont été constatés après les tests et contrôles d'usage parmi les passagers. Ce retour pour la troisième vague de la Covid-19 relance le débat sur la pertinence ou non de la réouverture des frontières. Nous étions tous témoins de la forte la résistance des détenteurs du pouvoir, au sommet de l'Etat, concernant l'éventuelle réouverture de notre ciel au trafic international. On garde encore vive dans les mémoires la virulence de la toile quand Iavoloha accorda une dérogation spéciale d'entrée sur le territoire de trois vols conduisant des passagers…

A bout portant

AutoDiff