Publié dans Société

Ankasina - Un Suv BMW luxueux totalement calciné

Publié le mardi, 27 octobre 2020

Vers la fin de la matinée hier, un Suv BMW X6 a flambé à un point de lavage sis boulevard de l’Europe, dans les parages d’Ankasina. D’après plusieurs témoins, le véhicule a pris subitement feu pour une raison non déterminée. “Le véhicule avait été lavé à l’endroit. A un moment donné, il y eut une mini-explosion, de la fumée puis de puissantes flammes qui ont dévasté le 4x4 en un temps record”, commente un riverain. 

Informée, la caserne des sapeurs- pompiers de Tsaralalàna, a rapidement dépêché un fourgon-pompe sur le lieu du sinistre. Ils n’ont besoin que d’une quinzaine de minutes pour vaincre totalement le feu. Leur action n’a pour autant permis d’épargner le Suv d’une destruction totale. Et pourtant, le propriétaire l’a récemment acquis à hauteur de 260 millions d’ariary, selon une information. Le comble, c’est qu’il a envisagé de le revendre, mais voilà que le destin en a décidé autrement. 

La Police est intervenue assez rapidement. “L’enquête est encore en cours pour tenter de déterminer la cause du sinistre. Pour le moment, le flou persiste encore”, confie le service des relations publiques et du renseignement de la Police à Anosy. Néanmoins, une autre source policière affirme que le propriétaire envisage quand même de porter plainte contre X. Et que certaines personnes auraient été déjà entendues dans le cadre d’une enquête sur cette affaire, dès hier. En attendant que les Forces de l’ordre puissent tirer au clair sur la perte de ce véhicule tout-terrain luxueux, gageons que des experts se sont également exprimés sur le sujet, n’excluant pas un problème probablement lié à la technologie même. 

Après l’incendie dévastateur ayant réduit une soixantaine de maisonnettes à Manarintsoa samedi dernier, voilà donc que c’est au tour de ce 4x4 luxueux d’être la cible d’un brasier, hier. 

Franck R.

Fil infos

  • Sècheresse - Une responsabilité collective
  • Base Toliara - Le manque de communication comme problème de fond
  • Mutinerie à la prison de Farafangana - Le ministre de la Justice donne carte blanche aux sénateurs
  • Période de sécheresse intense - Tout l'océan Indien touché!
  • Mise en place d’une commission d’enquête au Sénat - La dernière tentation de … Rivo Rakotovao & Co
  • Projets présidentiels en éducation - 15 écoles « manara - penitra » opérationnelles, 59 autres à construire !
  • Education, violences sur les mineurs, Kere, … - Le Président Rajoelina répond aux questions d’une trentaine d’enfants
  • Problèmes d’approvisionnement en eau de Fianarantsoa - Les solutions urgentes instaurées
  • Scrutin du 11 décembre - Les téléphones interdits dans l’isoloir
  • Sénatoriales - Vers la razzia IRMAR !

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Elu ou nommé, faux débat !
    Ces derniers temps, à l’approche des sénatoriales, les esprits s’échauffent et les faux débats pullulent. A mesure que la date du 11 décembre se précise, les fumées noires qui s’échappent du volcan en éveil alourdissent et noircissent l’atmosphère. On étouffe.A l’allure où vont les choses de la politique, les poids lourds de l’opposition risquent fort de se retrouver à la touche. En s’élargissant davantage, la plate-forme acquise à la cause défendue par le jeune président Rajoelina Andry Nirina occupera le terrain. La hantise de l’exclusion déclenche chez les activistes du RMDM une hystérie. A eux s’ajoutent les ténors du Groupe de Panorama dont la traversée du désert risque de se prolonger indéfiniment. Et alors, tous les moyens sont bons pour tenter de déstabiliser le pouvoir. L’entame de la campagne électorale, depuis hier 19 novembre, fait monter d’un cran la tension. Aussi étrange qu’inquiétant soit-il mais vrai, un certain remous s’invite…

A bout portant

AutoDiff