Publié dans Société

Contrebande supposée de gazole de la JIRAMA à Ambanja - Un agent de la JIRAMA mis en cause

Publié le vendredi, 20 novembre 2020

Une belle prise de la Gendarmerie mais aussi le service de renseignement de la JIRAMA en matière de lutte contre la contrebande de gazole appartenant à cette société d’Etat à Ambanja, mercredi dernier. En effet, les Forces de l’ordre ont mis la main sur des stocks de gazole cachés dans trois différents foyers locaux, selon une information officielle de la JIRAMA. L’un de ces ménages appartiendrait à un agent même de cette société d’électricité et d’eau. Chez ce dernier, les enquêteurs de la Gendarmerie ont découvert 60 litres de ce combustible ainsi que 146 jerricans vides. Au total, 80 litres de gas-oil ont été trouvés chez le concerné.

Par ailleurs, les gendarmes ont confisqué 12 autres jerricans également vides dans le deuxième foyer tandis qu’un jerrican encore rempli et 8 autres déjà vides de leur contenu dans le troisième. Deux personnes suspectées dans l’affaire avaient été arrêtées sur le champ. Leur audition par les gendarmes leur a permis de dénoncer cet employé de la JIRAMA comme ayant été leur complice. Cependant, le concerné aurait pris la fuite et il est actuellement recherché.

Ce n’est pas la première fois que le gazole de la JIRAMA a été détourné, notamment dans les régions. Parfois, la complicité interne cause un  lourd préjudice à la société d’Etat. Il y a quelques mois de cela, une affaire similaire s’est produite dans une localité du Sud-Est du pays où c’est le conducteur d’un camion-citerne qui avait été impliqué.

Pour prévenir ce genre de situation, la JIRAMA invite le public à l’informer sur le 3547, sa ligne verte, ou bien encore par le biais de sa page Facebook officielle, ou à défaut aviser les autorités locales. Les dirigeants de cette société de distribution d’eau et d’électricité du pays préviennent qu’il n’y aura aucune tolérance ne sera accordée à ceux qui sont trempés dans des affaires similaires.

Franck R.

Fil infos

  • Campagne de reboisement 2021- Coup d’envoi par le couple présidentiel à Taolagnaro
  • Trafic de 73,5 kg d’or - L’Opposition divague
  • Covid-19 - Un reconfinement pas à l’ordre du jour
  • Exécutif - Aucun remaniement gouvernemental à l’horizon - Halte à la désinformation dans l’affaire des 73.5kg d’or !
  • Sénateur Rakotondrainibe Andrianantenaina - « Le MMM sera une force de proposition au Sénat »
  • Cour administrative d’appel - Mise en place demandée par la Cour suprême
  • Donald Trump - Mis en accusation pour la seconde fois et isolé par les médias !
  • Assemblée nationale - Deux nouveaux députés à l’Hémicycle de Tsimbazaza
  • Sécheresse dans le sud - Le stockage d’eau comme priorité
  • Trafic illicite de 73,5kg d’or - Mali confirme l’usage de faux par les trois ressortissants malagasy

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • A quoi bon !
    Le régime Orange, entendez issu de la Révolution Orange, mise pour la stabilité. Face aux vagues tumultueuses provoquées par les ennemis des intérêts du pays, les deux chefs de l’Exécutif ne se laissent point impressionnés. Chant de la sirène par ici ! Appel du pied par-là ! Clin d’œil à côté ! Piège ou traquenard ! Négatif. Pas de remaniement ni de retouche du Gouvernement du moins pour ce mois de janvier. Quelle déception quelque part ! Un ouf de soulagement dans la cour du Palais !Rajoelina Andry, en sa qualité de chef de l’Exécutif et Ntsay Christian, en tant que chef du Gouvernement, écartent d’un seul revers de la main l’éventualité de revoir la liste des membres actuels du Gouvernement. Imperturbables, ils se concentrent laborieusement à leurs délicates tâches. Ils font savoir par le biais d’une voix autorisée qu’ils ne veulent pas entrer dans le jeu ni dans le…

A bout portant

AutoDiff