Publié dans Société

« Bus class » - Une dizaine de coopératives attendent leur validation

Publié le lundi, 12 avril 2021

Un pas franchi vers l'amélioration de la qualité des services offerts par les transports en commun dans la ville d'Antananarivo. Depuis le lancement du projet «  Bus class » en fin de semaine dernière, une dizaine de coopératives ont déjà demandé une validation auprès du comité d'études rassemblant les transporteurs et la Commune urbaine d'Antananarivo (CUA). D'après le directeur des transports et de la mobilité urbaine (DTMU) au sein de la CUA, Vigor Bemanana, très bientôt, des « bus class » circuleront dans les rues d'Antananarivo. A titre d'exemple, la coopérative Onja a déjà présenté 4 échantillons qui seront prêts à travailler d'ici deux semaines.

 

Pour être éligible au sein de ce projet, chaque véhicule doit être à l'état neuf ou suivre les normes requises dans le cadre de ce projet. Son propriétaire doit être membre d'une coopérative exerçant à Antananarivo Renivohitra. Par ailleurs, ce responsable de stipuler qu'outre le confort, quelques dimensions sont exigées pour ces voitures. « Aucune nouvelle licence ne sera octroyée. Ce projet consiste à un changement de matériel uniquement », soutient le DTMU. En outre, les  chauffeurs et les receveurs porteront des uniformes dignes de leur fonction : chemise blanche et pantalon bleu ou noir avec des badges. La demande sera validée par le comité. Chaque coopérative est libre d'intégrer ou non le projet.

En rappel, le projet « Bus class » n'augmentera pas le nombre de « taxis-be » circulant dans la Capitale, ni le nombre de lignes ou de coopératives. Le véhicule sera identifié par ses couleurs : bleu métallisé et jaune pub avec l'inscription

« Antananarivo Renivohitra ». Outre les sièges confortables pour les passagers, chaque véhicule va être muni d'un distributeur de gel désifectant, d'un écran plat, d'un GPS connecté à des réseaux wifi. Le nombre de passagers sera limité à 3 par banquette. Il n'y aura pas de strapontin et la propreté des bus sera maintenue. Le prix du ticket sera fixé à 1 500 ariary.

Recueillis par Anatra R.

Fil infos

  • Colloque sur le grand Sud - Un grand pipeline d’eau à construire et 700km de routes à réhabiliter
  • Epidémie de  Covid-19 _ Reconduction de l’état d’urgence sanitaire - Assouplissement des mesures sanitaires - Défilé militaire dans les 6 Chefs-lieux de province
  • Parlement africain - Le parlement européen doit éviter de s'impliquer dans la crise entre le Maroc et l'Espagne
  • Taolagnaro - Un colloque régional pour résoudre les problèmes du Grand Sud
  • Gifi Madagascar - Grande affluence des clients dès l’ouverture
  • Président Andry Rajoelina à Ivato - « Passons outre les divergences politiques pour arriver au développement »
  • Vatovavy et Fitovinany - La 23è Région prend forme
  • Prix des PPN - Festival de surenchères dans les marchés
  • Transport aérien - ADEMA reprend du poil de la bête
  • Covid-19 - Ruée vers le vaccin

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Un signal fort !
    Le Chef de l’Etat Rajoelina Andry a rendu visite la Commune rurale d’Ivato ce jeudi 10 juin. Un passage éclair mais très lourd en symbole ! C’est la première fois dans les annales de la République qu’un Président a bien voulu courber l’échine et descendre pour rendre visite une Commune rurale fief de l’opposition. Le premier magistrat de ladite Commune appartient au parti très engagé au camp d’en face.

A bout portant

AutoDiff