Publié dans Société

Pluies à Antananarivo - Plusieurs zones non-couvertes

Publié le mercredi, 24 novembre 2021

La prévision effectuée par la Direction générale de la Météorologie (DGM) à Ampandrianomby pour cette semaine, concernant l’arrivée des pluies et averses généralisées sur une bonne partie du territoire national s’est avérée. Toutefois, au grand étonnement des Tananariviens entre autres, diverses zones dans la même circonscription n’ont pas pu en profiter. « Mardi soir, vers 21 heures, il pleuvait beaucoup du côté de Faravohitra jusqu’à Ambohijatovo.

Mais grande fut ma surprise en arrivant à Mahamasina jusqu’à Tsimbazaza d’apercevoir un ciel dégagé et une route asséchée, disent les gens (…) Au moment où je suis partie de mon boulot à Ankorondrano, il y avait une forte pluviosité. Et tout au long du trajet, cela ne s’est pas arrêté. Or, en arrivant à Itaosy, tout est sec. A première vue et à en croire les habitants, on dirait que même une goutte d’eau n’est y tombée », s’étonne une jeune fille. D’après les explications d’un météorologue, il s’agit d’une caractéristique d’un micro climat qui se définit comme étant l'ensemble des conditions météorologiques d'une zone de faible extension géographique qui diffèrent du climat général de la zone en général. « Particulièrement dans ce cas, l’on assiste à la présence d’une certaine masse d’air transportant la couverture nuageuse vers une quelconque zone et par conséquent bouleverse la prévision météorologique établie. Les lieux bénéficiant d’une tombée de pluie dépendront ainsi de la zone couverte par la formation nuageuse », a souligné Steeve Rantompoarison. Et d’ajouter que le climat s’est toujours manifesté ainsi. Loin de là donc de l’interpréter comme étant les conséquences du changement climatique. Si la pluie prévu arroser toute une semaine tombe en une seule journée, voilà, l’on peut le traduire comme tel. Pour les prochains jours, la météo avancée par les prévisionnistes indique toujours des pluies. « Des averses résiduelles persisteront sur les régions près des côtes Est de l'île, ainsi que sur le littoral de Diana et Analalava pour cette matinée. Un temps nuageux dominera sur Sava, Analanjirofo, le versant Est des hautes terres et Ihorombe. Temps peu nuageux ailleurs. Cet après-midi, un ciel peu nuageux à nuageux se trouvera sur Sava, Androy, Anosy, Atsimo Andrefana et la partie Ouest de Menabe. Partout ailleurs, on aura un temps d'averses orageuses. Et demain, des averses orageuses vont se poursuivre sur Melaky, Menabe, Bongolava, sur la partie ouest de Vakinankaratra et Amoron i Mania, Matsiatra Ambony, Betsiboka ainsi que sur Boeny. De plus, les averses toucheront les hautes terres pour s’étendre ensuite sur Alaotra-Mangoro, Analanjirofo, Atsinanana, Vatovavy, Fitovinany et Atsimo Atsinanana. En revanche, il y aura des nuages avec possibilité d’averses sur le nord de l'île. A part cela, il fera sec. Il en est de même pour samedi qui verra une journée caractérisée par des pluies orageuses plus particulièrement sur la moitié nord de l’île », ont analysé les prévisionnistes Mamy Andriamirado Nomenjanahary et Hajarivelo Ramahandry.

 KR.

Fil infos

  • Crimes à Kelilalina - Trois enfants tués à coups de hache
  • Massacre à Ankazobe - 6 personnes placées sous MD
  • Tarif optima business - Les grands consommateurs grincent les dents
  • Trafic de drogue - Un dealer cache ses héroïnes sur son bébé
  • Incendie criminel à Ankazobe - Les arrestations se suivent
  • Union européenne - Giovanni Di Girolamo élevé au rang de Commandeur de l’Ordre national
  • Une attaque sur fond de vengeance !
  • Incendie criminel à Ankazobe - Quatre membres de la bande éliminés
  • Fonds routier - Rencontre entre le Président et les entrepreneurs impayés 
  • Déchéance du Président de la République - La HCC renvoie l’Opposition à ses études
Pub droite 1

Editorial

  • Bilan mitigé !
    L’heure du bilan sonne. Le mandat de cinq ans des membres du Conseil pour le fampihavanana malagasy (CFM) tire à sa fin. Présidé dans un premier temps par le feu Général Charles Rabotoarison, Maka Alphonse prend le relais. La mission essentielle consiste à mettre en œuvre le « processus de réconciliation nationale » de telle manière que les blessures laissées par les crises, notamment à partir de 2002, soient guéries et par la suite instaurer un climat d’apaisement pour asseoir enfin l’unité nationale. Une noble mission à laquelle tout dirigeant politique sérieux et tout concitoyen responsable doivent assumer.

A bout portant

AutoDiff