Publié dans Société

Fortes pluies dans la Capitale - Montée des eaux et embouteillages incontournables !

Publié le vendredi, 26 novembre 2021

Les fortes pluies qui s'abattent dans la Capitale depuis quelques jours ont créé une panique pour bon nombre de gens. En effet, dès la première pluie, plusieurs quartiers se trouvent déjà sous l'eau. En plus, les canaux d'évacuation d'eau et les dalles sont obstrués par des ordures. En conséquence, la montée des eaux est incontournable dans plusieurs endroits de la Capitale, notamment à 67 Ha, Andrefan'Ambohijanahary, Mahamasina et Anosy, Antohomadinika, Anosipatrana, Ambodin'Isotry. Dans la matinée d'hier, des tas d'ordures ont envahi les rues, surtout dans les bas-quartiers. A cause des fortes précipitations, les déchets ménagers dans les hautes villes sont emportés par l'eau, pour se terminer dans les quartiers bas. 

De plus, les embouteillages sont partout dans la ville des mille. Et le mauvais état des routes ne fait qu'aggraver la situation. Les bouchons sont plus concentrés dans le centre-ville. Si en temps normal, le trajet Ankazomanga-Ambodin'Isotry se fait en une demi-heure, hier il a fallu deux tours d'horloge pour effectuer ce trajet long de deux kilomètres seulement. Par ailleurs, la situation de la population habitant à Ambaninampamarinana est également alarmante en cette période de pluie. Hier, quelques familles ont été obligées de quitter leur foyer. Beaucoup de maisons sont menacées en raison d'un glissement de terrain.

Par contre, un point positif a été engendré par ces fortes précipitations. Le service des recherches hydrométéorologiques a avancé que la qualité de l'air s'améliore à Antananarivo. Pour les trois prochains jours, les conditions météorologiques devraient rester favorables à la dispersion des polluants et la qualité de l'air devrait rester modérée.

En rappel, selon le Bureau national de gestion des risques et des catastrophes (BNGRC), plus de 700 maisons se trouvent dans une zone rouge, et cela à cause d'un glissement de terrain dans la colline de Manjakamiadana. Une sensibilisation a été déjà effectuée par ce département afin que certains riverains menacés par ce danger imminent quittent leur habitation, du moins jusqu'à la fin de l'été.

Anatra R.

Fil infos

  • Sinistrés des intempéries à Antananarivo - Le Président Rajoelina appelle à la solidarité de tous 
  • Drame maritime de Soanierana-Ivongo - L'armateur demeure introuvable !
  • Inondations des plaines d’Antananarivo - 53,2 milliards d’ariary investis en 2017-2020
  • Montée des eaux à Antananarivo - Les remblayages illicites pointés du doigt
  • Décès du Général de corps d’armée Herilanto Raveloharison - La République perd un grand serviteur
  • Réseau de trafiquants démantelé aux Comores - Un projet d’exportation illicite de deux tonnes d’or déjoué
  • Conjoncture - Le FMI insiste sur le volet social et les infrastructures 
  • Association Tsiky Mahajanga - Les 10 ans de bénévolat et de dévouement de Gilles Tavernier reconnus
  • Déforestation - L’ «Ala atsinanana » en détresse !
  • Jeunes agressés dans un karaoké - Des éléments des Forces de l’ordre pointés du doigt
Pub droite 1

Editorial

  • Au ras des pâquerettes !
    La déviance mène partout, conduit nulle part sauf sur le droit chemin ! Une certaine partie de la classe politique du pays notamment celle qui revendique l'honneur d'appartenir à l'Opposition s'enlise dans la démence intellectuelle. On dévie à cœur joie les débats. On crée de faux problèmes et on monte au créneau pour des polémiques stériles. Les vrais débats s'effacent et on s'éloigne des vraies solutions !

A bout portant

AutoDiff