Publié dans Société

Aide aux sinistrés - L’association Fitia se mobilise

Publié le mardi, 25 janvier 2022

Distribution de repas chauds pour les sinistrés des 5 Fokontany. Les membres de l’association Fitia, présidée par la Première dame Mialy Rajoelina, se répartissent pour ce faire au gymnase d’Ankorondrano, à l’Ecole primaire publique (EPP) d’Ankorondrano, à l’EPP d’Antanimena et au Collège d’enseignement général (CEG) d’Antanimena.

Ces sites d’hébergement accueillent des milliers de sinistrés issus de 5 Fokontany à savoir Ankorondrano Andranomahery, Ankorondrano Atsinanana, Ankorondrano Andrefana, Tsaramasay et Ankazomanga Andraharo. Cette activité se fait quotidiennement depuis le 20 janvier. Selon les informations recueillies, 1 240 enfants reçoivent quotidiennement du « Koba Aina », contre 2 612 repas chauds servis à midi et 2 802 dans la soirée.

Outre la distribution de repas chauds, chaque site dispose d’une clinique mobile. Celle-ci s’assure de la prise en charge sanitaire des sinistrés. L’association Fitia collabore étroitement avec l’OMS et le ministère de la Santé publique pour l’opérationnalisation de ces cliniques. Les consultations et les médicaments y sont gratuits.

Par ailleurs, ladite association caritative envisage de distribuer des packs de vivres pour les sinistrés des intempéries à partir de ce jour. Les sinistrés de Tanjombato en seront les premiers bénéficiaires. Ces contributions de Fitia visent à venir en aide aux personnes en détresse en ce temps difficile.

Recueillis par Patricia R

Fil infos

  • Coopération - Des émissaires de la JICA à Ambohitsorohitra
  • Révélation au procès de Mbola Rajaonah - L’Etat spolié de 125 milliards d’ariary
  • Décentralisation - Beaucoup de Communes en infraction
  • Travailleurs migrants - Régulation stricte des sorties du territoire
  • Fihariana - Intervention d’experts en génétique pour la filière laitière
  • Président Rajoelina à Ihosy - « Un homme politique pense aux élections, un homme d’Etat pense aux futures générations »
  • Blocage des routes à Taolagnaro - Des agents des Forces de l’ordre séquestrés puis relâchés
  • Désinformation - Des outils de vérification à la portée de tous
  • La « Vérité » de la semaine
  • Réhabilitation de la RN13 - Feu vert de l’Union européenne !

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Le jeune prodige !
    Phénomène Oboy ! Quart de siècle tapant, Oboy séduit mieux encore et enivre les jeunes. A travers ses textes et de par son style, Oboy est unique en son genre. Succès phénoménal en France et sur le plan international, le jeune prodige force l’admiration mais également suscite la jalousie ! En effet, Oboy fait des jaloux même dans son propre pays, Madagasikara. Son tout récent passage à Tanà explose l’enthousiasme et déchaine les fantasmes dans tous ses états. Oboy a fait vibrer le mythique Palais des sports et de la culture de Mahamasina.D’un parcours atypique, le jeune prodige gravite et entre, sans coup férir, dans la cour des grands. Né le 6 janvier 1997 à Madagasikara, Mihaja Ramiarinarivo de son nom d’Etat civil, Oboy grandit à Val-de-Marne, plus précisément à Villeneuve-Saint-Georges. Il se lance dans le rap, cette danse urbaine moderne en 2015, à l’âge de 18 ans. Très vite,…

A bout portant

AutoDiff