Publié dans Société

Maîtrise de l’eau - Une stratégie d’actions proposée !

Publié le jeudi, 24 novembre 2022



Pour la survie de la population. « La maîtrise totale de l’eau face au changement climatique revêt une importance capitale », avance Herivelo Rakotondrainibe. Cet expert en hydrogéologie propose une stratégie d’actions pour permettre de fournir de l’eau en quantité et en qualité satisfaisante, en tout temps et en tous lieux, pour tous et pour tout usage. La stratégie vise également à protéger la population contre les inondations, effondrements de sols et bâtiments, glissements de terrains, éboulements, sédimentations de boue, maladies et épidémies dues aux pollutions.
La stratégie comprend 5 points, dont le fait que le paysage est à la fois un espace de ressources, d’action publique et de gestion. Elle repose également sur l’information, l’éducation et la mobilisation pour la maîtrise totale de l’eau avec les communautés, sans oublier les mesures correspondantes. A cela s’ajoute la nécessité de l’application totale, correcte et honnête du cadre légal du secteur eau, assainissement et hygiène.
Herivelo Rakotondrainibe a conçu la carte hydrogéologique de Madagascar. Il a également mené des études hydrogéologiques détaillées dans plusieurs Régions du pays. L’étude hydrogéologique sur l’exploitation de la nappe des calcaires à Manombo, pour le compte du projet « Base Toliara » en fait partie. Comme il a été rappelé dans son rapport d’étude, le périmètre de cette compagnie minière se trouve dans le District de Toliara II, dans les Communes d’Ankilimalinika et Tsiansiha. Il se situe à 5 km au nord-est de Ranobe et à 8 km à l’est d’Ankilimalinika, dans la plaine de la Manombo, au pied de la falaise calcaire de Mahafaly.
« La compagnie minière va prélever 7,773 millions de m3 par an, soit 0,05 % du volume exploitable estimé à 15,495 milliards de m3 par an. Le volume utilisé pour les autres usages, dont pour l’eau potable, l’agriculture ou encore l’élevage est de 518 millions de m3 annuellement, soit 3,36 % du volume exploitable. En faisant le calcul, le prélèvement total sur les ressources en eau est de 527 millions de m3. Ce qui laisse encore 14,951 milliards de m3, soit 96,59 % de ressources disponibles », expose notre source. Cet expert suggère plutôt la révision de la façon dont il faudra exploiter les ressources en eau dans l’Atsimo-Andrefana…
Recueillis par Patricia R.



Fil infos

  • Affaire Ketakandriana Rafitoson/GEL - Immixtion étrangère au parfum de litchi 
  • Série d’inaugurations - Le Président de la République gâte Manakara
  • Anisha - Séjour compromis en France 
  • Antoko Hiaraka Isika - Les citoyens sensibilisés à s’inscrire sur la liste électorale à Manjakandriana 
  • Les actus en bref
  • Partenariat public-privé - Pharmalagasy intéresse les Egyptiens
  • Dénonciation calomnieuse et dénigrement - Plainte contre la responsable de Transparency Madagascar
  • Pêche et aquaculture artisanales - Importance reconnue
  • JIRAMA - Les ingérences du ministère dénoncées par l’intersyndicale
  • Lancement de la campagne de litchi - Première soirée sur les chapeaux de roues

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Brillante étoile !
    Anisha a remporté la manche. Ce samedi 26 novembre lors de la finale de la Xème saison de la « Star Academy 22 », la Malagasy Anisha a dominé et survolé la partie. D’une voix exceptionnelle, d’une prouesse extraordinaire, elle a envoûté le public. Artistes de renom d’ici ou d’ailleurs reconnaissent d’une seule voix qu’Anisha dispose en elle un immense talent. L’ensemble de la diaspora malagasy établie en France se donne le cœur et la main pour la soutenir jusqu’à la fin. Louis, Enola et Léa, les autres finalistes ce samedi soir, n’ont pu rien faire.

A bout portant

AutoDiff