Publié dans Société

Institut Confucius - La directrice chinoise reçoit la médaille de la Défense

Publié le lundi, 12 février 2024

Une reconnaissance envers la promotion de la langue et de la culture chinoises dans le pays. La directrice chinoise de l'Institut Confucius de l'Université d'Antananarivo, Chen Lijuan, a reçu la médaille de la Défense de Madagascar. Cette distinction vise à reconnaître ses contributions exceptionnelles durant son mandat dont la formation de l'Armée malagasy en langue chinoise, ainsi que la promotion des échanges entre les deux départements. La remise du prix a eu lieu en fin de semaine dernière.

Durant cette cérémonie, le chargé d'affaires par intérim de l’ambassade de Chine à Madagascar, Zhang Wei, a salué les compétences pédagogiques remarquables de l'Institut Confucius et la réussite de la coopération amicale entre l'ambassade de Chine, le ministère de la Défense malagasy et l'Institut. Il a souligné que l'Institut Confucius, en plus des Forces de défense, a également ouvert cette année des cours de formation en chinois dans des écoles militaires d'Antsirabe et de Fianarantsoa. Il a aussi souhaité un grand succès à l'Institut dans ses futurs accomplissements. Quant à la directrice Chen Lijuan, elle a exprimé sa gratitude à l'ambassade de Chine et le ministère malagasy de la Défense d'avoir fourni une plateforme plus large pour l'enseignement de la langue chinoise à l'Institut Confucius, en promettant que cet établissement redoublera d'efforts pour contribuer davantage aux échanges entre les deux entités. 

Depuis septembre 2021, l'Institut Confucius offre des cours de chinois aux Forces de défense et à la Gendarmerie nationale.

 

Recueillis par Anatra R.

Fil infos

  • Castration des violeurs - L’Etat malagasy choisit le camp des enfants
  • Déplacement présidentiel en Turquie - Nouvelle offensive économique et diplomatique en vue
  • Castration des violeurs d’enfants - Ingérence de l’Union européenne
  • Arena Rajoelina - Critiques infondées sur ses activités
  • Actu-brèves
  • Forces armées - Pluie d’étoiles chez les officiers
  • Toamasina - Le corps d'un étranger retrouvé dans l'océan
  • Actu-brèves
  • Epidémie de choléra - Un paquebot en escale à Nosy Be suspecté
  • Peine pour les violeurs de mineures - La HCC approuve la castration chirurgicale

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • ODOF, oui mais … !
    La mise sur pied des unités de production dans le cadre du projet gouvernemental ODOF avance à grand pas. L’industrialisation, parmi les trois piliers, 3 Andry, sur lesquels s’appuie la Politique générale de l’Etat (PGE) reprend du souffle, du concret. Le projet One district, one factory, ODOF, est l’un des projets-phare du régime Orange. Un des projets qui marchent à une vitesse grand « V ». Tout porte à croire et au rythme actuel des actions, le projet ODOF couvrira le territoire national à la fin du second mandat de Rajoelina. Et la devise « aucun district n’est oublié » sera atteinte ! D’après certains observateurs de la vie nationale, la concrétisation dudit Projet entre dans la nécessité de la continuité du régime pour un second mandat. Elle justifie la réélection du Président sortant Rajoelina Andry en décembre 2023. Evidemment, il existe d’autres projets en marche qu’il faut, à tout…

A bout portant

AutoDiff