Publié dans Société

Saison hivernale - Recrudescence des maladies respiratoires

Publié le mercredi, 15 mai 2024
Les CSB toujours grouillant de monde en période hivernale (Photo d’illustration ) Les CSB toujours grouillant de monde en période hivernale (Photo d’illustration )

Des maladies aggravées par le froid. Les températures commencent à baisser dans le pays, notamment dans la matinée et en fin de soirée. Le froid commence à se faire ressentir. C’est le signe que la saison hivernale s’installe progressivement. Par conséquent, certaines infections dues à des virus, comme la grippe ou la gastro, le rhume, la rhinopharyngite et les maladies respiratoires comme les bronchiolites sont courantes. Et les personnes atteintes sont contagieuses. Aussi, parents et enfants se ruent vers les dispensaires et le Centre de santé de base (CSB). D'après un médecin d'une clinique privée de la Capitale, la moitié des patients qui consultent ces centres de santé sont des enfants de moins de 10 ans. Ils ont tous les mêmes problèmes : les maladies respiratoires, la fièvre et la grippe. Viennent ensuite, les caries dentaires. “ L’hiver ne fait que commencer, sur ce, il vaut mieux prévenir que guérir à travers l’adoption d’une hygiène de vie et alimentation saine ”, conseille-t-il.
Et de poursuivre que le froid augmente le risque de maladies cardiovasculaires. “ La baisse des températures accroit la fréquence des affections respiratoires et infectieuses. Le risque cardiovasculaire est la probabilité de survenue d’une maladie ou d’un accident cardiovasculaire”, soutient le docteur.
Le froid peut aggraver l’état de santé des personnes qui sont atteintes de certaines maladies respiratoires, comme l’asthme, la bronchite chronique ou l’emphysème. Ces personnes ont plus de risques de souffrir des effets du froid extrême dont les nouveau-nés et les nourrissons;  et les personnes âgées de plus de 65 ans. Ainsi, les personnes vulnérables dont celles à mobilité réduite souffrant de certaines maladies chroniques, comme l’insuffisance cardiaque ou respiratoire, l’asthme, le diabète, la malnutrition et certains troubles neurologiques en sont aussi victimes.
Anatra R.

Fil infos

  • Aéroport d’Ivato - Descente du Président Andry Rajoelina
  • Développement - Une mission spéciale de la Banque mondiale à Madagascar
  • Tentative de vol à l'aéroport international d'Ivato - La douane désavoue Jackson Jaojoby
  • Actu-brèves
  • Candidats à la Mairie - Le sort de la Capitale reste dans le flou
  • ACTU-BREVES
  • Nouveau Gouvernement - Les lobbyings agitent en coulisses
  • Eradication de la poliomyélite - Fy, jeune influenceuse et défenseuse des jeunes pour la vaccination
  • Nouveau Gouvernement - Après Paris, Bissau et Luanda ?
  • ACTU-BREVES
Pub droite 1

Editorial

  • Rendez-vous planétaire !
    Le gotha monde du sport à l’échelle planétaire se retrouve à Paris du 26 juillet au 11 août 2024. La capitale française, l’épicentre des rencontres sportives de haut niveau, accueille pour la troisième fois les Jeux olympiques d’été après 1900 et 1924. La France toute entière et les délégations s’impatientent d’assister à de grandes compétitions.Les Jeux olympiques s’organisaient pour la première fois en l’an 776 avant JC à Olympie, en Grèce. Il s’agissait au tout début d’une manifestation à caractère sportif et religieux.

A bout portant

AutoDiff