Publié dans Société

JIRAMA - Un délestage tournant sur tout Madagascar

Publié le samedi, 05 janvier 2019

2 heures et 30 minutes dans le noir ! La JIRAMA, la compagnie nationale d’eau et d’électricité, a annoncé hier, le retour des délestages tournant, sur tout le territoire malagasy. Selon les explications fournies, cette prise de mesure est surtout due à un déficit au niveau de la puissance enregistrée. Effectivement, les pluies ne sont pas du tout suffisantes dans les Régions où se trouvent les barrages. De ce fait, le niveau des eaux n’arrivent pas à faire fonctionner normalement les centrales. En plus de cela, une défaillance a également été constatée au niveau des centrales thermiques.

Ce problème est généré par le manque d’approvisionnement en carburants. Dans cette optique, pour la Capitale et ses environs, les coupures de courant débuteront vers 17 heures du côté d’Ankorondrano et de Soavimasoandro et ne se termineront qu’au-delà de 22 heures pour les quartiers d’Anosizato ou encore d’Ampitatafika.

D’après les responsables, la recherche des solutions est en cours. Cependant, les usagers commencent à en avoir assez des désagréments causés par la coupure de l’électricité.  

Rova R.

Fil infos

  • Etat d’urgence sanitaire - Allègement du confinement à Analamanga - Rapatriement des Malagasy bloqués à l’étranger - Ouverture conditionnée de Nosy Be au tourisme international - Plan social pour les employés du secteur privé
  • Concentrateurs d’oxygène importés - Le Président réceptionne la première livraison à Ivato
  • Collectif des opposants - Un mouvement mort-né !
  • Coronavirus - Le Président met l’accent sur l’objectif « zéro décès »
  • La presse en deuil - Décès de Salomon Ravelontsalama
  • Lutte contre la Covid-19 - Quid du sens de la responsabilité citoyenne ?
  • Nouvelle organisation pour le « Vatsy Tsinjo » - Du porte-à-porte pour renouveler la liste des bénéficiaires
  • Ministère de l'Economie et des Finances - Sept nominations dont un directeur du budget
  • Lutte contre la Covid-19 - Dix concentrateurs d’oxygène remis à Fianarantsoa par le Chef de l’Etat
  • Double explosion à Beyrouth - Une ressortissante malagasy parmi les victimes

La Une

Editorial

  • Vision accessible !
    Il est permis d’espérer ou, pourquoi pas, de rêver. Le Président Rajoelina partagea sa vision de la gestion de la pandémie de Covid-19. Il annonça publiquement, avec enthousiasme et surtout avec une forte dose de confiance à Toliary que le pays atteindra, d’ici quelques semaines, le cap du « zéro décès ». Pour certains, il s’agit d’un espoir qui fait vivre les imbéciles. Pour d’autres, un rêve sensé, réalisable.Le 28 août 1963, le jeune pasteur baptiste Martin Luther King, militant anti-ségrégationniste, fit savoir devant une foule de 250 000 âmes à Washington - sous l’ombre d’Abraham Lincoln, 16ème Président des Etats-Unis, père de l’abolition de l’esclavage - d’une vision de rêve qu’il a pour une Amérique de demain « I have the dream ! » En effet, Martin Luther King rêve d’une « Amérique fraternelle où Blancs et Noirs se retrouveraient unis et libres ». Des Blancs, férus de la…

A bout portant

AutoDiff