Publié dans Société

Ambanja - La Police intercepte des armes sur la route nationale

Publié le mercredi, 01 mai 2019

Les éléments du Commissariat ont intercepté des armes vendredi matin dernier à un barrage routier à la sortie de la ville, sur la Nationale 6, à Ambanja. En effet, le contrôle sur un véhicule qui a transporté deux suspects, a permis aux policiers de confisquer les trois armes à feu que les deux hommes avaient sur eux. Il s'agit d'un fusil de fabrication russe ainsi que deux revolvers de fabrication locale. Les deux passeurs d'armes ont envisagé de rejoindre Sambava en voiture.

Durant leur audition, les deux hommes ont expliqué leur intention de vendre ces armes à Sambava. Quant à leur provenance, l'une était transitée depuis Toliara, la deuxième depuis Marovoay et enfin la troisième sur place même, c'est-à-dire à Ambanja.

Ces dernières semaines, la Police a multiplié les saisies d'armes à feu dans le pays. Cette situation reflète également la réussite de la campagne de sensibilisation de l'opinion en vue de dénoncer les circulations illicites d'armes acquises de façon floue et afin de les restituer ensuite aux autorités compétentes. Une remarque s'impose également. Car si la Gendarmerie obtient des résultats dans l'ensemble du Sud, là où on est habitué à voir les « dahalo » sévir, la Police, en revanche, parvient souvent à frapper dans le Nord où le trafic d'armes semble gagner du terrain.

F.R.

Fil infos

  • Aide aux sinistrés - Le Président incite les églises à l'hospitalité
  • Axe Antananarivo-Toamasina - La circulation rétablie !
  • Coupure sur la RN2 - Un pont « Bailey » pour rétablir la circulation
  • Ligne aérienne Réunion-Antananarivo - Le coût du billet fait grincer des dents
  • Débordement du barrage d’Antelomita - Evacuation immédiate des riverains de l’Ikopa
  • Dégâts des intempéries sur la Route nationale - Les stocks de carburant suffisants pour la Capitale
  • Rajoelina dans les bas-quartiers - Le courant passe toujours !
  • Inondations à Antananarivo - La nécessité d’une nouvelle ville devient pressante 
  • Gestion des catastrophes - L’Exécutif appelle le BNGRC à une meilleure anticipation
  • Impôt - Le GEM suggère d’assouplir les incitations fiscales

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Velirano dérange !
    Les projets phares du Président Rajoelina perturbent. Dans la perspective de démarrage de gros chantiers promis par le candidat portant le dossard numéro 13 du MAPAR, certains acteurs politiques locaux, aux esprits obtus animés par l'obscurantisme, lèvent les boucliers. Sous d'autres cieux également, certains parlementaires de l'ancienne puissance coloniale montent au créneau et se permettent de remettre en cause un des projets-clés du régime. En effet, Velirano dérange ! On ne se prive pas par tous les moyens de le gêner et de lui jeter des bâtons dans les roues.

A bout portant

AutoDiff