Publié dans Société

Maladie d’Alzheimer - Le nombre des patients sera quintuplé en 2025

Publié le dimanche, 22 septembre 2019

D’ici 2025, le nombre des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer sera quintuplé. Actuellement, Madagascar compte plus de 40 000 malades, d’après le dernier rapport de Alzheimer’s Disease International (ADI). Auparavant, ce sont seulement les personnes âgées qui sont atteintes de cette maladie, mais avec les routines quotidiennes, les maladies, la propagation de la nouvelle technologie ou encore le coût de la vie, les patients se rajeunissent davantage. Seule, la pratique du dépistage à temps est le moyen d’éviter cette maladie, qui est jusqu’à maintenant incurable.

« Elle peut être diagnostiquée à travers un dépistage de tension artérielle, diabète et le test de mémoire dont chacun doit le faire, dès son jeune âge », avance un assistant au sein de l’ONG Madagascar Alzheimer Masoandro Mody. Son évolution se fait lentement  et même les jeunes peuvent être victimes de cette maladie qui commence par la démence. Ainsi, il ne faut pas attendre un certain âge pour faire le dépistage.

Afin de prendre en charge les patients et soutenir leurs familles, Madagascar dispose d’un centre sis à Fenomanana Mahazoarivo qui est l’ONG Madagascar Alzheimer Masoandro Mody. Depuis 25 ans, l’ONG se concentre sur la sensibilisation des habitants sur l’existence de cette maladie, encore méconnue des Malagasy. Samedi dernier a été célébré la journée internationale de la maladie d’Alzheimer. Diverses activités ont été organisées dans le cadre comme le dépistage de diabète, tension et test de mémoire.

La maladie d'Alzheimer est une démence caractérisée par des pertes de mémoire, des troubles de jugement, des changements d'humeur et de comportement. Une personne atteinte d'Alzheimer éprouve des difficultés à mémoriser des événements récents et peut poser à plusieurs reprises une même question. Ainsi, elle peut se perdre dans sa propre rue, incapable de se souvenir où elle habite. Très souvent, les troubles du langage apparaissent dès le début de la maladie. Pour lutter contre cette maladie, l'OMS encourage une saine alimentation, la pratique régulière d'activités physiques et l'interdiction de fumer. Malgré l’avancée de la science, jusqu’à ce jour cette maladie reste incurable.

Anatra R.

Fil infos

  • Nécrologie - Le Père Sylvain Urfer décède en France à l’âge de 80 ans
  • La Vérité de la semaine
  • Lutte contre la Covid-19 - Les mesures prises par Madagascar font école
  • Projets de développement - Le Président sollicite le soutien et l'expertise allemande
  • Le Gouvernement Ntsay face aux députés - Les sujets socio-économiques au menu !
  • Approvisionnement en eau à Antananarivo  - La qualité et la distribution reviendraient à la normale
  • Destruction de forêt - Six individus déférés à Moramanga
  • Hausse des cas de Covid-19 - Des gouverneurs bousculent les mauvaises habitudes
  • Restrictions mondiales liées à la Covid-19 - L’assistante d’Antonio Guterres annule sa mission à Madagascar
  • Marc Ravalomanana - Précampagne sous couvert de redynamisation

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • La CENI opérationnelle !
    Enfin, les neuf nouveaux membres de la CENI entrent en fonction. Comme l’exige la loi, ils ont prêté serment devant la Cour suprême ce mercredi 1er décembre et ce en présence du Chef de l’Etat Rajoelina Andry et du ministre de la Justice Imbiky Herilaza.Arrivés au terme de leur mandat, les anciens commissaires électoraux durent plier bagage. Me Hery Rakotomanana et son équipe cèdent la place à Dama Andrianarisedo Retaf Arsène, Randrianarivonantoanina Tiana Ifanomezantsoa, Ravalitera Jacques Michael, Andriamazaray Andoniaina, Razafindrabe Guy Georges, Abdallah Houssein, Razafimamonjy Laza Rabary, Fidimiafy Roger Marc, Ralaisoavimanjaka Andriamarotafikatohanambahoaka. Victime de certain dysfonctionnement dans le mécanisme interne, l’ancienne Instance d’Alarobia chargée d’organiser les élections à Madagasikara avait dû se débattre durement pour esquiver les boulets rouges de certains acteurs politiques. Me Rakotomanana dut user de son talent d’Avocat pour plaider la cause de ses anciens confrères. Il fallait défendre à tout prix l’intégrité et la crédibilité de…

A bout portant

AutoDiff