Publié dans Société

« Kopi kole » et Découverte Madagascar 2019 - Augustin et DC Mamiana remportent le sacre

Publié le dimanche, 20 octobre 2019

Le rideau est tombé  sur la 6ème édition du concours de téléréalité  « Kopi kole » et Découverte Madagascar, à l’issue de laquelle Augustin, le « Kopi kole » Rossy a remporté la victoire. Au côté des musiciens de son artiste imité, il a su donner le meilleur de lui-même et a conquis le cœur du public et les membres du jury. Quant à la catégorie « Découverte Madagascar », Mamiana a convaincu le jury à travers une chanson évangélique qui évoque la  réalité dans le pays, notamment la pauvreté et la malnutrition. Pour les deux prix « coups de cœur » du public, ils ont été remportés par le « kopi kole » Jaojoby et Dc Glopopopy. Comme promis, ces quatre candidats auront donc le privilège de visiter Addis-Abeba, la Capitale d’Ethiopie pour un voyage culturel groupé. D’après les membres du jury, composés de Njaka Andriamahery, Anja Andriatiana,  Rindra Dupré et Minah Bolimakoa, le choix était plus que jamais difficile puisque tous les candidats n’ont cessé de leur surprendre. D’ailleurs, ils n’ont pas caché leur consentement durant les prestations de ces futurs artistes.

Une nouvelle aventure
Pour les deux lauréats de la catégorie Découverte Madagascar et « Coup de cœur du public », à l’instar de Mamiana et DC Glopopopy, une nouvelle aventure les attend. D’une part, l’Alliance française de Madagascar en tant qu’une entité qui œuvre dans la promotion de la culture malagasy, offre à cette fillette de 14 ans le privilège de visiter toutes les Alliances  françaises de Madagascar en 2020. Une tournée nationale qui lui sera offerte afin de  promouvoir et présenter son talent au public.  Quant à DC Glopopopy, qui est déjà à la une des publications sur les réseaux sociaux, il a déjà conquis le public, non seulement les amateurs de cette téléréalité, mais également tout Madagascar. Il a déjà posé ses empreintes dans la musique traditionnelle malagasy. Cette compétition n’est qu’un coup de pouce afin que toute l’île connaisse ses talents. Et c’est chose faite. Outre le coup de foudre entre lui  et le public, ce nouveau rythme est désormais dansé et chanté dans tous les coins de rue, ainsi que lors des évènements festifs. Originaire d’Antsirabe, Midera, de son vrai nom, a déjà composé quelques titres avant de s’inscrire au concours de « Découverte Madagascar ». « Glopopopy » est le nom de danse pour ceux qui ne savent pas danser et qui n’arrivent pas à suivre le rythme de la musique. En outre, ses morceaux sont déjà sortis en clips vidéo, disponibles sur Youtube.
Il faut savoir que 20 candidats ont monté sur scène durant cette finale dont 9 « kopi kole » et 11 « Découvertes ». Le spectacle a été marqué par des mises en scène qui rallie coutume et tradition malagasy, tout cela mêlé avec des spécialités et de la création. Outre le public, les artistes imités représentaient un soutien majeur pour ces nouveaux artistes. Réalisée sous le thème « Bapampa », cette grande finale s’est tenue hier au Coliseum d’Antsonjombe.  Beaucoup sont les entreprises qui ont soutenu les jeunes talentueux de ce pays, à travers cette téléréalité, organisée par TV Plus Madagascar. Parmi elles figurent Startimes, Ethiopian Airlines, France Rider, Elgeco Plus et le Groupe Sodiat qui a été toujours là depuis la première édition.  
Anatra R.

Fil infos

  • Descente inopinée à la maison de force de Tsiafahy - Le traitement de faveur de Mbola Rajaonah démasqué
  • Lutte contre la malnutrition - L'usine promise par le Président de la République embarquée
  • Assassinat de Danil Radjan - Des révélations de la famille en vue 
  • Sénatoriales - Sans surprise, le parti TIM officialise son boycott
  • Extradition de Raoul Arizaka Rabekoto - La partie malagasy attend la réaction des autorités françaises et suisses
  • Encadrement juridique des élections - La CENI avance des « amendements »
  • Détournements à la CNAPS - L’Exécutif amorphe contre Raoul Arizaka Rabekoto
  • Palais d'Iavoloha - L'ambassadeur « malgachophone » fait ses adieux
  • Carburants - L’Etat doit encore 83 milliards d’ariary aux pétroliers
  • KMF-CNOE – Etat malagasy - Le Conseil d’Etat se déclare incompétent

Editorial

  • En avant, la relance !
    Le pays suffoque. L'économie s'agenouille. La pandémie de Covid-19, la faucheuse, menace toujours. C'est dans une telle atmosphère moribonde que le peuple malagasy est appelé à avancer, à relever ensemble le défi de la relance. L'Etat desserre l'étau du confinement. Apparemment, le bilan de la Covid s'améliore au fil des jours. Le nombre de décès diminue considérablement jusqu'à descendre à zéro ces derniers jours. Certes, le bilan des nouveaux cas de contamination continue à garder son rythme mais les chiffres restent modérés jusqu'alors. Raison pour laquelle les décideurs politiques au niveau de l'Etat osent prendre des mesures courageuses dans le sens du déconfinement. Il en faut bien du fait que tout le pays risque de payer trop cher le coût d'un confinement continu.

A bout portant

AutoDiff