Publié dans Société

Sambava - Trois individus arrêtés avec 10 millions d'ariary de faux billets

Publié le dimanche, 27 octobre 2019

Après la vérification d'un renseignement à propos de la circulation de faux billets de banque à Sambava, les éléments du Commissariat de Sambava ont interpellé trois suspects les 23 et 24 octobre derniers. En effet, la Police leur a tendu un piège. C'était dans ces circonstances que deux ont d'abord mordu à l'hameçon. Ce sont les présumés commanditaire et fabricant. Ils ont été arrêtés au cours de la journée du mercredi 23 octobre dernier à Antaimby, un quartier de Sambava.

 

Durant leur audition, les deux larrons expliquent qu'ils avaient  l'intention de revendre un faux billet de 20 000 ariary  contre 10 000 ariary. De toute façon, la Police a encore surpris des fausses coupures d'une valeur totale de 10 millions lors de leur interpellation. Mais les Forces de l'ordre ont poursuivi encore leur enquête le jeudi suivant. C'était dans ces circonstances qu'un complice des deux premiers fut appréhendé à Antalaha.

La Police a découvert sur lui les matériels ainsi que les accessoires permettant de fabriquer des fausses coupures de banque. Actuellement, le Commissariat de police local s'efforce de chercher d'autres faux billets lesquels les bandits auraient déjà réussi à diffuser sur place mais aussi les traces d'éventuels acolytes. Notons que la bande se serait consacrée depuis longtemps dans ce type de méfait.  Ses membres encourent le risque d'une peine à perpétuité.

Franck R.

Fil infos

  • Descente inopinée à la maison de force de Tsiafahy - Le traitement de faveur de Mbola Rajaonah démasqué
  • Lutte contre la malnutrition - L'usine promise par le Président de la République embarquée
  • Assassinat de Danil Radjan - Des révélations de la famille en vue 
  • Sénatoriales - Sans surprise, le parti TIM officialise son boycott
  • Extradition de Raoul Arizaka Rabekoto - La partie malagasy attend la réaction des autorités françaises et suisses
  • Encadrement juridique des élections - La CENI avance des « amendements »
  • Détournements à la CNAPS - L’Exécutif amorphe contre Raoul Arizaka Rabekoto
  • Palais d'Iavoloha - L'ambassadeur « malgachophone » fait ses adieux
  • Carburants - L’Etat doit encore 83 milliards d’ariary aux pétroliers
  • KMF-CNOE – Etat malagasy - Le Conseil d’Etat se déclare incompétent

Editorial

  • En avant, la relance !
    Le pays suffoque. L'économie s'agenouille. La pandémie de Covid-19, la faucheuse, menace toujours. C'est dans une telle atmosphère moribonde que le peuple malagasy est appelé à avancer, à relever ensemble le défi de la relance. L'Etat desserre l'étau du confinement. Apparemment, le bilan de la Covid s'améliore au fil des jours. Le nombre de décès diminue considérablement jusqu'à descendre à zéro ces derniers jours. Certes, le bilan des nouveaux cas de contamination continue à garder son rythme mais les chiffres restent modérés jusqu'alors. Raison pour laquelle les décideurs politiques au niveau de l'Etat osent prendre des mesures courageuses dans le sens du déconfinement. Il en faut bien du fait que tout le pays risque de payer trop cher le coût d'un confinement continu.

A bout portant

AutoDiff