Publié dans Sport

Football - Futur équipementier des Barea - NIKE, le numéro un mondial intéressé

Publié le mercredi, 29 avril 2020

Nouveau rebondissement dans la quête d’un équipementier pour l’équipe nationale « A » de Madagascar. Le comité exécutif de la Fédération Malagasy de Football (FMF) est avisé, depuis hier, l’intérêt que porte le numéro un mondial des équipementiers sportifs en l’occurrence NIKE  à l’équipe des Barea de Madagascar. Par le biais de son distributeur en Afrique, NIKE s’est de nouveau manifesté après avoir été écarté pour des raisons ignorées avant le début de la phase finale de la CAN 2019. Des Barea habillés par une marque reconnue mondialement, c’est le souhait de la grande famille footballistique malagasy et notamment les joueurs de la sélection nationale. Le capitaine des Barea, Abel Anicet, l’a d’ailleurs crié sur le toit en ayant eu vent de l’attribution des meilleures notes, à la surprise générale, à une société qui se dit équipementier, à l’issue d’un appel d’offres lancé par un comité au sein de la Fédération. « On mérite mieux et on veut un équipementier de qualité », tonne Abel Anicet. 

Ci-dessous la lettre de manifestation adressée par NIKE au Directeur général de Telma, le sponsor numéro un du football malagasy, et transmise à la Féderation nationale.

 

A l’attention de

Monsieur le Directeur Général

TELMA – Sponsor Officiel du Football Malgache

Monsieur le Directeur Général,

Comme vous devez vous en souvenir dans la mesure où TELMA y a activement participé, un appel d’offres a été lancé, il y a plus d’un an, pour la sélection d’un équipementier en vue de la préparation et la participation des BAREA, l’équipe nationale malgache de football, à la Compétition CAN 2019.

Souhaitant accompagner les BAREA dans cette première participation historique à la CAN 2019, NIKE avait participé à cet appel d’offres, via BDI son distributeur exclusif pour la République de Madagascar, à l’issue duquel nous figurions dans la short-list des 3 meilleurs soumissionnaires.

Néanmoins, nous avions appris – avec regret – la décision du Comité d’Organisation de l’époque de ne pas considérer cet appel d’offres et de retenir un nouvel équipementier à l’issue d’une procédure de gré à gré.

Nous avons néanmoins suivi de près le parcours remarquable des BAREA et nous tenons également à vous féliciter car vous avez su fédérer un club de partenaires autour de l’équipe nationale et ainsi contribuer à cette belle aventure collective malgache.

Nous avons récemment appris le lancement d’un appel d’offres, en vue de la sélection d’un équipementier, par la Fédération Malgache de Football, pour la prochaine CAN.

Néanmoins, à notre grand étonnement, il ne nous a pas été donné l’opportunité d’y prendre part.

Nous réitérons auprès de vous la volonté de NIKE, volonté encore plus grande aujourd’hui, d’équiper les BAREA. Nous espérons avoir une chance de soumettre notre offre et devenir le prochain équipementier des BAREA.

Nous tenons à souligner que nous avions apprécié le professionnalisme dont avait fait preuve l’équipe de TELMA lors de l’organisation de l’appel d’offres pour la CAN 2019 et espérons que NIKE pourra accompagner les BAREA pour de longues années, à l’instar de TELMA, partenaire historique et supporter n°1 du Football Malgache.

Nous vous confirmons enfin notre volonté de soumettre rapidement, avec votre appui, une offre encore plus attractive pour équiper l’équipe nationale de Madagascar - ainsi que tous leurs formidables supporters – et qu’ensemble, les BAREA, NIKE, BDI et TELMA hissions encore plus haut le drapeau malgache au sein du football mondial.

Bien respectueusement,

Shervin Picart

Manager Commercial Nike

Fil infos

  • Vols de rapatriement - «Les autorisations se négocient entre les Etats », dixit l’aviation civile de Madagascar
  • Factures JIRAMA mars-août - Le paiement reporté en 2021
  • Assassinat de Danil Radjan - Qui est le quatrième meurtrier ?
  • Pour les pays touchés par la pandémie de Covid-19 - Andry Rajoelina propose l’effacement de la dette
  • Code de la communication médiatisée - La boucle est bouclée
  • Flambée des cas de Covid-19 en Europe - Crainte sur la réouverture du ciel malagasy !
  • Maire d’Antananarivo - Le grand « moral » de Naina Andriantsitohaina
  • Sénatoriales - De quoi a peur le Groupe du Panorama ?
  • Affaire Raoul Arizaka Rabekoto - L'INSCAE réagit et précise
  • Tovonanahary Rabetsitonta sur la pandémie - « Les mesures préconisées par l'Etat malagasy ont été efficaces »

Editorial

  • Tache d’huile !
    Une brèche suffit pour que le fût d’huile déverse au compte-gouttes ou à gogo son contenu. L’huile, à la différence des autres liquides, a une propriété unique de se répandre tout naturellement couvrant le périmètre autour duquel elle est déversée. La tache envahit le pourtour. Le Chef de l’Etat accède à la demande de la population du Sud-est de considérer la scission de la Région de Vatovavy - Fitovinany en deux. Le débat autour de la question vient d’avoir lieu. Des notables de la Région, des chefs coutumiers, des élus et d’autres sensibilités se sont réunis autour d’une table sous la direction du Président pour en débattre. Hormis l’épineuse question de la répartition des six Districts à chacune des deux nouvelles Régions qui, en fait, crée des vagues, la démarche fait école.

A bout portant

AutoDiff