Publié dans Sport

Jeu d’échecs - Fy Rakotomaharo, toujours après ses rêves

Publié le dimanche, 28 juin 2020

Fy Rakotomaharo est un prodige des jeux d’échecs malagasy. En effet, dès l’âge de 10 ans il a été sacré champion de Madagascar. Actuellement âgé de 20 ans, c’est un joueur d’échecs ayant un titre de Maitre international. Malgré les palmarès se trouvant sur son tableau de chasse, le chemin à parcourir reste encore long pour ce jeune maître malagasy. Son plus grand rêve est de devenir Grand maître international (GMI) à ce sport qu’il a pratiqué depuis l’âge de 7 ans. Déjà titulaire d’un titre, il lui manque deux pour devenir un vrai Grand maître international, il doit encore réaliser deux normes GMI.

 

Aujourd’hui, Fy étudie en France et vole de ses propres ailes sans l’aide de personne ni de l’Etat malagasy pour porter haut le fanion national. A chaque tournoi international dans lequel il participe, d’Allemagne en Russie jusqu’au Canada, il porte le titre de Madagascar, mais il paie de ses propres moyens tous les frais de déplacement. Hormis sa vie estudiantine, il donne des cours d’échecs à des particuliers pour gagner sa vie.

Il est licencié au club de Clichy Echecs 92 de 2013 à 2019 puis au club de Mulhouse Philidor depuis 2019. Fy Rakotomaharo est également membre d'un club allemand nommé Bad Mergentheim depuis 2016.

Il a  également à son actif de nombreuses participations et de bons résultats sur les tournois dans toute la France et les pays avoisinants. A brève échéance, son projet est de s’inscrire aux 2 grands tournois de GMI qui se dérouleront en Serbie, fin juillet.

« Si je m’entraine déjà 3 heures quotidiennement en solo pour parfaire mon niveau, travailler avec un entraineur durant au moins 8 heures par semaine reste nécessaire. Je dois également participer à beaucoup de tournois de GMI ou open avec la participation des très forts joueurs pour parvenir à augmenter ma performance ELO ».

 Et d’ajouter « C’est donc pour cela que je demande un petit coup de pouce de votre part. Tout soutien quel qu’il soit me sera d’une grande aide et je suis convaincu que chaque petit coup de pouce me rapprochera un peu plus du titre de Grand maître international ».

Recueillis par E.F.

Fil infos

  • Concrétisation des « Velirano » - Une volonté présidentielle intacte à toute épreuve !
  • Kere dans le Sud - Le Gouvernement opte pour des solutions radicales et maximales
  • Peste bubonique - Cinq décès à Morarano Gara
  • Exportation illicite - 15 kilos d'or interceptés par les autorités
  • Projet Tana-Masoandro - Le site idéal a toujours été Imerintsiatosika
  • Rapatriement de devises - 3250 sociétés en situation d'irrégularité
  • Lutte contre le Kere dans le Sud - Les partenaires techniques et financiers derrière le régime
  • Coopération Madagascar – Nations unies - Un plan cadre pour la période 2021 – 2023 en gestation
  • Sénatoriales - La liste IRMAR lance sa campagne
  • Projet Ambatovy - Production de 3000 tonnes de nickel au cours du premier trimestre 2021

Editorial

  • Elu ou nommé, faux débat !
    Ces derniers temps, à l’approche des sénatoriales, les esprits s’échauffent et les faux débats pullulent. A mesure que la date du 11 décembre se précise, les fumées noires qui s’échappent du volcan en éveil alourdissent et noircissent l’atmosphère. On étouffe.A l’allure où vont les choses de la politique, les poids lourds de l’opposition risquent fort de se retrouver à la touche. En s’élargissant davantage, la plate-forme acquise à la cause défendue par le jeune président Rajoelina Andry Nirina occupera le terrain. La hantise de l’exclusion déclenche chez les activistes du RMDM une hystérie. A eux s’ajoutent les ténors du Groupe de Panorama dont la traversée du désert risque de se prolonger indéfiniment. Et alors, tous les moyens sont bons pour tenter de déstabiliser le pouvoir. L’entame de la campagne électorale, depuis hier 19 novembre, fait monter d’un cran la tension. Aussi étrange qu’inquiétant soit-il mais vrai, un certain remous s’invite…

A bout portant

AutoDiff