Publié dans Sport

Jeu d’échecs - Fy Rakotomaharo, toujours après ses rêves

Publié le dimanche, 28 juin 2020

Fy Rakotomaharo est un prodige des jeux d’échecs malagasy. En effet, dès l’âge de 10 ans il a été sacré champion de Madagascar. Actuellement âgé de 20 ans, c’est un joueur d’échecs ayant un titre de Maitre international. Malgré les palmarès se trouvant sur son tableau de chasse, le chemin à parcourir reste encore long pour ce jeune maître malagasy. Son plus grand rêve est de devenir Grand maître international (GMI) à ce sport qu’il a pratiqué depuis l’âge de 7 ans. Déjà titulaire d’un titre, il lui manque deux pour devenir un vrai Grand maître international, il doit encore réaliser deux normes GMI.

 

Aujourd’hui, Fy étudie en France et vole de ses propres ailes sans l’aide de personne ni de l’Etat malagasy pour porter haut le fanion national. A chaque tournoi international dans lequel il participe, d’Allemagne en Russie jusqu’au Canada, il porte le titre de Madagascar, mais il paie de ses propres moyens tous les frais de déplacement. Hormis sa vie estudiantine, il donne des cours d’échecs à des particuliers pour gagner sa vie.

Il est licencié au club de Clichy Echecs 92 de 2013 à 2019 puis au club de Mulhouse Philidor depuis 2019. Fy Rakotomaharo est également membre d'un club allemand nommé Bad Mergentheim depuis 2016.

Il a  également à son actif de nombreuses participations et de bons résultats sur les tournois dans toute la France et les pays avoisinants. A brève échéance, son projet est de s’inscrire aux 2 grands tournois de GMI qui se dérouleront en Serbie, fin juillet.

« Si je m’entraine déjà 3 heures quotidiennement en solo pour parfaire mon niveau, travailler avec un entraineur durant au moins 8 heures par semaine reste nécessaire. Je dois également participer à beaucoup de tournois de GMI ou open avec la participation des très forts joueurs pour parvenir à augmenter ma performance ELO ».

 Et d’ajouter « C’est donc pour cela que je demande un petit coup de pouce de votre part. Tout soutien quel qu’il soit me sera d’une grande aide et je suis convaincu que chaque petit coup de pouce me rapprochera un peu plus du titre de Grand maître international ».

Recueillis par E.F.

Fil infos

  • Vols de rapatriement - «Les autorisations se négocient entre les Etats », dixit l’aviation civile de Madagascar
  • Factures JIRAMA mars-août - Le paiement reporté en 2021
  • Assassinat de Danil Radjan - Qui est le quatrième meurtrier ?
  • Pour les pays touchés par la pandémie de Covid-19 - Andry Rajoelina propose l’effacement de la dette
  • Code de la communication médiatisée - La boucle est bouclée
  • Flambée des cas de Covid-19 en Europe - Crainte sur la réouverture du ciel malagasy !
  • Maire d’Antananarivo - Le grand « moral » de Naina Andriantsitohaina
  • Sénatoriales - De quoi a peur le Groupe du Panorama ?
  • Affaire Raoul Arizaka Rabekoto - L'INSCAE réagit et précise
  • Tovonanahary Rabetsitonta sur la pandémie - « Les mesures préconisées par l'Etat malagasy ont été efficaces »

Editorial

  • Tache d’huile !
    Une brèche suffit pour que le fût d’huile déverse au compte-gouttes ou à gogo son contenu. L’huile, à la différence des autres liquides, a une propriété unique de se répandre tout naturellement couvrant le périmètre autour duquel elle est déversée. La tache envahit le pourtour. Le Chef de l’Etat accède à la demande de la population du Sud-est de considérer la scission de la Région de Vatovavy - Fitovinany en deux. Le débat autour de la question vient d’avoir lieu. Des notables de la Région, des chefs coutumiers, des élus et d’autres sensibilités se sont réunis autour d’une table sous la direction du Président pour en débattre. Hormis l’épineuse question de la répartition des six Districts à chacune des deux nouvelles Régions qui, en fait, crée des vagues, la démarche fait école.

A bout portant

AutoDiff