Publié dans Sport

Match Côte d’Ivoire-Madagascar - Une fan zone devant l’Hôtel de ville

Publié le mardi, 10 novembre 2020

Trois écrans géants seront installés devant le parvis de l’Hôtel de ville de la Commune urbaine d’Antananarivo grâce à une initiative de Bet261. Cela permettra aux supporteurs des Barea de Madagascar de suivre en direct le match de la troisième journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations entre Madagascar et la Côte d’Ivoire. Une rencontre qui aura lieu ce jeudi 12 novembre au stade olympique Alassane Ouattara d’Ebimpe (Anyama) Abidjan à 19h (heures malagasy). Tous les fans des Barea souhaitant se rendre sur place devront se soumettre aux règles de distanciation sanitaire et porter de masque.   Par ailleurs, la rencontre sera également retransmise en direct sur la TVM et la RNM à la grande joie du peuple malagasy.

 

Notons que deux joueurs ont manqué à l’appel durant le regroupement. Il s’agit du capitaine des Barea Abel Anicet Andrianantenaina, testé positif à la Covid-19 et de Njiva Rakotoharimalala, bloqué en Thaïlande.

La majorité des pensionnaires de l'équipe nationale sont arrivés à Abidjan. Ils sont une dizaine à avoir débarqué ce lundi, à savoir Mathyas, Fontaine, Morel, Bapasy, Sylvio, Mombris, Zotsara, Marco, Hery, Rayan, Bôlida, Gros, Alexandre, Loïc, Paulin, Gros et Hakim. Par contre, Carolus, Amada, Dax et Métanire n’ont pu rejoindre Abidjan qu’ hier.

Après le briefing tenu par Nicolas Dupuis dans la matinée, les Barea ont entamé un décrassage dans l’après-midi d’hier. Ce jour, ils vont tâter le stade qui va abriter la rencontre de demain.

Les Barea sont déterminés à battre les Eléphants de la Côte d'Ivoire. De nouvelles tactiques ont été mises en place par le coach Nicolas Dupuis, selon toujours les explications. Vu les problèmes financiers de la Fédération malagasy de football, tous les frais de déplacement de l’équipe nationale dans la capitale économique ivoirienne ont été pris en charge par le Président de la République et le ministère de la Jeunesse et des Sports.

Elias Fanomezantsoa 

Fil infos

  • Recrudescence de la Covid-19 à Nosy-Be - Suspension des vols internationaux envisageable
  • Trafic des 73,5 kg d’or - La Justice sud-africaine déboute la société de Dubaï et les trois trafiquants malagasy
  • RMDM - Une plateforme adepte de la désinformation
  • Université de Toamasina - Son président aspire à devenir ministre
  • Transport par câble à Antananarivo - Les deux premières lignes opérationnelles en 2023
  • Route Nationale 44 - Les travaux avancent lentement…mais sûrement
  • Andry Rajoelina - Un Président respectueux de la démocratie
  • Diffamations envers les enfants du Président Rajoelina - Des mesures seront prises !
  • Université de Toamasina - Malgré tout, le président toujours en place
  • Forum économique international sur l’Afrique - Le Président Rajoelina plaide pour le secteur sanitaire et médical

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • A plaindre !
    Le microcosme politique dans lequel évolue l’Opposition à Madagasikara est médiocrement dominé par des hommes et des femmes à plaindre. Des leaders politiques qui souffrent lamentablement de perspicacitéet du sens de discernement. Ils conduisent les brebis vers l’échafaud. Fort heureusement que les simples militants sont plus intelligents voire plus malins que les dirigeants. Ils savent faire la différence entre le bon grain de l’ivraie. En effet, les supposés sympathisants ne se laissèrent guère manipuler par des dirigeants en manque d’objectif sérieux. La population de la Capitale atteint déjà un certain niveau de maturité politique, elle rejette toute tentative de livrer le pays au caprice de la crise ni de se faire avoir aux griffes du piège tendu.A tout seigneur, tout honneur ! Ravalomanana Marc, fondateur du parti TIM, le chef de file de l’opposition, en étant le président du RMDM, un ancien Chef de l’Etat, de son état, un ex-…

A bout portant

AutoDiff