Publié dans Sport

Qualification à la Coupe du monde - Les Makis de Madagascar s’offrent un nouveau coach

Publié le dimanche, 11 avril 2021


En vue de la qualification à la Coupe du monde de France 2023, le Malagasy Rugby a sollicité le service de Francis Ntamack, ancien joueur de l’équipe de France tenant le poste de troisième ligne dans le club Colomiers Rugby et qui a déjà joué dans l’équipe de Bordeaux-Bègles et Montauban. « Sa présentation officielle se fera un autre jour », annonce le président de Malagasy Rugby, Marcel Rakotomalala.
Notons que Francis Ntamack est le frère de l’ancien ailier de XV de France, Emile Ntamack , une légende du rugby français, oncle de Romain Ntamack, jeune prodige du rugby français qui joue actuellement comme arrière  au Stade Toulousain. Il assistera les entraineurs de l’équipe nationale malagasy, à côté de Mboazafy Noé dit « Razily » et Maminarivo Hajasoa Andriamaro dit «Mamy kely».
« On ne vise que l’Afrique, notre objectif est la qualification à la Coupe du monde d’Afrique. Pour atteindre cet objectif, nous devons employer tous les moyens à notre disposition. Sachons que Francis Ntamack est devenu résident à Madagascar depuis quelques années. Ainsi, jouissons de sa présence dans le pays, au profit de notre rugby », explique Marcel Rakotomalala, le patron de Malagasy Rugby.
Et d’ajouter que l’ancien entraineur français, Phillippe Canitro dit « Kanety », ne sera plus disponible pour l’équipe. Résident à l’ile de La Réunion, à cause de la situation sanitaire, il a beaucoup de difficultés à faire le va - et- vient entre les deux pays.
Les Makis de Madagascar disputeront les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations de rugby 2022, au mois de juillet à Namibie. Ils évolueront dans le groupe A avec les Eléphants de la Côte d’Ivoire et les Zèbres de Namibie, pays hôte.
Les poules de la Coupe d'Afrique de rugby débuteront en juillet, avec quatre groupes de trois équipes jouant chacune un tournoi à la ronde dans un seul lieu par groupe. Les deux meilleures équipes de chaque poule se qualifient pour le RAC 2022, qui sert de tour final de qualification pour la Coupe du monde de rugby 2023 pour l'Afrique.
Elias Fanomezantsoa


Les palmarès de Francis Ntamack
Avec les équipes de jeunes :
-Champion de France junior 1990 avec sport étude Jolimont
-Champion de France junior Reichel 1991 avec Stade Toulousain
-Champion des provinces junior Reichel 1991/1992 avec Stade Toulousain
En club :
-Champion de France 1996 avec le stade toulousain
-Finaliste du championnat de France 1999-2000 avec US Colomiers
-Champion de France de Pro D2 2006 avec US Montauban
-Champion de France de Fédérale 2 en 2010 avec Blagnac SCR
En sélection :
-1 Sélection en équipe nationale A 2001
-1 Sélection en équipe de France, le 10 novembre 2001 contre l'Afrique du Sud.

Fil infos

  • Lalatiana Rakotondrazafy Andriatongarivo - « Paul Rafanoharana n’a jamais été conseiller du Président de la HAT »
  • Menaces intérieures et extérieures - Les Forces armées derrière le Président
  • Ralaialitiana Andrianarisoa, témoin d’histoire - « La mise en cause des intérêts économiques de sociétés étrangères entraîne à chaque fois la déstabilisation du régime »
  • Tentative d’élimination physique du Président Rajoelina - « Un tel projet va à l’encontre des valeurs malagasy »
  • Cardinal Tsarahazana Désiré à Iavoloha - « Les catholiques s’opposent à la violence et l’attentat à la vie »
  • Kidnapping à Anjozorobe - Un suspect échappe de la protection des Forces et meurt lynché
  • Présidents en exercice à Madagascar - Au moins quatre attentats manqués depuis 1975
  • Conjoncture - Une inflation à surveiller de très près !
  • Tentative d'élimination physique du Président - 11 gendarmes dont 4 GSIS et deux généraux auditionnés
  • Mobilisation pour le Sud - Vers la capitalisation des ressources en eau
Pub droite 1

Editorial

  • Trop de princes !
    Que la triste et choquante tentative d’élimination physique de la personne du Chef de l’Etat ne nous voile pas les réalités toujours compliquées et encore difficiles vécues par les concitoyens. Qu’il nous soit permis de dresser sans état d’âme, ni complaisance ou détours le tableau qui met en relief la vie nationale vue surtout sous l’angle du train de vie des « Mpitondra Fanjakana ». Et qu’il nous soit admis également de rappeler, en toute humilité et en toute franchise, les consignes decelui à qui le peuple a confié son pouvoir et son avenir.La population vit dans une ambiance des plus tordues. Les effets délétères de la pandémie corsent tous les secteurs des activités économiques dont le tourisme qui littéralement s’agenouille. Les opérateurs attirent sérieusement l’attention des décideurs que leurs chiffres d’affaires ont baissé d’au moins 56 %. Le nombre des sans-emplois gonflent. Le coût de la vie, de son…

A bout portant

AutoDiff