Publié dans Sport

Jeux olympiques - Fin de jeux pour Madagascar

Publié le dimanche, 01 août 2021


 Franck Todisoa Rabearison, le dernier athlète malagasy aux couleurs de la Grande île, vient de terminer sa prestation ce dimanche. Il a fini 8ème de sa série de qualification au 400m. Effectivement, la sensation de voir la couleur d’une médaille olympique dans notre escarcelle ne sera pas encore pour cette édition pour Madagascar. L’île rouge se contentait encore de faire une simple figuration aux plus grands évènements sportifs planétaires.
Pas de nouveau record pour Franck Todisoa Rabearison ce dimanche à Tokyo. Le sprinteur malagasy sur 400m a terminé sa course avec 1sec 60/100 de retard sur son propre record qui est aussi le record de Madagascar (46sec 80/100). Courant sur la deuxième ligne dans la sixième et dernière série de qualification, il a bouclé son tour de piste à 48sec 40/100, soit 3sec 45/100 derrière le Néérlandais Liemarvin Bonevacio, vainqueur de la série (44sec 95/100). Franck Todisoa Rabearison, qui était le dernier athlète malagasy encore en lice dans ces jeux de Tokyo 2020, a terminé 8ème de la sixième série du premier tour du 400 mètres hommes. Il a réalisé néanmoins un temps encourageant, qui est sa meilleure performance de la saison.
 Franck Todisoa Rabearison clôture ainsi l'aventure des Malagasy à ces Jeux olympiques de Tokyo 2020 où six athlètes malagasy y ont participé à savoir les frères Andriantsitohaina en haltérophilie, Damiella Nomenjanahary en judo, Murielle Rabarijaona et Mickaël Rasolonjatovo en natation et Franck Todisoa Rabearison en athlétisme.
Malgré le chou blanc, l’édition 2020 de Tokyo restera dans les annales du sport malagasy avec l’apparition du président du Comité olympique malagasy et de l’UAJ, Siteny Randrianasoloniaiko qui a remis la première médaille d’or à la judokate française des moins de 63kg.

Fil infos

  • Famine dans le Sud  - Le Président aborde l’urgence avec les partenaires internationaux
  • Trouble et insécurité - Mise en garde du ministère de la Justice
  • Lutte contre les trafics de ressources - Le ministre des Transports rappelé à l'ordre !
  • Aéroport international Ivato - Un Français extradé tente de se mutiler
  • Tentative d'exportation illicite - Des pierres précieuses d'une valeur de 500 000 dollars interceptées
  • Assemblée nationale - Vers un nouveau face-à-face houleux avec l’Exécutif 
  • Accident dans le cortège présidentiel - Le petit Tsihoarana succombe à ses blessures
  • Forêt d’Ankarafantsika - Au moins 3 250 hectares ravagés par le feu
  • Norbert Lala Ratsirahonana - “ Non à l’impunité ! ”
  • Gouverneur de Betsiboka - La lutte contre le grand banditisme érigée en priorité

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • L’inévitable rappel !
    La Présidence fonce dans le tas. Conscient du degré alarmant du laxisme dans certains secteurs de l’administration, le sommet de l’Etat se décide, enfin, à prendre la situation en main. Un ministre fait même l’objet d’un rappel à l’ordre de la Présidence. Il fallait à tout prix prendre le taureau par les cornes.

A bout portant

AutoDiff