Publié dans Sport

Mondial 2022 - Le Bénin prend la tête du groupe J, la RDC se relance face à Madagascar

Publié le jeudi, 07 octobre 2021

Après leur match nul (1-1) contre les Ecureuils du Bénin en septembre, pour le compte de la 2ème journée du groupe J de ces éliminatoires, les Léopards du Congo ont relancé la course hier en gagnant le choc face aux Barea (2-0) sous la chaleur du Stade des Martyrs de la Pentecôte à Kinshasa. Ainsi, les Barea ferment la marche du classement du groupe J avec zéro pointé sur leur compteur tandis que les Ecureuils du Bénin vainqueurs de la Tanzanie (1-0) prennent les commandes du groupe J avec 7 points sur le compteur.

 

Quelques minutes auparavant, Cédric Bakambu, auteur de 3 buts en 2 matchs face aux Malagasy durant sa carrière internationale, avait eu l’occasion de mettre le cuir au fond des filets d’un coup de tête. Mais le portier des Barea l'en a empêché (20e). Finalement, Dieumerci Mbokani a doublé la mise sur un penalty à la seconde période (80e).

Après cette défaite, le sélectionneur national déplore l’état physique de ses joueurs dû au voyage pour rallier Kinshasa. Il a également pointé du doigt un arbitrage scandaleux lors d’une interview à l’issue du match. « Avec les décisions complètement douteuses de la part des arbitres, c’est tellement flagrant qu’on ne peut pas faire autrement. Je suis désolé mais l’arbitrage d’aujourd’hui a été scandaleux », déplore-t-il.

Il reste deux matches à domicile contre le Congo et la Tanzanie pour les Barea. Les deux équipes se retrouveront à Antananarivo ce dimanche 10 octobre à 19h au stade Barea Mahamasina, pour la quatrième journée.

Elias Fanomezantsoa

Fil infos

  • Agression meurtrière - Le tueur cache le corps sous des cosses de riz
  • Liaison aérienne Afrique du Sud - Madagascar - Airlink s'impatiente
  • Grève au MAE - Les syndicats désavouent les propos du ministre
  • Hausse des prix du carburant - âpres négociations Etat–Compagnies pétrolières
  • Association de malfaiteurs - Ninie Donia et ses co-accusés condamnés
  • Les actus en bref
  • Disparition de 36 kg d’or et 64.000 litres de gasoil - Des "magiciens" à Madagascar !
  • Lutte antiacridienne - Un pesticide controversé utilisé à Madagascar
  • Face-à-face entre les députés et le Gouvernement - La JIRAMA sous le feu des critiques !
  • Ministère des Affaires étrangères - Les grévistes veulent changer d’interlocuteur

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Psychose prématurée !
    Panique avant terme ! Depuis un certain temps, l’ombre d’une éventuelle augmentation des prix à la pompe pèse lourdement. Avant que les autorités compétentes, de concert avec les patrons des Compagnies pétrolières, n’annoncent les nouveaux prix la panique des flambées de prix des carburants envahissent déjà les esprits. Les stations-service sont prises d’assaut. Un réflexe très dangereux dans la mesure où il risque d’épuiser avant terme les réserves et d’un. Il portera atteinte aussi et surtout au calcul de projection à la gestion des stocks. Il faussera certainement l’enjeu. Le directeur général de l’Office malgache des hydrocarbures (OMH) a dû prendre la mesure sévère à savoir interdire le stock de carburant. La hantise de l’inflation empoisonne avant coup ! Jusqu’à hier, jeudi 30 juin, les dirigeants au sommet de l’Etat et les décideurs des compagnies pétrolières n’étaient pas encore parvenus à s’entendre sur les nouveaux prix. Evidemment, il s’agit d’un…

A bout portant

AutoDiff