Publié dans Sport

4Xtrême Combat Challenge - Cyborg met au défi Boyka

Publié le lundi, 22 novembre 2021

A ne pas rater. Le spectacle sera au rendez-vous le samedi 27 novembre prochain au Palais des sports de Mahamasina. Sur fond de décor digne de combat international. Une vingtaine de combats composés de kick boxing, K1 et Full Contact et de Boxe anglaise seront au menu de la 4ème édition de l'Xtrême combat challenge pour cette année. Un des évènements phares de la discipline pour cette année organisé par le club Lion Force de Boto Gilbert, connu dans l'organisation des grands évènements sportifs.  Honorat sera à l'animation et le jeune Wada feat Youngs mettre le feu pour la version festive.

Entre champions d'Afrique et championnats du monde, l'édition 2021 n'annonce qu'une affiche alléchante. Outre les ceintures, des grosses primes sont promises à tous les combats, mais les vainqueurs auront plus que les malheureux vaincus.

Que de l'électricité dans l'air, car la crème de la crème du kick-boxing malagasy sera au rendez-vous dans des combats qui s'annoncent déjà sulfureux. Tous les combattants sont truffés de titres internationaux et revenus au pays après avoir effectué des combats pro à l'étranger.

Des pléiades de combats s'ajouteront à la grande joie du public. Le vieux loup Voary Pierre (Scorpion) mettra au défi Birinod d'Antsirabe. Le double champion d'Afrique Lava kely (CISC) affrontera un autre adversaire coriace, Franck (AFKM), dans un tournoi pour les moins de 70kg. 

Toujours dans un combat pour ceinture, pour les moins de 63kg, Faray (Scorpion) défiera Jessy (Cobra) et l'ancien champion du monde Rojo Lalaina aura à son menu Godfrey (Tigers). 

En tête d'affiche, le combat qui opposera Cyborg, le champion d'Afrique, avec l'étoile montante de la discipline, Boyka, sera le plus attendu du public chez les moins de 60kg. Le choc qui opposera Jimmy Black (Cosfa) et Odilon aussi sera le combat de l'année dans cet événement.

Chez les dames, de la revanche dans l'air avec la retrouvaille entre Malala et Prisca (3FB). Claudie (AKFM) croisera le fer avec Anitah (CISC).

Fil infos

  • Débordement du barrage d’Antelomita - Evacuation immédiate des riverains de l’Ikopa
  • Dégâts des intempéries sur la Route nationale - Les stocks de carburant suffisants pour la Capitale
  • Rajoelina dans les bas-quartiers - Le courant passe toujours !
  • Inondations à Antananarivo - La nécessité d’une nouvelle ville devient pressante 
  • Gestion des catastrophes - L’Exécutif appelle le BNGRC à une meilleure anticipation
  • Impôt - Le GEM suggère d’assouplir les incitations fiscales
  • Montée des eaux à Antananarivo - Le BNGRC pris de court ?
  • Président Rajoelina aux côtés des sinistrés - « Nous devons rester unis dans les moments difficiles »
  • Sinistrés des intempéries à Antananarivo - Le Président Rajoelina appelle à la solidarité de tous 
  • Drame maritime de Soanierana-Ivongo - L'armateur demeure introuvable !

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Transparence oblige !
    L'autre fois, il a été question que nous jugions impérieux de livrer à travers la colonne ci-présente un sujet responsable : l'obligation à l'austérité. Un concept qui fâche mais c'est un passage obligé vers la bonne gouvernance. Autrement, la culture de la tempérance, de la sobriété et de la modération doit être inculquée à tous les niveaux du pouvoir. Il fut un temps où l'on avait inculqué aux élèves de l'Ecole officielle, l'ancêtre de l'Ecole primaire publique (EPP), en cours d'instruction civique, la notion de « tempérance », de « sobriété » et de « modération ».

A bout portant

AutoDiff