Publié dans Sport

Orange Pro League - 5ème journée - Fosa Juniors annonce ses couleurs

Publié le dimanche, 16 janvier 2022


Fosa Juniors Boeny a encore frappé fort, hier, à l’issue de la 5ème journée du Championnat de Madagascar, Orange Pro League. Une journée marquée par beaucoup de matchs nuls. Néanmoins, Fosa Juniors Boeny a surpris les militaires du Cosfa sur un score large de 4 buts à 2 à Vontovorona. Les Majungais continuent leurs parcours sans faute, et cela à l’issue de ces cinq journées. La formation de Boeny reste invaincue après un parcours sans faute dans la conférence Nord composée de huit équipes. Il s’agit de la seule équipe qui n’a encore encaissé aucune défaite après 5 journées. Fosa Juniors reste en tête de compétition après quatre victoires et un match nul face à l’AS Fanalamanga lors de la quatrième journée. Toujours sur sa lancée, Fosa Juniors Boeny annonce ses couleurs dans la course au titre.
Après deux saisons au ralenti, le club porte-fanion de la Ligue de Boeny annonce ses intentions d’aller reconquérir le titre. Passés en vitesse supérieure, les hommes de Salvatore Nobile alias « Toto » restent sur le bon pied dans leur ambition dans cette compétition.
Dans les autres résultats, son dauphin au classement, l’Ajesaia de Bongolava a arraché la victoire sur 2 buts à 1 face au Five FC. Toujours dans la conférence Nord, l’AS Fanalamanga, Alaotra-Mangoro et « Tia Kitra Toamasina » se sont tenu en échec sur des scores vierges (0-0), tandis que Jet Kintana s’est incliné face à l’Uscafoot (0-2).
Dans la conférence Sud, seule équipe victorieuse de cette cinquième journée, le CFFA Andoharanofotsy prend les commandes en tête du classement après s’être imposé (2-0) face au Zanakala FC à Fianarantsoa. Le JFC et 3FB Toliara se sont neutralisés sur le score nul et vierge (0-0) dans la cité du soleil, au Kianja Maître Kira. Même score pour le match Dato FC vs Disciple FC ainsi que la rencontre Elgeco Plus vs Mama FC.
Elias Fanomezantsoa

Fil infos

  • Maharante Jean de Dieu - Un présumé auteur de détournement accueilli comme un VIP
  • Massacre à Iabohazo-Farafangana - Le chef de bande éliminé
  • Tanamasoandro-Tsimahabeomby - L’abattoir aux normes inauguré
  • Circulation dans la Capitale - 16 cas d’accidents mortels en un mois
  • Série de kidnappings - L’Alaotra-Mangoro toujours sur le qui-vive
  • Développement local - Descente du Premier ministre dans l’Atsimo-Atsinanana
  • 3e décennie du développement de l’industrie en Afrique - Le Président Rajoelina adoubé par l’ONUDI
  • Massacre à Farafangana  - 7 enfants tués à coups de couteau
  • Massacre à Ankazobe - Elimination d’un présumé meurtrier dangereux
  • Projet « cuisson propre et reboisement » - Andry Rajoelina et Abdulhamid Alkhaifa sur la même longueur d’onde

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Paradis des faux prophètes !
    La Grande île serait-elle l’endroit idéal pour l’épanouissement des activités des charlatans religieux ? En réalité, l’Afrique francophone et anglophone confondue est le dépotoir des faux prophètes !Un confrère titrait un jour son Edito « Les faux prophètes pullulent dans les rues ». Effectivement, le pays grouille d’escrocs qui s’autoproclament pasteurs et qui s’enrichissent sur le dos pauvres gens. Ce jeune vendeur d’appareils de sonorisation d’occasion dans les Arcades, au début des années 90, qui devient par magie pasteur. Trente ans après, il se trouve à la tête d’une puissante église nommée « Apokalypsy ». Mailhol André Christian Dieudonné, car il s’agit de lui, membre d’un nébuleux groupe « Eksodosy », ex- fidèle de l’église adventiste qui, par la suite, se dit prophète continue d’embobiner des milliers de fidèles malgré le ratage de sa prophétie annonçant qu’il sera Président de la République, selon la volonté divine, en 2013. Sa communauté…

A bout portant

AutoDiff