Publié dans Sport

Eliminatoires CAN 2023 - Métanire forfait, la FMF demande d’ajourner les matchs

Publié le vendredi, 06 mai 2022

Le défenseur latéral droit des Barea de Madagascar, Romain Métanire, ne sera pas parmi les joueurs pour le premier match de l’équipe nationale malagasy au mois de juin. Nicolas Dupuis, déjà en contact avec ses joueurs, vient d’annoncer la mauvaise nouvelle aux fans. Le numéro 20 des Barea, est blessé. Ainsi, il sera absent du groupe qui affrontera le Ghana et l'Angola début juin dans le cadre des qualifications pour la CAN 2023 qui aura lieu en Côte d’Ivoire.

Par ailleurs, le milieu de terrain malagasy qui évolue en Belgique, Marco Ilaimaharitra, semble également incertain pour les matchs.

Il devrait faire son retour sur le terrain avec son club ce vendredi après une pause de quelques semaines suite à une douleur au genou, a-t-on indiqué.

Selon des bruits de couloir, à la Maison du Football à Isoraka, la Fédération malagasy de football (FMF) a envoyé une lettre de recommandation à la Confédération africaine de Football (CAF), demandant l’ajournement des matches de Madagascar durant les deux premières journées des Eliminatoires en juin. Prévus le 1er juin contre les Blacks Stars de Ghana à Accra et le 5 juin face à l’Angola à Mahamasina, selon la CAF. L’instance nationale du football veut reporter les deux journées pour les 3juin et 8 juin. Pour cause, certains joueurs des Barea ne seront pas encore libérés par leurs clubs qu’après le 29 mai. C’est le cas des joueurs qui évoluent dans la league Saoudien, à l’instar d’Ibrahim Amada et Carolus Andriamasinoro qui est de retour dans la sélection. Il n’y aura de vols que le 31 mai et ils n’arriveront à Ghana que le 1er juin, jour du match. Les dirigeants du football malagasy sont dans l’attente de la décision de la CAF pour donner une suite favorable à cette recommandation.

Elias Fanomezantsoa

 

Fil infos

  • Maharante Jean de Dieu - Un présumé auteur de détournement accueilli comme un VIP
  • Massacre à Iabohazo-Farafangana - Le chef de bande éliminé
  • Tanamasoandro-Tsimahabeomby - L’abattoir aux normes inauguré
  • Circulation dans la Capitale - 16 cas d’accidents mortels en un mois
  • Série de kidnappings - L’Alaotra-Mangoro toujours sur le qui-vive
  • Développement local - Descente du Premier ministre dans l’Atsimo-Atsinanana
  • 3e décennie du développement de l’industrie en Afrique - Le Président Rajoelina adoubé par l’ONUDI
  • Massacre à Farafangana  - 7 enfants tués à coups de couteau
  • Massacre à Ankazobe - Elimination d’un présumé meurtrier dangereux
  • Projet « cuisson propre et reboisement » - Andry Rajoelina et Abdulhamid Alkhaifa sur la même longueur d’onde
Pub droite 1

Editorial

  • Paradis des faux prophètes !
    La Grande île serait-elle l’endroit idéal pour l’épanouissement des activités des charlatans religieux ? En réalité, l’Afrique francophone et anglophone confondue est le dépotoir des faux prophètes !Un confrère titrait un jour son Edito « Les faux prophètes pullulent dans les rues ». Effectivement, le pays grouille d’escrocs qui s’autoproclament pasteurs et qui s’enrichissent sur le dos pauvres gens. Ce jeune vendeur d’appareils de sonorisation d’occasion dans les Arcades, au début des années 90, qui devient par magie pasteur. Trente ans après, il se trouve à la tête d’une puissante église nommée « Apokalypsy ». Mailhol André Christian Dieudonné, car il s’agit de lui, membre d’un nébuleux groupe « Eksodosy », ex- fidèle de l’église adventiste qui, par la suite, se dit prophète continue d’embobiner des milliers de fidèles malgré le ratage de sa prophétie annonçant qu’il sera Président de la République, selon la volonté divine, en 2013. Sa communauté…

A bout portant

AutoDiff