Publié dans Sport

Football- phase finale CHAN 2023 - Alger, les Barea y seront !

Publié le vendredi, 02 septembre 2022

Historique. Les Barea de Madagascar se qualifient pour la première de leur histoire à la phase finale du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN). Sur les traces de la sélection « A », les Barea locaux ont écrit eux aussi une page dans l’histoire du football malagasy en se qualifiant à la dernière étape de cette compétition réservée uniquement aux joueurs évoluant dans les championnats nationaux locaux. 

Ils l'ont fait. Pour une grande première de l'histoire du football, les Barea locaux valident leur ticket pour la phase finale du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) 2023 qui aura lieu en Algérie au mois de janvier prochain. Romuald Rakotondrabe alias Rôrô restera à jamais dans les annales du football malagasy pour être le premier entraîneur national à avoir pu qualifier historiquement l'équipe nationale pour le rendez-vous continental des joueurs locaux.

Berajo, Dax et leurs camarades ont fait match nul (1-1) contre les Botswanais, hier, au Kianja Barea Mahamasina pour le compte du match retour du deuxième tour qualificatif en vue du rendez-vous d'Algérie. Les Barea remportent donc la double confrontation sur un cumul de 2 buts à 1 sur l'ensemble des deux matchs après la victoire de un but à zéro à l'extérieur. 

C'est Carlos qui a assuré les billets pour les Barea sur une passe décisive de Dadafara sur le flanc gauche à la 22e minute de jeu. Le joueur du CFFA n'a fait que dévier le ballon dans la cage de Phoko, gardien botswanais à l'intérieur du 5m 50. La détermination malagasy de battre l'adversaire durant la première mi-temps était plausible.

Détermination

Au retour des vestiaires, on constatait un retour en force des Botswanais qui ont pris le taureau par les cornes. Les invités ont pris le dessus en dominant nettement les Barea au niveau de la possession de balle. Mais les protégés de Romuald Rakotondrabe ont farouchement défendu la zone des 11,50m de leur champ. Johnson Mathusi est cependant parvenu à trouver la faille et réduit le score. 

Il fallait toutefois compter sur Berajo, Tantely et Dadafara qui étaient totalement déterminés à défendre leur avantage coûte que coûte. L'assaut des Zèbres Botswanais s'est intensifié pour aller chercher cette qualification après le but d'égalité à la 65e. Mais le score au tableau d’affichage reste inchangé jusqu'au coup de sifflet final.

" Si notre football monte de niveau c'est grâce à notre championnat l'OPL. Les résultats commencent à se faire sentir dans les compétitions internationales. Le problème est que les joueurs ont montré beaucoup de difficultés à s’imposer dans le dernier geste. En défense comme en attaque, bref dans tous les compartiments, qu'il faudra rectifier ", annonce le capitaine des Barea locaux Ando Rakotondrazaka.

Les Barea compostent leur billet pour la 7ème édition du Championnat d’Afrique des nations 2022 des joueurs locaux qui aura lieu en Algérie du 8 au 31 janvier 2023 ». Il convient de rappeler que le CHAN 2022 a été reporté à janvier 2023, pour des raisons sanitaires. Au palmarès de cette compétition dont le premier tournoi s’est déroulé en 2009, l’on compte notamment, la République démocratique du Congo et le Maroc, les deux seuls pays à avoir remporté le trophée à deux reprises dans l’histoire de ce CHAN. La Tunisie et la Lybie sont les deux autres seuls lauréats de cette compétition qui se joue tous les deux ans en alternance avec la Coupe d’Afrique des Nations. 

Elias Fanomezantsoa

Fil infos

  • Christian Ntsay - "La priorité de l'Etat est la population"
  • Ville de Moramanga - Parfum d’abus de fonction et de corruption
  • Vanille - Les fossoyeurs de la filière démasqués !
  • Pacte national pour l’alimentation et l’agriculture - Le Président Rajoelina convainc et obtient 534 millions de dollars des partenaires
  • Conjoncture politique - L’Opposition concocte un plan machiavélique
  • Sommet sur l’alimentation en Afrique - Le Président Rajoelina défend la cause des agriculteurs
  • Exportation de crabes - Redevances quadruplées en une année
  • Maroc - Le Parlement décide de reconsidérer ses relations avec le Parlement européen
  • Embardée d’un taxi-brousse sur la RN5 - Un bébé décède sur le coup
  • Présidentielle - Le vote de la diaspora malagasy se dessine

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Du déjà entendu !
    Redite. Ibidem. Récidive. La communauté internationale revient à la charge avec quelques nuances près. Une subtile note qui sonne après tout en litanie ou refrain du déjà entendu et qui, passez-nous les termes, frise à certains égards l’arnaque !SEM Arnaud Guillois, l’ambassadeur de France, en résidence à Antananarivo, au cours d’une conférence de presse tenue ce lundi 23 janvier à la Résidence de France, devait s’étaler au moins sur deux sujets essentiels relatifs aux défis et enjeux de l’année en cours. En fait, sur les deux thèmes majeurs évoqués à savoir l’élection (présidentielle) et les îles Eparses, Arnaud Guillois annonçait la couleur concernant la position officielle affichée par le Quai d’Orsay.De l’élection, notamment présidentielle, qui se tiendra normalement au cours du dernier trimestre de l’année 2023, l’ambassadeur Arnaud Guillois a bien voulu émettre son avis qui devait, soulignons-le encore une fois, légitimement refléter la position officielle de la France dont…

A bout portant

AutoDiff