Publié dans Sport

Golf-Championnat national Tour 2 - Jean Baptiste et Johary aux commandes

Publié le mercredi, 07 décembre 2022

Décidément, Jean Baptiste Ramarozatovo nous a régalés, hier, avec un score de -9. Johary Raveloarison, quant à lui, a brillé avec un « Hole in One ». Vous savez quoi ? C'est loin d'être fini !

Remontada pour Johary Raveloarison

Au terme de la première journée, Jean Baptiste avait une nette avance sur le peloton de tête, avec un score exceptionnel de -9. Johary Raveloarison, quant à lui, finissait la journée avec un score non moins excellent de -5.

C'était prévisible, ce dernier allait tout donner lors du tour 2, tenu hier, le 7 décembre. Il se présente au trou numéro 1 à 8h 30, comme l'exige son carnet. S'ensuivra une véritable « masterclass ». La leçon du jour : ne jamais se reposer sur ses lauriers. Résultat : il enchaîne les beaux scores et remonte magistralement au classement.

A l'issue du deuxième tour, il partage désormais les commandes avec Jean Baptiste Ramarozatovo, alors que ce dernier était seul en tête avec 6 coups d'avance (62) par rapport à Johary Raveloarison qui a livré une carte de 66 au tour 1.

Les deux champions au coude-à-coude

Les deux tours sont finis et Johary et Jean Baptiste sont ex-æquo. Il ne restera plus que le troisième jour pour départager ces grands hommes.

Johary parviendra-t-il à défendre son titre et le conserver ? Ou alors Jean Baptiste arriverait-il à redevenir le numéro 1 national, comme il l'a été en 2020 ? 

La journée du 8 décembre nous le dira. Ce qui est certain, c'est qu'il y aura du beau jeu et une ambiance très sympathique sur le parcours du Golf du Rova.

Ony Marchand, seule femme chez les Pros, passe le cut

Nous avons auparavant parlé des prouesses de la Pro PGA, Ony Marchand, seule femme du plateau chez les Pros. Elle vient encore de signer une belle performance face à des hommes puisqu'elle passe le cut et fera ainsi partie des 35 joueurs sélectionnés parmi les 64 en compétition pour jouer la grande finale ce jour. 

 

C'est une première dans l'histoire du golf à Madagascar, quand on sait qu'elle s'est mesurée à 65 meilleurs golfeurs aguerris, dans la catégorie des professionnels, probablement le nec le plus ultra des joueurs. Chapeau, madame !

Fil infos

  • Christian Ntsay - "La priorité de l'Etat est la population"
  • Ville de Moramanga - Parfum d’abus de fonction et de corruption
  • Vanille - Les fossoyeurs de la filière démasqués !
  • Pacte national pour l’alimentation et l’agriculture - Le Président Rajoelina convainc et obtient 534 millions de dollars des partenaires
  • Conjoncture politique - L’Opposition concocte un plan machiavélique
  • Sommet sur l’alimentation en Afrique - Le Président Rajoelina défend la cause des agriculteurs
  • Exportation de crabes - Redevances quadruplées en une année
  • Maroc - Le Parlement décide de reconsidérer ses relations avec le Parlement européen
  • Embardée d’un taxi-brousse sur la RN5 - Un bébé décède sur le coup
  • Présidentielle - Le vote de la diaspora malagasy se dessine

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Du déjà entendu !
    Redite. Ibidem. Récidive. La communauté internationale revient à la charge avec quelques nuances près. Une subtile note qui sonne après tout en litanie ou refrain du déjà entendu et qui, passez-nous les termes, frise à certains égards l’arnaque !SEM Arnaud Guillois, l’ambassadeur de France, en résidence à Antananarivo, au cours d’une conférence de presse tenue ce lundi 23 janvier à la Résidence de France, devait s’étaler au moins sur deux sujets essentiels relatifs aux défis et enjeux de l’année en cours. En fait, sur les deux thèmes majeurs évoqués à savoir l’élection (présidentielle) et les îles Eparses, Arnaud Guillois annonçait la couleur concernant la position officielle affichée par le Quai d’Orsay.De l’élection, notamment présidentielle, qui se tiendra normalement au cours du dernier trimestre de l’année 2023, l’ambassadeur Arnaud Guillois a bien voulu émettre son avis qui devait, soulignons-le encore une fois, légitimement refléter la position officielle de la France dont…

A bout portant

AutoDiff