Publié dans Sport

« M’foot Fokontany 2019 » - Airtel enchaîne la promotion des jeunes talents

Publié le vendredi, 08 mars 2019

Une opportunité pour les clubs issus des 6 Arrondissements d’Antananarivo. Le tournoi de foot U15 organisé par le club de supporters « Alefa Barea » et la RTA télévision, baptisé « M-foot Fokontany 2019 », a été lancé officiellement le 2 mars dernier à Ankorondrano. 138 équipes issues des 6 Arrondissements de la Capitale ainsi que plusieurs partenaires se sont donnés rendez-vous ce jour afin de tirer au sort les participants et de s’imprégner de l’esprit du tournoi. Le résultat obtenu grâce au tirage a permis à chaque Arrondissement de se faire représenter par 12 équipes. Cette  première édition du projet durera un mois et demi, entre la fin mars jusqu’au mois de mai. Le tournoi se déroulera en deux phases, les matchs d’éliminatoires se joueront sur les terrains des quartiers et la phase finale dans les grands stades d’Antananarivo.

Cette fois encore, Airtel Madagascar confirme son engagement dans la promotion des jeunes talents et renforce son implication dans le développement communautaire. « Airtel Madagascar a toujours été à l’écoute de la jeunesse malagasy. Nous croyons en la force du potentiel et avons toujours appuyé les jeunes, qu’il s’agisse d’Education, de Sport ou encore  de Culture. Aujourd’hui, en tant qu’opérateur solidaire, dynamique et respectueux, nous soutenons le tournoi M’Foot à travers nos valeurs et  donnons l’occasion aux jeunes tananariviens de valoriser pleinement leurs talents…», a expliqué Maixent Bekangba, directeur général de ce 3e  opérateur mobile mondial. Pour information, la participation dudit opérateur dans le domaine du sport ne date pas d’hier. Récent partenaire de plusieurs tournois de Judo grâce à  la convention de partenariat signée avec la Fédération Malagasy y afférente en 2018 et organisateur de plusieurs éditions de tournoi de foot « Airtel Jeunes Talents », l’opérateur encourage les athlètes ainsi que les jeunes malagasy à continuellement relever  des défis et à placer la barre haut des performances.

En plus d’offrir des opportunités propices à l’épanouissement des jeunes et un fort appui technologique à l’organisation générale de l’évènement, Airtel Madagascar favorisera également le développement communautaire à la base. A l’issue du tournoi, l’équipe qui sortira vainqueur bénéficiera d’une aide spéciale octroyée par l’opérateur. Ce soutien se traduira par une contribution en termes d’infrastructure et d’assainissement au sein du Fokontany de l’équipe gagnante. «… Ayant obtenu la médaille d’or  durant le « Airtel Changemaker Award » en 2018, nous souhaitons rester fidèles à notre politique de « Responsabilité sociétale des entreprises » (RSE) et mettons à la disposition des organisateurs du M’foot notre savoir-faire en termes d’implication sociale et de développement numérique », a conclu son directeur général.

Recueillis par Patricia Ramavonirina

Fil infos

  • Crimes à Kelilalina - Trois enfants tués à coups de hache
  • Massacre à Ankazobe - 6 personnes placées sous MD
  • Tarif optima business - Les grands consommateurs grincent les dents
  • Trafic de drogue - Un dealer cache ses héroïnes sur son bébé
  • Incendie criminel à Ankazobe - Les arrestations se suivent
  • Union européenne - Giovanni Di Girolamo élevé au rang de Commandeur de l’Ordre national
  • Une attaque sur fond de vengeance !
  • Incendie criminel à Ankazobe - Quatre membres de la bande éliminés
  • Fonds routier - Rencontre entre le Président et les entrepreneurs impayés 
  • Déchéance du Président de la République - La HCC renvoie l’Opposition à ses études
Pub droite 1

Editorial

  • Bilan mitigé !
    L’heure du bilan sonne. Le mandat de cinq ans des membres du Conseil pour le fampihavanana malagasy (CFM) tire à sa fin. Présidé dans un premier temps par le feu Général Charles Rabotoarison, Maka Alphonse prend le relais. La mission essentielle consiste à mettre en œuvre le « processus de réconciliation nationale » de telle manière que les blessures laissées par les crises, notamment à partir de 2002, soient guéries et par la suite instaurer un climat d’apaisement pour asseoir enfin l’unité nationale. Une noble mission à laquelle tout dirigeant politique sérieux et tout concitoyen responsable doivent assumer.

A bout portant

AutoDiff