Publié dans Sport

CAN 2019 - Madagascar- Guinée - Les Barea tiennent tête aux Syli

Publié le dimanche, 23 juin 2019

Pour leur premier match de leur histoire en Coupe d'Afrique des Nations (CAN), les Barea de Madagascar ont raccroché la Syli National de la Guinée-Conakry ce dimanche pour le deuxième match du groupe B. Après la victoire d'un but à zéro du Nigeria face à la Burundi, le choc Guinée-Madagascar… a ravi. Les deux équipes se sont quittées sur le score de deux buts partout. Après une rencontre très équilibrée, la Guinée menait au score (1-0) sur un but de Kamano à la 34ème minute.  Les défenses malagasy étaient bien imperméables face à la pression ascendante des protégés de Paul Put, coach des guinéens.

Ils ont dominé le match à 61% mais Fontaine Bapasy, Mombris et Métanire se sont toujours bien placés pour stériliser les attaques adverses qui finissaient avec de rares occasions. Relancé par Amadou Diawara, sur une contre-attaque éclair, Sory Kaba oublié par Bapasy derrière lui a tout de même réussi la charnière malagasy et filait devant et lobait le gardien malagasy avant que l'attaquant Dijonnais marque le premier but dans une cage laissée vide. Le score au tableau est d'un but à zéro, avantage des Guinéens.

D'abord bien timide pendant une grosse demi-heure, ce Guinée-Madagascar a complètement changé de physionomie en seconde période. Au retour des vestiaires, les Barea sont encore plus déterminés que jamais et ce, avec une bonne intention. Abel Anicet, oublié dans la surface sur corner, égalisait d'une tête rageuse (1-1) à la 49ème minute, le  but historique, le premier de Madagascar à la CAN. Six minutes plus tard, sur un ballon anodin, la défense centrale guinéenne était prise par Carolus Andriamahitsinoro, lancé par Bapasy qui concluait avec sang-froid (1-2, 55e) après avoir éliminé Keita.

 Dos au mur, le coach guinéen jouait la carte Nabi Keita, qui va servir de motivation pour ses coéquipiers. Traoré court dans le but sur un lancement a été fauché par Métanire qui offre un penalty aux adversaires des Barea. Kamano transforme le but prenant sur contre-pied Melvin Adrien (2-2, 66e). Un bon point pour Madagascar car la Guinée affrontera les Super Eagles mercredi prochain tandis que Madagascar aura la Burundi à son menu.

Elias Fanomezantsoa

Fil infos

  • La Vérité de la semaine
  • Saisie de 22,5 kg d’or aux Seychelles - Soupçons de laxisme au sein des organes de contrôle malagasy
  • Famine dans le Sud  - Le Président aborde l’urgence avec les partenaires internationaux
  • Trouble et insécurité - Mise en garde du ministère de la Justice
  • Lutte contre les trafics de ressources - Le ministre des Transports rappelé à l'ordre !
  • Aéroport international Ivato - Un Français extradé tente de se mutiler
  • Tentative d'exportation illicite - Des pierres précieuses d'une valeur de 500 000 dollars interceptées
  • Assemblée nationale - Vers un nouveau face-à-face houleux avec l’Exécutif 
  • Accident dans le cortège présidentiel - Le petit Tsihoarana succombe à ses blessures
  • Forêt d’Ankarafantsika - Au moins 3 250 hectares ravagés par le feu

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Cas désespéré !
    Quand quelqu’un détruit un des biens personnels à la maison, il est à plaindre. Mais quand il s’amuse à démolir sa propre maison en sapant irrémédiablement les fondations, il est malade voire un cas désespéré !Les désastres par le feu continuent. Des incendies ravageurs se déclarent un peu partout sur le territoire national presque au même moment. Des feux involontaires ou actes criminels ? Les résultats des enquêtes nous fixeront sur les détails. Dans tous les cas de figure, l’incendie détruit à jamais ! Des crimes de sang à la destruction totale des patrimoines nationaux en passant l’anéantissement d’une partie non négligeable des zones protégées pour en finir aux habitations humaines et d’animaux d’élevage défraient les chroniques. Des villages entiers disparaissent avec ce que cela suppose de dégâts humains, matériels et d’ordre moral. Des familles perdent en un seul moment tout ce qu’elles ont durement épargné des années. Tout récemment,…

A bout portant

AutoDiff