Publié dans Sport

Football - CHAN 2020 - Les Barea qualifiés in extremis

Publié le dimanche, 04 août 2019

Les Barea passent par la petite porte. Malgré le score de 3-0 à la pause, les Barea de Madagascar sont quand même qualifiés. Timides puis refusant carrément le jeu, les Barea ont été battus par le Mozambique (3-2). Logiquement éliminés, les Malagasy  ne pouvaient pas laisser leur chance de qualification passer à côté surtout après la victoire (1-0) au match aller. C’est une victoire au goût de la défaite pour les Mambas. Après les deux matches, les deux équipes sont à égalité 3-3. Le coach Franklin Andriamanarivo a changé de tactique avant la fin des 45 minutes.  C’était l’entrée en jeu d’Arnaud, la nouvelle pépite  du football malagasy, durant la deuxième période qui a ouvert la phase de jeu. En étant le buteur durant le match aller, il a réduit le score à la 50e mn sur un rebond du gardien de but qui a repoussé un tir de Toby sur le flanc droit. Lalaina offre le but de qualification servi par Elephoni dans la surface à la 60eme minute de jeu. C’était le but d’écart qui a fait le bonheur des Malagasy. Malgré cette défaite, l’essentiel est là. En effet, les Barea ont décroché leur qualification pour la prochaine étape.

C’est un exploit pour ces vaillants combattants qui ont dormi à même le sol à l’aéroport de Nairobi après 15 heures de transit avec des conditions presque indescriptibles. Faute de visa de transit qui pourrait les loger dans un hôtel. Durant la première période, les Malagasy avaient beaucoup de difficultés mais  ont fini par bien réagir durant la seconde mi-temps. Dayo (16è mn), Fernandes sur penalty (36è mn) et Luis (42è mn) ont inscrit les réalisations mozambicaines. Ando et ses camarades étaient trop égarés dans le marquage. Madagascar n’a pas soigné tous ses maux, au contraire, la Grande île s’est rappelé à quel point le football était parfois dépourvu de sens tactiques et techniques.
Elias Fanomezantsoa

Fil infos

  • Entrepreneuriat - Le Président Rajoelina partage ses secrets pour réussir
  • Arrestation de Raoul Arizaka Rabekoto  - Les autorités judiciaires se contredisent
  • Manifestation à la Réunion - Des « indignés » aux attitudes indignes !
  • Poursuite d’anciens hauts dirigeants - Les députés devant leurs responsabilités
  • Relations bilatérales Egypte-Madagascar - Les grands projets de Rajoelina séduisent Fattah Al-Sissi
  • 21ème sommet du COMESA - Le Président Rajoelina vante les mérites du numérique
  • Sècheresse à Madagascar - L’eau, un produit de luxe
  • Trafic de drogue - La Gendarmerie intercepte 600 kilos de cocaïne pure
  • Exportation de girofle - Crainte d'immixtion des spéculateurs
  • Covid-19 à Madagascar - Inquiétude et peur suite à la hausse des cas de contamination

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Come back tant redouté !
    La bête noire est là de retour. Comme il fallait s'y attendre, la 3 ème vague de la Covid-19, pas forcément du variant Delta, frappe à nos portes et entre sans avoir été conviée. Elle contamine déjà certaines localités du pays. Tout commençait à Ivato lors du premier débarquement du premier vol en provenance de l'Europe ce 6 novembre. Deux cas importés ont été constatés après les tests et contrôles d'usage parmi les passagers. Ce retour pour la troisième vague de la Covid-19 relance le débat sur la pertinence ou non de la réouverture des frontières. Nous étions tous témoins de la forte la résistance des détenteurs du pouvoir, au sommet de l'Etat, concernant l'éventuelle réouverture de notre ciel au trafic international. On garde encore vive dans les mémoires la virulence de la toile quand Iavoloha accorda une dérogation spéciale d'entrée sur le territoire de trois vols conduisant des passagers…

A bout portant

AutoDiff