Publié dans Sport

Rugby- Africa women's cup - Les Makis Dames dans le classement mondial

Publié le mardi, 13 août 2019

La sélection féminine malagasy de rugby à XV a perdu  son deuxième match (73-00) face au pays hôte à l'Africa women's cup, hier, mardi 13 août. Les Makis Dames  ont affronté la redoutable formation sud-africaine, qui évolue à domicile.  L'équipe malagasy était déjà menée 44-00 à la pause. Pour rappel, Madagascar s'était incliné devant le Kenya, vendredi dernier, lors de son premier match dans ce tournoi qui sert également de qualification pour les Jeux Olympiques 2020 et le Mondial 2021. A l'issue de son premier match international contre le Kenya, world rugby a intégré Madagascar dans le classement mondial du rugby féminin.

Une entrée fracassante pour le rugby à XV féminin malagasy pour son premier match test international.  Car, pour son premier classement, les Makis Dames figurent dans le top 50 mondial  en se plaçant à la 41ème position sur 55 pays , laissant derrière elle le Zimbabwe (42è) et l'Ouganda (45e). Le Kenya se trouve à la 28e place et l'Afrique du Sud à la 11e. Une place que les Makis Dames ont obtenue grâce à leurs prestations devant le Kenya.

Pour la journée d'hier, le Kenya s'impose 37-5 devant l'Ouganda et se qualifie ainsi pour le bouquet final contre l'Afrique du Sud. Le vainqueur sera qualifié pour la Coupe du monde en Nouvelle-Zélande en 2020 tandis que la finaliste disputera le barrage contre l'équipe finaliste du championnat Sud-américaine. Les Makis de Madagascar et les « Cranes Women’s », quant à elles, s'affronteront pour la troisième place du podium. Les deux matchs auront lieu le samedi 17 août prochain.

Elias Fanomezantsoa

Fil infos

  • Débordement du barrage d’Antelomita - Evacuation immédiate des riverains de l’Ikopa
  • Dégâts des intempéries sur la Route nationale - Les stocks de carburant suffisants pour la Capitale
  • Rajoelina dans les bas-quartiers - Le courant passe toujours !
  • Inondations à Antananarivo - La nécessité d’une nouvelle ville devient pressante 
  • Gestion des catastrophes - L’Exécutif appelle le BNGRC à une meilleure anticipation
  • Impôt - Le GEM suggère d’assouplir les incitations fiscales
  • Montée des eaux à Antananarivo - Le BNGRC pris de court ?
  • Président Rajoelina aux côtés des sinistrés - « Nous devons rester unis dans les moments difficiles »
  • Sinistrés des intempéries à Antananarivo - Le Président Rajoelina appelle à la solidarité de tous 
  • Drame maritime de Soanierana-Ivongo - L'armateur demeure introuvable !

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Transparence oblige !
    L'autre fois, il a été question que nous jugions impérieux de livrer à travers la colonne ci-présente un sujet responsable : l'obligation à l'austérité. Un concept qui fâche mais c'est un passage obligé vers la bonne gouvernance. Autrement, la culture de la tempérance, de la sobriété et de la modération doit être inculquée à tous les niveaux du pouvoir. Il fut un temps où l'on avait inculqué aux élèves de l'Ecole officielle, l'ancêtre de l'Ecole primaire publique (EPP), en cours d'instruction civique, la notion de « tempérance », de « sobriété » et de « modération ».

A bout portant

AutoDiff