Publié dans Sport

Jeux Africains - Escrime - La fille d’un ancien gardien de but de Scorpion en lice

Publié le lundi, 19 août 2019

Jennifer Rahariniaina est la nouvelle championne de Madagascar d’escrime 2019. Celle-ci est la fille de l’ancien gardien de but du temps de Scorpion de Madagascar. Il s’agit de Raharison Jean Chrysostome, plus connu sous le nom de Bota. Ancien joueur de DSA (1998-2006) puis de l’Uscafoot (2007 et le FCA Ilakaka (2008-2009),  avant d’aller évoluer à l’AS Excelsior. Il a mouillé le maillot pour l’équipe nationale avec 36 sélections.  la famille a le sport dans le sang, maintenant c’est au tour de Jennifer de prendre le flambeau. Une athlète prometteuse pour la discipline escrime.  Cela fait seulement 2 mois de pratique, dans ce sport, une première participation, et la voilà déjà sur le sommet national à  seulement 14ans. Elle avait  détrôné à Toamasina la double championne de Madagascar, Solange Razafindrazana. Mais l’aventure ne s’arrête pas là pour Jennifer Raharinaina, elle est dans l’équipe nationale d’escrime aux Jeux Africains de Maroc. 

Elle ambitionne de porter haut les couleurs nationales comme son père l’avait fait. L’escrime aux Jeux africains 2019 est à sa 1ère édition et c’est en tout honneur que Jennifer Rahariniana y participera. La compétition aura lieu du 26 au 30 août 2019. Elle disputera ce rendez-vous continental à coté de deux épéistes, ses compatriotes, d’autres prodiges de l’escrime malagasy,  Jolan Carla Andriamamonjy et Tonny Marco Andriamamonjy. Ces deux derniers seront à leur deuxième participation, car ils ont déjà disputé les Jeux Africains de la Jeunesse à Alger l’année dernière.
Elias Fanomezantsoa

Fil infos

  • Les actus en bref
  • Disparition de 36 kg d’or et 64.000 litres de gasoil - Des "magiciens" à Madagascar !
  • Lutte antiacridienne - Un pesticide controversé utilisé à Madagascar
  • Face-à-face entre les députés et le Gouvernement - La JIRAMA sous le feu des critiques !
  • Ministère des Affaires étrangères - Les grévistes veulent changer d’interlocuteur
  • Trafic de bois précieux - 3 individus interpellés avec un chargement de palissandre
  • Grâce présidentielle - Remises de peine pour 11 316 détenus
  • Une jeune femme de 22 ans remporte un « trano mora » - « Je suis abasourdie »
  • Exportation de vanille - Des licences refusées pour non-rapatriement de devises
  • Vol d’or au ministère des Mines - Les responsables successifs s’en lavent les mains

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Sur la braise !
    La vie reprend son cours. Une reprise difficile pour certains. Sur le chaudron voire sur la poudrière pour d’autres. En tout cas, c’est la galère dans l’ensemble !Dès le lendemain, sans faute, de la date de la célébration de la Fête nationale, les vicissitudes des délestages reviennent au galop. Les coupures d’eau, du matin jusqu’au beau milieu de l’après-midi gâche les travaux de la vie quotidienne des ménages. Les coupures d’électricité qui prennent toujours au dépourvu chacun dans ses activités à la maison, à l’atelier, à la coiffure, à l’épicerie, etc., continuent de faire des ravages. Et le ras-le-bol remonte en surface.Mais, l’évènement phare de ce retour à la vie … anormale revient à la séance de « face-à-face » entre les membres de l’Exécutif et les élus du Parlement de la Chambre basse. Incontestablement, c’est le point d’orgue de la semaine qui concentre les attentions de l’opinion publique. Les…

A bout portant

AutoDiff