Publié dans Sport

Football - Qualifications - CHAN 2020 Les Barea éliminés par la Namibie

Publié le dimanche, 20 octobre 2019

Immense désillusion pour les supporteurs de football malagasy. Malgré leur victoire (1 but à 0) à domicile lors du match aller, les Barea de Madagascar ont été éliminés par la Namibie (2-0), lors du dernier tour de qualification au Championnat d’Afrique comptant pour le match retour qui s’est tenu à Sam Najuma Stadium, Windhoek, Namibie.
Les protégés de Franklin Andriamanarivo n’ont pas su garder leur précieux avantage gagné au match aller. La pression a beaucoup pesé sur les épaules de Ando, capitaine de l’équipe, et ses camarades à 90 minutes de leur qualification au Cameroun. Les Bravo Warriors de Namibie ont réussi à réduire l’écart 1-0  sur un corner à la première période. Toujours sur leur garde, les Namibiens continuent de renverser la vapeur après être revenus au score.

A la 49e minute de jeu, en seconde mi-temps, une contre-attaque rapide menée par Elmo Kambindu - qui s’est faufilé entre deux défenseurs malagasy après le dégagement du gardien de but namibien devant la surface de réparation - n’a pas été sifflé hors-jeu et a lobé le gardien malagasy en déviant la balle dans la cage de Ando. L’absence des trois joueurs, pièces maîtresses des  Barea, à savoir Lalaina, Théodin et Leda a permis aux Bravo Warriors de trouver la faille malagasy. Score final 2-1 au cumul de points entre les deux équipes. Il faudra encore attendre 2022 pour Madagascar afin de concrétiser son rêve de participer à son premier CHAN avec la Pro League nouvelle formule de championnat national. Zambie aussi confirme sa qualification devant Eswatini (2-0) au cumul de points. Tanzanie déjà menée 1-0 par le Soudan au match aller se rattrape et valide son ticket. Pour le Cameroun et l’Uganda, ils ont également confirmé leur qualification devant le Burundi.
 Elias Fanomezantsoa

Fil infos

  • Descente inopinée à la maison de force de Tsiafahy - Le traitement de faveur de Mbola Rajaonah démasqué
  • Lutte contre la malnutrition - L'usine promise par le Président de la République embarquée
  • Assassinat de Danil Radjan - Des révélations de la famille en vue 
  • Sénatoriales - Sans surprise, le parti TIM officialise son boycott
  • Extradition de Raoul Arizaka Rabekoto - La partie malagasy attend la réaction des autorités françaises et suisses
  • Encadrement juridique des élections - La CENI avance des « amendements »
  • Détournements à la CNAPS - L’Exécutif amorphe contre Raoul Arizaka Rabekoto
  • Palais d'Iavoloha - L'ambassadeur « malgachophone » fait ses adieux
  • Carburants - L’Etat doit encore 83 milliards d’ariary aux pétroliers
  • KMF-CNOE – Etat malagasy - Le Conseil d’Etat se déclare incompétent

La Une

Editorial

  • En avant, la relance !
    Le pays suffoque. L'économie s'agenouille. La pandémie de Covid-19, la faucheuse, menace toujours. C'est dans une telle atmosphère moribonde que le peuple malagasy est appelé à avancer, à relever ensemble le défi de la relance. L'Etat desserre l'étau du confinement. Apparemment, le bilan de la Covid s'améliore au fil des jours. Le nombre de décès diminue considérablement jusqu'à descendre à zéro ces derniers jours. Certes, le bilan des nouveaux cas de contamination continue à garder son rythme mais les chiffres restent modérés jusqu'alors. Raison pour laquelle les décideurs politiques au niveau de l'Etat osent prendre des mesures courageuses dans le sens du déconfinement. Il en faut bien du fait que tout le pays risque de payer trop cher le coût d'un confinement continu.

A bout portant

AutoDiff