Dossier

La fête de la Saint-Valentin a été célébrée en grande pompe, il y a 2 jours, notamment côté commercial. Une occasion pour les couples de renouveler leurs vœux et renforcer leur amour. Mais en dehors d’une vie de couple en harmonie, bon nombre de femmes mais aussi d’hommes vivent un calvaire au quotidien, notamment à cause de la violence conjugale. Celle-ci se manifeste sous différentes formes et ce, non seulement par les coups et blessures mais aussi sous celles verbales, morales, sexuelles, etc. Dans la plupart des cas, l’amour génère l’enfer pour les victimes qui préfèrent se murer dans le…
Une mine d’opportunités pour les uns, une source de dangers pour les autres. L’internet, notamment les réseaux sociaux comme Facebook, commence à être vulgarisé à Madagascar, avec les diverses offres attrayantes et à la portée de toutes les bourses. Pourtant, cette situation n’est  pas que bénéfique, notamment pour les enfants et adolescents. Certains d’entre eux sont ou ont déjà été victimes de l’utilisation d’internet, où les risques restent présents à tout moment. Les confidences des mineurs et parents en témoignent. Raison pour laquelle de nombreux acteurs œuvrant dans la promotion des droits de l’enfant, dont l’UNICEF et partenaires ainsi que…
Aventures agréables et qui ne le sont pas parfois, des surprises sur les routes, des efforts et beaucoup de concentration…les chauffeurs passent leur temps dans leur petit ou plutôt grand bijou qu’est la voiture. Deuxième femme et famille, ils doivent en prendre soin et cela nécessite beaucoup d’attention car quoi qu’il arrive, ils sont comme un capitaine de bateau, ils doivent tout faire pour arriver à destination. En effet, être chauffeur n’est pas le plus beau des métiers, comme l’affirment quelques uns, mais pour pouvoir nourrir la famille, il faut faire du sacrifice avec la tête haute. Sacrifice effectivement puisque…
Un phénomène courant. Anôsy enregistre un taux élevé de mariage précoce par rapport à d’autres régions de Madagascar. Selon les statistiques, 64 jeunes filles sur 100 y entrent dans le mariage avant leurs 18 ans. 26% d’entre elles sont âgées de moins de 15 ans, selon nos sources. Cette situation s’explique non seulement par l’extrême pauvreté mais aussi par l’habitude des parents à donner leurs filles à ceux qui ont de l’argent ou qu’ils considèrent « riches ». Pour faire face à cette situation, l’UNICEF sur un financement de l’Agence de coopération internationale de la Corée (KOICA) en collaboration avec…
Un phénomène courant. Anôsy enregistre un taux élevé de mariage précoce par rapport à d’autres régions de Madagascar. Selon les statistiques, 64 jeunes filles sur 100 y entrent dans le mariage avant leurs 18 ans. 26% d’entre elles sont âgées de moins de 15 ans, selon nos sources. Cette situation s’explique non seulement par l’extrême pauvreté mais aussi par l’habitude des parents à donner leurs filles à ceux qui ont de l’argent ou qu’ils considèrent « riches ». Pour faire face à cette situation, l’UNICEF sur un financement de l’Agence de coopération internationale de la Corée (KOICA) en collaboration avec les autorités…
Dans cet article, nous allons parler avec la famille des victimes et les rescapés de ce drame qui a  frappé le Fokontany de Tsimalonjafy la nuit du samedi 19 janvier.  
  A Madagascar, particulièrement dans la Capitale, les conducteurs, que ce soit de voitures ou de motos, circulent sans respecter les règles et les codes de la route. Une circulation sauvage peut définir proprement leur action qui ne se limite pas qu’à dépasser à droite pour les motos ou à faire une course sur les digues pour les taxis-be, mais aussi et surtout à conduire en état d’ivresse, outre la communication téléphonique  en circulation. Une éducation et  une sensibilisation s’imposent puisque conduire imprudemment est non seulement un danger pour le conducteur et ceux qui se trouvent au bord de la…

Fil infos

  • Tagnamaro - Une belle économie pour la caisse publique
  • Politique Générale de l’Etat - Un milliard d’ariary pour chaque région
  • SPAT Toamasina - Le DG victime de dénigrements
  • Trafic de bois précieux - Les parlementaires avertis !
  • Ravalomanana en défenseur de l’opposition - Mémoire courte, mea culpa ou hypocrisie ?
  • Alana Cutland - Le corps toujours à la morgue de l’HJRA
  • Titre de chef de l’opposition - Insistance gênante de Marc Ravalomanana
  • Gendarmerie Sofia vs Gendarmerie Alaotra-Mangoro - Casse-tête chinois sur l’affaire des 450 zébus
  • Programme national « Fihariana » - Les entrepreneurs du Vakinankaratra à l’honneur !
  • Hery Vaovaon’i Madagasikara - Un petit tour et puis s’en va

La Une

Editorial

  • Vivement aux urnes
    La date du scrutin des Communales et des Municipales est enfin publiée ! Sur proposition de la CENI, en début de semaine, le Gouvernement décida de convoquer les électeurs aux élections des maires et les conseillers municipaux ou communaux pour le 27 novembre 2019. Ainsi, le Conseil du Gouvernement mit fin à une attente qui n’a que trop duré.  Le décret portant convocation des électeurs fait état aussi du calendrier du processus électoral. La date d’ouverture du dépôt de candidature auprès de l’Organe de vérification et d’enregistrement de candidatures (OVEC) débute le jeudi 29 août prochain, et cela, jusqu’au 12 septembre. La CENI et ses démembrements auront jusqu’au 28 septembre, soit 60 jours avant le scrutin, pour fixer la liste définitive des « concurrents » ainsi que la fixation des bureaux de vote. Après quoi la campagne électorale pourra démarrer, et cela, à partir du 5 novembre à 6 h du matin jusqu’au…

A bout portant

AutoDiff