Dossier

Le concept « consentement libre, préalable et éclairé » (Clip) reste encore largement méconnu à Madagascar. Il s’agit pourtant d’un processus impératif et itératif dans le cadre du mécanisme de réduction des émissions dues à la déforestation et à la dégradation des forêts (Redd+) ou le Programme Redd+, une des émanations des sommets mondiaux sur le climat pour lutter contre le réchauffement climatique.
Malgré l’annulation de la célébration nationale de la Journée de la femme, les diverses manifestations organisées dans ce cadre ont quand même pu se faire. Le concours de projets « Vehivavy mizaka tena ara-toekarena » a pu être mené jusqu’au bout. Une occasion pour les associations féminines des 4 coins de l’île de présenter des projets innovants pour une autonomie financière des femmes. Le village des talents au féminin ou « Vohitra kanto mihary » n’était pas en reste, cette semaine.
Fossoyeurs, pompes funèbres… Ou encore thanatopracteurs, ces employés aux métiers de la mort. Des métiers qui exigent du cran, une grande attention… Mais aussi des sentiments en tant qu’être humain… Des professions à part, si l’on peut dire, puisqu’il s’agit surtout de préparer le dernier voyage de ces personnes qui nous quittent pour un monde meilleur. Focus sur les métiers de la mort.
Page 7 sur 7

Fil infos

  • Antsampanana - 2 poids lourds prennent feu lors de terribles collisions
  • Révision contrats Jirama – Baisse du prix des carburants - Le Président Andry Rajoelina inflexible
  • Elections législatives - Proclamation des résultats de la CENI demain
  • Elections communales - Le mystificateur Ny Rado Rafalimanana de retour
  • Organisation médicale inter-entreprises de Toliara - Détournement d'un milliard d'ariary !
  • Députés officieux en prison - Un casse-tête…pour les citoyens
  • Président Andry Rajoelina - Première rencontre prometteuse avec Angela Merkel
  • Produits forestiers - Des mesures à prendre sur la RN44
  • Législatives - De nombreux nouveaux venus attendus à Tsimbazaza
  • Barea à la Coupe d'Afrique des Nations - 700 millions d'ariary du Président Andry Rajoelina

La Une

Editorial

  • Un siècle de combat
    L’Organisation internationale du travail (OIT) célèbre en cette année son centenaire d’existence. Créée en 1919, sous l’égide du Traité de Versailles (Paris), point d’orgue final de la Grande Guerre de 1914-1918, l’OIT ou l‘ILO (International Labor Organization), militait contre toute atteinte à la dignité de l’homme dans le cadre du travail décent.  Mise sur pied indépendamment de la naissance de la Société des Nations (SDN) raison pour laquelle elle avait pu surgir des décombres de cette ex-ONU, l’OIT n’a de cesse à réclamer durant ce siècle d’existence la justice sociale dans le monde du travail. Elle interpellait et continue à le faire les employeurs pour qu’au juste ces derniers respectent le minimum acceptable. Le Bureau international du travail (BIT), le secrétariat permanent de l’OIT, travaille d’arrache-pied pour créer un cadre de travail illustrant l’harmonie entre le travail et la dignité de l’homme. Une noble mission que le Bureau persiste et…

A bout portant

AutoDiff