Dossier

Les entreprises cinquantenaires de Madagascar

Publié le mardi, 01 août 2017
Des nouvelles industries se créent chaque année dans le système économique malgache. Une partie quitte le jeu au bout de quelques années mais certaines entreprises sortent du lot. Ces dernières ont su faire prospérer leurs activités et gagner le cœur de leurs consommateurs à travers les années. Des entreprises comme la chocolaterie Robert ou encore le Groupe Star  ont su se dresser contre vents et marrée et occupent  jusqu’à maintenant le marché malgache, régional et même mondial, en contribuant à l’évolution des produits « Vita Malagasy ».
Grand rendez-vous de la jeunesse, les Jeux de la Francophonie. 84 au total dont 59 sportifs du ministère de la Jeunesse et des Sports et 25 jeunes du ministère de la Culture et du Patrimoine et de l’ Artisanat ont quitté le pays hier à 15h pour rejoindre Abidjan en vue de la VIIIè Jeux de la Francophonie de Côte d’Ivoire du 21 au 30 juillet.

Ils sont parmi ceux à avoir vécu la proclamation de l’indépendance par Philibert Tsiranana à Mahamasina. Ces octogénaires ont gravé dans leurs mémoires les images inoubliables de la première fête nationale. Samuel Ralaiaritiana, Rasoanaivo et Guy Adrien Rajoelina, tous des Tananariviens, sont les trois témoins de ces évènements historiques. Chaque année, à l’approche de la Fête nationale, des souvenirs leur reviennent en tête. Dans ces quelques lignes et à travers leurs témoignages, nous vous plongeons dans l’histoire en vue d’un bref aperçu de l’ambiance à cette époque. Un retour dans le passé qui fera également le point sur les symboles…

Dossier spécial « fête des pères » - Ces papas exceptionnels

Publié le vendredi, 16 juin 2017
Dans une famille, les gens ont parfois tendance à comparer les tâches d’une mère et d’un père, en minimisant celles de ce dernier. Si d’un côté, la mère est censée être au gouvernail de la famille, à de nombreux égards, les responsabilités d’un père, bien que moins visibles et moins clamées haut, existent bel et bien, et sont loin d’être plus négligeables que celles de sa conjointe. Cette responsabilité est d’autant plus ardue quand le père se retrouve tout seul avec son enfant dont il doit s’occuper. Voici quelques portraits des pères que nous avons classés comme exceptionnels.
Passionnée de la musique depuis son plus jeune âge, Ny Domohina Andrianavalona, alias Doumie, est connue surtout par les internautes sur les réseaux sociaux avec ses covers ou interprétations des grands tubes malgaches.

13 mai 72 - 45 ans après, ils en parlent

Publié le vendredi, 12 mai 2017
Aujourd’hui,  jour pour jour, Madagascar commémore la journée du 13 mai 1972.  Cependant, la plupart des générations actuelles ignorent ce qui s’est vraiment passé lors de cette grande grève générale et quelles en sont les vraies causes. De la grève générale passant par les déportations à Nosy Lava pour finir par le renversement du Président Tsiranana, les évènements du 13 mai 1972 méritent un peu plus d’attention pour que les mêmes erreurs ne se reproduisent plus. 45 ans après, certaines personnes en parlent.

Travail - Un syndicalisme encore rebutant

Publié le vendredi, 28 avril 2017
Travail Un syndicalisme encore rebutantLe syndicalisme reste un concept encore abstrait pour bon nombre de travailleurs. La revendication des droits par ces derniers est souvent vue comme un risque de révolte du côté des employeurs. Malgré une forte mobilisation et sensibilisation de la part des syndicats de travailleurs, les employés, qu’il s’agisse d’employés d’entreprises publiques ou privées, sont peu nombreux à oser intégrer les syndicats. Gros plan sur un syndicalisme encore rebutant à Madagascar !Défense des droits des travailleurs Le syndicat et ses valeurs Le syndicat a toujours été mal compris dans la Grande île. La plupart des gens pensent que…

Fil infos

  • Violences policières à Antsakabary - La vidéo remise en mains propres à la Police
  • Séjour irrégulier au pays - Expulsion confirmée des 12 Pakistanais
  • Propagande présidentielle 2018 - Départ avant l'heure de Hery Rajaonarimampianina
  • Port de Toamasina - La société Mictsl dicte sa loi
  • Corruption au Tribunal d'Anosy - Deux greffiers placés sous mandat de dépôt
  • Villa Elisabeth - Le contractant avec l'Etat, un escroc !
  • Critiques tous azimuts - Le pouvoir Rajaonarimampianina se fait tirer les oreilles
  • Moramanga - Un Français expulse 3 600 Malagasy de leurs terres
  • Lalatiana Rakotondrazafy - « Des choses illogiques dans les propos du Pm »
  • Hery Rajaonarimampianina - Un déplacement « secret » en Angola

Editorial

  • Noyautage indécent
    A la guerre comme à la guerre ! On attaque. On neutralise. Et tous les moyens sont bons. Le pouvoir en place, en position de force, ne lésine pas sur toutes les astuces pour terrasser l'adversaire, l'opposition. La presse, le quatrième pouvoir dit-on, l'une des armes les plus efficaces entre les mains des deux camps, constitue la cible idéale. Le mode opératoire, vieux comme le monde, consiste à étouffer les médias indépendants ou proches du camp d'en face.

A bout portant

AutoDiff